Une ouverture à tous les talents

  • Étudiants dans la Péniche, hall du 27, rue Saint-Guillaume © Thomas ArrivéÉtudiants dans la Péniche, hall du 27, rue Saint-Guillaume © Thomas Arrivé

Parce que la diversité des profils et des points de vue est une source de richesse pour notre institution, Sciences Po place la responsabilité sociale au cœur de sa mission d’intérêt général.

Notre institution se distingue par sa dimension multiculturelle : à la rentrée 2017, 37 % de nos étudiants étaient boursiers ou aidés, et presque la moitié de nos élèves sont internationaux. Cette politique d’ouverture se base sur plusieurs programmes emblématiques, visant la diversité sociale, internationale et l'accessibilité pour tous.

Conventions éducation prioritaire

Les étudiants les plus talentueux et méritants, quelles que soient leurs origines familiales, sociales et culturelles, doivent trouver leur place  dans l'enseignement supérieur. Il est donc du devoir de l'université de savoir reconnaître cette  pluralité de talents et de la valoriser via des parcours de formation et une procédure d'admission dédiée.

Sciences Po a été pionnier dans ce domaine, en créant en 2001 les Conventions éducation prioritaire. La première promotion comptait 17 étudiants admis à travers des conventions avec 7 lycées. Aujourd'hui, si la majorité des 106 lycées partenaires est implantée en Île-de-France, presque toutes les académies sont désormais concernées, incluant les territoires désindustrialisés, ruraux ou d’Outre-Mer (Nouvelle Calédonie et Guyane par exemple).

Les CEP en chiffres

  • 13 promotions d'étudiants déjà diplômés
  • 106 lycées partenaires sur tout le territoire
  • 1 929 étudiants admis à Sciences Po via cette procédure (160 admis à la rentrée 2018)
  • 3/4 des admis sont boursiers
  • 13 entreprises partenaires

Nos partenaires CEP : Banque Palatine, BNP Paribas, Eurazeo, EY, Fondation Total, Hachette Livre, HSBC, L'Oréal, LVMH, Mazars, Rothschild & Cie, Société Générale, Vivendi

Premier campus

Dernier né de notre politique de responsabilité sociale, le programme Premier campus est destiné à des lycéens boursiers de l’enseignement secondaire. Il a pour objectif de les préparer à de nouvelles méthodologies de travail (analyse, synthèse, recherche, écriture universitaire, etc.), de structuration de la pensée, et à leur apporter un contenu pédagogique transdisciplinaire leur permettant d’aborder sereinement leur scolarité au lycée et à mieux préparer leur entrée dans l’enseignement supérieur. La première cohorte de lycéens a été accueillie pour la première fois à l'été 2017.

Nos partenaires Premier campus : Axa France, L’Oréal, Société Générale, Fondation Coca-Cola, Fondation Total, Fondation HSBC pour l'éducation.

Sciences Po accessible

Notre responsabilité sociale s’exerce aussi par le développement de notre programme d’accessibilité (PDF, 531 Ko) aux personnes en situation de handicap : Sciences Po accessible. Soutenu par 18 entreprises, il permet d’accompagner des étudiants en situation de handicap depuis leur admission jusqu’à leur insertion professionnelle, tout en leur garantissant des conditions d’études optimales. Depuis le lancement du programme en 2008, le nombre d’étudiants en situation de handicap déclaré a considérablement augmenté.

Nos partenaires Accessible : AccentureAFDBNP ParibasBNP Paribas CardifCanal +Capgemini Invent (en)EYGE HealthcareGroupe Casino - MercialysHandiemHermèsHSBCLa Banque postaleL’OréalOstrum Asset ManagementPublicis GroupeSociété généraleTotal.

Nombre d'étudiants en situation de handicap à Sciences po et bénéficiant de ce programme, 280 en 2018, avec 18 entreprises partenaires

Welcome Refugees

Depuis mars 2016, Sciences Po accueille chaque année une promotion d’élèves demandeurs d’asile ou réfugiés. Cette initiative, d’abord lancée par nos étudiants, est devenue un programme à part entière en partenariat avec l’ONG Wintegreat. A la partie « Tremplin », qui a pour objectifs d’assurer une mise à niveau en français et de donner des repères dans le pays d’accueil, s’est ajouté à la rentrée 2018 le Certificat professionnel pour les jeunes réfugiés, qui vise à améliorer l’employabilité par l’acquisition de compétences adaptées au monde du travail.

110 migrants ont été accompagnés par le programme depuis sa création. Ils viennent de pays aussi différents que la Syrie, l'Irak, l'Afghanistan, la Guinée, la République démocratique du Congo, le Bangladesh, l'Albanie, le Yémen, l'Algérie, le Soudan, la Géorgie ou l'Érythrée.

Nos partenaires Welcome Refugees : Chalhoub Group, Fondation EDFFondation RATP, L’Oréal, Ruth Stanton Foundation.

 

Un programme ambitieux de bourses

Sciences Po a fait le choix du volontarisme, avec une politique de tarification et d'aide sociale sans équivalent.

Pour permettre à tous les élèves de se consacrer sereinement à leurs études, Sciences Po accorde des aides financières importantes à ceux qui en ont besoin. Les élèves français et européens boursiers du CROUS sont non seulement exonérés de droits de scolarité, mais Sciences Po leur verse une bourse complémentaire, d'un montant équivalent à 75 % de l'aide versée par le CROUS.

En 2017, Sciences Po a également lancé, en partenariat avec la MasterCard Foundation, un programme de bourses sur six ans, à hauteur de 8,2 millions de dollars US (environ 7,6 millions d'euros). Ce dispositif permettra à 120 étudiants africains talentueux de suivre une éducation universitaire en sciences sociales de haut niveau dans l'une des plus grandes institutions européennes.

Afin d’attirer les meilleurs étudiants du monde, Sciences Po attribue également, chaque année, plus de 200 bourses d’excellence Emile Boutmy intégrant des critères sociaux. À niveau d’excellence égal, l’étudiant ayant les plus faibles revenus en bénéficie.

Lisez le portrait d'Isadora, qui bénéficie d'une bourse financée par Banco Santander ou celui de Robert, dont la bourse est financée par L'Oréal.

Nos partenaires au titre des bourses d'excellence Emile Boutmy : BNP Paribas, Chalhoub Group, Fondation RATPL’OréalRATP DEV, Banco Santander (es)Total.