Participation citoyenne et gouvernance

Un partenariat recherche-action soutenu par la Fondation Charles Léopold Mayer

 

 

 

 

Fin 2015, l’Observatoire Politique sur l’Amérique Latine et les Caraïbes (OPALC) de Sciences Po (www.sciencespo.fr/opalc/), l´organisation colombienne Transparencia por Colombia (antenne colombienne de Transparency international : www.transparenciacolombia.org) et la Fondation Charles Léopold Mayer (www.fph.ch) signent un partenariat pour la réalisation d’un projet d’une durée de deux ans et demi intitulé « gouvernance et participation citoyenne en région andine ». 

Basé sur une démarche d'étude, action et de plaidoyer le projet s'intéresse en particulier aux effets et transformations de la participation sociale et politique sur l'action publique. Il s'agit d'identifier, d´analyser et d’accompagner des pratiques innovantes d’interaction entre les institutions publiques et les acteurs non étatiques (société civile, secteur privé, citoyens...) permettant l’élaboration de régulations efficaces et légitimes au sein de la sphère publique.

Les activités se répartissent entre l´OPALC et Transparencia por Colombia et entre la France et la Colombie ! Durant les 6 premiers mois du projet, des expériences de contrôle citoyen sur la transparence dans les affaires publiques ont été identifiées et recensées dans 6 pays d´Amérique latine. Elles nourriront un ouvrage prévu pour 2017 sur les effets et transformations des exercices de contrôle citoyen sur l´action publique.  Par ailleurs, le projet accompagne la création et l´installation d´un observatoire citoyen sur la lutte contre la corruption. Instrument de suivi et d´étude du phénomène de la Corruption en Colombie, le Moniteur est également une plateforme web utile au citoyen pour s´informer mais également dénoncer des actes de corruption. 

Aussi, cette initiative impulse un dialogue entre les milieux académiques, des organisations sociales et des institutions publiques. Elle est également entendue comme un lieu de coopération et de facilitation entre France, Europe et Amérique latine.

• Consulter le résumé du projet

Activités:

1. Étude sur le contrôle citoyen et ses effets sur l'action publique en région andine:

L’Amérique latine représente un véritable laboratoire en matière de dispositifs et modalités de contrôle citoyen. Cette pratique est devenue partie intégrante de l’activité de nombreuses organisations de la société civile. Celles-ci, structurées en réseaux aux niveaux national et international, ont joué un rôle crucial dans la multiplication de ces dispositifs, en revendiquant un rôle à part entière dans le contrôle de l’action publique. 

Néanmoins, si de nombreuses études et évaluations ont été réalisés sur ces processus de participation citoyenne, nous avons peu de renseignements sur leur véritable impact ni sur la perception réelle qu’en ont les acteurs publics. Nous souhaiterions alors approfondir sur l’incidence de ces pratiques sur les institutions et politiques publiques et sur le dialogue qu´elles provoquent entre différents acteurs.

Cette étude est conçue comme un travail collectif à partir, d´une part, de la diversité des cas de contrôle citoyen en Amérique latine et d´autre part, de l´expérience et l´analyse de nombreux chercheurs français et latino-américains sur le sujet. (En savoir plus) 

 

 2. Moniteur Citoyen:

Le Moniteur  Citoyen (Monitor Ciudadano) est une plateforme d'analyse, de dialogue et d'action citoyenne sur le phénomène de la corruption en Colombie. Il est composé de trois axes de travail:

1) Appuyer la dénonciation de la corruption: lancement d'une application de téléphone mobile: Dilo Aqui (Dis-le içi), grâce à laquelle les citoyens vont pouvoir dénoncer et signaler les cas de corruption en toute sécurité ainsi que recevoir une attention personnalisée;

2) Les cartes de la corruption en Colombie: Rendre visibles les faits, les acteurs, les lieux et les secteurs de la corruption à travers des Cartes géorérencées de la Corruption (Mapas de la Corrupción);

3) L'analyse et le plaidoyer à partir de cas emblématiques de la corruption dans le pays.

  

Coordination du projet:
Claire Launay 

claire.launay@sciencespo.fr / claire.launay@transparencia.colombia.org.co