Impact des réformes

Dans un environnement économique international de moins en moins favorable, la Banque inter-américaine de développement (BID) a évalué l'impact que peuvent avoir des réformes visant à stimuler la croissance. Dans son Informe macroeconómico de América latina y el Caribe 2013, la BID propose un indice permettant de comparer les effets de mesures prises au plan national, dans les économies dominantes (Brésil, Mexique, Colombie) et au plan régional. Il en ressort clairement que l'Amérique latine a tout intérêt à concerter une stratégie collective.

Dans les graphiques ci-dessous, les chiffres (en %) indiquent l'impact sur la croissance prévu par le modèle pour les années 2013-2017. Quatre scénarios sont comparés: mesures spécifiques aux pays considérés, mesures prises par le Brésil et le Mexique, mesures prises par le Brésil, le Mexique et la Colombie, et mesures prises au plan régional par tous les pays simultanément. Dans ce dernier cas de figure, le Pérou verrait sa croissance augmenter de plus de 4% par an. L'effet d'entraînement des économies dominantes est faible.