Les conventions éducation prioritaire

Les élèves les plus talentueux et méritants, quelles que soient leurs origines familiales, sociales et culturelles, doivent trouver leur place dans l'enseignement supérieur.

Au début des années 2000, Sciences Po faisait le constat du manque d’ouverture sociale et culturelle du recrutement des grands établissements sélectifs français. À l’origine de ce verrou social : le manque de moyens financiers, l’absence d’informations, le biais social lié à la nature des épreuves de sélection, et un important phénomène d’autocensure.

Pour diversifier son corps étudiant, Sciences Po lançait en 2001 le dispositif des Conventions Éducation Prioritaire (CEP), une voie d’accès sélective destinée aux élèves issus des lycées relevant de l'éducation prioritaire. Quinze ans plus tard, ce dispositif qui était révolutionnaire à sa création demeure unique par son ampleur et son efficacité.

Un recrutement sélectif, dès le lycée

106 établissements partout en France, y compris en Outre-mer participent à la pré-sélection des candidats.

Des ateliers dans les lycées pour préparer à l’examen d’entrée à Sciences Po
Les étudiants réalisent un dossier de presse, portant sur un sujet d'actualité de leur choix, comprenant une note de synthèse et une note de réflexion personnelle.

Des visites de Sciences Po
Du mois d'octobre au mois d'avril, sur nos différents campus. Les campus de Reims et Paris proposent également d'assister à quelques enseignements.

Une épreuve d'admissibilité organisée par les lycées
Avec un jury composé de 3 à 5 membres, présidé par le chef d'établissement ou son représentant, pour pré-sélectionner les candidats qui se présenteront à l'épreuve d'admission organisée par Sciences Po.

Une épreuve spécifique d'admission à Sciences Po
Le jury d'admission est composé de 3 personnes, dont au moins un enseignant de Sciences Po. L'entretien dure entre 20 et 30 minutes et se déroule sous la forme d'un dialogue avec le candidat sur ses projets d'études et d'orientation. Les collaborateurs des entreprises partenaires et les donateurs de ce programme sont associés à ces jurys. Les épreuves ont lieu en décembre pour la Nouvelle-Calédonie, en avril pour les académies de Guadeloupe, Guyane et Martinique, mai ou juin pour les académies de l'hexagone.

Un accompagnement des parcours à Sciences Po

Bourses et exonération de frais de scolarité
Les étudiants boursiers issus des CEP bénéficient d'un complément de la bourse versée par l'Etat, à hauteur de 75%. Ils sont également exonérés de frais de scolarité.

Le dispositif "Booster"
Ce programme de découverte permet aux participants désireux de bénéficier d’un renforcement académique de se familiariser avec Sciences Po, ses enseignements et ses méthodes. Il s'agit d'une semaine intensive de cours organisés sur le campus de Reims, que vous pouvez découvrir plus en détail en vidéo.

Tutorat
Les élèves de première année qui le souhaitent peuvent être accompagnés par un tuteur, étudiant en master.

Mentorat
Le mentor, collaborateur d'une de nos entreprises partenaires, offre des conseils aux étudiants à partir de la deuxième année, les aide à décrypter les codes du monde du travail, leur ouvre son réseau et les aide à développer l'estime de soi.

Des étudiants bénéficiaires ainsi que les mentors LVMH qui les accompagnent expliquent l'enrichissement qui ressort de ces rencontres :

L'impact multiple des CEP

Insertion professionnelle
Les étudiants admis via la procédure CEP connaissent une insertion professionnelle en tout point semblable à celle des étudiants recrutés par les autres procédures d’admission. 81% d’entre eux sont en poste moins de 3 mois après l’obtention de leur diplôme dans des secteurs aussi variés que la banque, le conseil, le secteur public, les médias, etc.

Une dynamique nouvelle dans les établissements partenaires
Diminution de l’absentéisme et amélioration des résultats au bac, élévation sensible du niveau d’ambition des élèves, tels sont les bénéfices retirés par les lycées partenaires des CEP.

Diversification du corps étudiant de Sciences Po
Les étudiants issus des CEP contribuent à la richesse de la communauté Sciences Po qui compte aujourd’hui près de 30% de boursiers.

Les CEP en chiffres

  • 12 promotions d'étudiants déjà diplômés
  • 106 lycées partenaires sur tout le territoire
  • 1769 étudiants admis à Sciences Po via cette procédure (158 admis à la rentrée 2017)
  • 3/4 des admis sont boursiers
  • 14 entreprises partenaires
  • 60 binômes de mentorat

Le soutien des entreprises est essentiel aux Conventions Éducation Prioritaire.

Rejoignez un club d'entreprises engagées et bénéficiez d'un programme dédié :

  • Participation au dispositif de mentorat pour les collaborateurs ;
  • Possibilité d'accueil des étudiants lors d'événements dédiés au sein de l'entreprise ;
  • Participation aux jurys d'admission ;
  • Invitation au comité annuel des partenaires ;
  • Visibilité sur les supports de communication relatifs au programme ;
  • Invitation à la soirée annuelle consacrée à l'égalité des chances.

Pour aller plus loin, il est aussi possible de parrainer une promotion CEP, et de bénéficier ainsi d'un calendrier d'actions sur mesure.

Ils nous soutiennent

Si vous souhaitez obtenir davantage d’informations sur ce dispositif, nous vous invitons à contacter Pauline Chevallier. Vous pouvez aussi obtenir davantage d'éléments sur les admissions dans le cadre du programme CEP.