Le fleuve Colorado, "nouvelle" pomme de discorde entre le Costa Rica et le Nicaragua

Nicolas Boeglin (Professeur à l'Université du Costa Rica)

La récente discussion au Costa Rica et au Nicaragua relative au fleuve Colorado trouve son origine dans l´une des prétentions inclue dans le  contre mémoire présenté par le Nicaragua à la CIJ en août 2012 (rendue publique dans la presse au Costa Rica et commentée par les autorités du Costa Rica sans la moindre réserve au mois de février 2013) selon laquelle le Nicaragua demande à pouvoir naviguer dans ce « bras » du Rio San Juan, fleuve frontière entre le Costa Rica et le Nicaragua. L´article paru dans La Nación (Costa Rica) le 4 février 2013 , véritable détonant de cette nouvelle guerre médiatique entre les deux Etats,  fait également référence à un autre grief soulevé par le Nicaragua, celui d´exiger des droits souverains  dans la baie de San Juan del Norte, baie « commune » aux deux Etats selon le traité de délimitation de 1858 toujours en vigueur, mais dont l´accès est contrôlé par le Nicaragua suite aux travaux de démarcation réalisé entre 1897 et 1900 entre les deux Etats: il doit s´agir d´un rare cas au monde de « co-souveraineté » de deux Etats sur les eaux d´une baie entourée par le territoire d'un seul Etat. 

Lire la note complète en suivant ce lien.