Cours d'écoles "OASIS"

[language : french]

Equipe du projet logo oasis

Carlo Barone (OSC et LIEPP, Co-directeur de l'axe Politiques éducatives), responsable du projet

Olivier Leproux (chercheur postdoctoral LIEPP)

 

Le projet OASIS (Ouverture, Adaptation, Sensibilisation, Innovation, Solidarité) a été sélectionné dans le cadre de l’appel à projets Action urbaine innovante (UIA) et co-financé par le Fonds européen de développement régional (FEDER), instrument au service de la politique de cohésion de l’Union européenne. 

Ce projet FEDER UIA (UIA03-344) vise à transformer des espaces urbains pour les adapter au changement climatique avec deux objectifs stratégiques majeurs : réduire les risques sanitaires liés aux vagues de chaleur et favoriser la cohésion sociale à l’échelle du voisinage. 

Pour atteindre ces améliorations grâce à des actions concrètes, plusieurs objectifs opérationnels sont fixés : 

  1. En premier lieu, il s’agit de créer des îlots de fraîcheur, en expérimentant des solutions et produits innovants (techniques naturelles, matériaux, etc.) et efficaces dans la réduction de l’effet d’îlots de chaleur urbains. 
  2. Pour l’adhésion de tous, le projet se propose de développer une nouvelle méthodologie de co-conception des espaces urbains avec les usagers, qui puisse être intégrée par les services techniques et transmise à d’autres autorités locales. Celle-ci permettra d’imaginer de nouveaux modes de gouvernance et de gestion participative des espaces urbains de proximité. Le projet vise ainsi à accompagner l’adaptation des méthodes de travail, les choix techniques et les pratiques. 
  3. Par ailleurs, le projet vise à sensibiliser et éduquer au changement climatique, en favorisant la prise de conscience de chacun de ses capacités à agir pour l’environnement. Des enfants aux services techniques, en passant par les habitants et la communauté éducative, tous les acteurs impliqués dans OASIS devraient développer des connaissances sur les défis liés au changement climatique, et les solutions concrètes à leur portée pour y faire face. 
  4. Enfin, un objectif transversal de ce projet réside dans sa capacité à renforcer le lien social à l’échelle du voisinage, en développant un véritable protocole de démocratie contributive qui permettra d’aboutir à un collectif de citoyens engagés, et à créer de nouveaux espaces de convivialité à l’échelle de proximité. 

Il s’agit, pour Météo-France, le LIED (Laboratoire interdisciplinaire des énergies de demain) de l’Université paris Diderot et le LIEPP de Sciences Po, d’évaluer en complémentarité les impacts climatiques et sociaux du projet OASIS :

  • Evaluation de l’impact climatique et micro-climatique des cours OASIS (LIED et Météo-France) 
  • Evaluation de l’impact thermique de la cour OASIS (LIED) 
  • Evaluation de l’impact social (LIEPP) 

Evaluation par le LIEPP, à travers une grille d'indicateurs et des entretiens mensuels de l'utilisation des cours avant et après les travaux par i) les habitants : fréquentation de la cour, programme d’activités, leur lien avec les thématiques du changement climatique et niveau de participation ; ii) les élèves : observation des usages scolaires et périscolaires afin de saisir l’impact du projet sur leur diversification et leur rééquilibrage selon le profil sociodémographique des élèves. 

L’analyse de ces indicateurs par les habitants et les élèves dans 5 écoles tout au long du projet permettra d’évaluer la capacité du projet à activer des liens sociaux autour des cours. Des observations avant/après en période de fortes chaleurs sont également prévues.

  • Evaluation de l’approche participative et inclusive de co-conception et de sensibilisation (LIEPP)

Il s’agira d’évaluer la nature participative de la méthodologie de co-conception (protocole d'observation participante, analyse documentaire et entretiens semi-directifs) dans 6 écoles sélectionnées par le LIEPP, selon leur profil social et leur localisation. Ensuite, le LIEPP analysera les projets d'aménagement finaux pour retracer la prise en compte des propositions et conduira des entretiens qualitatifs avec les acteurs. L’efficacité de la sensibilisation au changement climatique sera évaluée à travers une enquête longitudinale (échantillon d’élèves de 20 classes et de leurs parents). Un questionnaire sur les connaissances et intérêts des élèves pour les enjeux du changement climatique sera administré avant et après les travaux.

 Poster du projet (juin 2019)

 

Newsletter

#1 - October 2019

 

Partenaires

 

The research group recent events:

 

Publications of the Research Group:

  • Agnès VAN ZANTEN, Amelia LEGAVRE, Engineering access to higher education through higher education fairs LIEPP Working Paper, n° 22, April 2014
  • Nina GUYON, Elise HUILLERY, Choix d’orientation et origine sociale : mesurer et comprendre l’autocensure scolaire LIEPP Report décembre 2014
  • Agnès VAN ZANTEN, Alice OLIVIER, Les stratégies statutaires des établissements d’enseignement supérieur. Une étude des « journées portes ouvertes » , LIEPP Working Paper n°40, novembre 2015
  • Yann ALGAN, Elise HUILLERY, Nina GUYON, Comment lutter contre la violence et le harcèlement à l'école et au collège ? LIEPP Policy Brief n°19, juin 2015
  • Laura Perna, Improving Higher Education of All Students: Lessons from the United States , LIEPP Working Paper n°48, February 2016
  • Nina GUYON, Elise HUILLERY, Biased Aspirations and Social Inequality at School: Evidence from French Teenagers , LIEPP Working Paper, n°44, January 2016
  • Nina GUYON, Elise HUILLERY, Track choice and socioeconomic origin: measuring and explaining academic inhibition , LIEPP Policy Brief n°23, february 2016
  • Carlo BARONE, Antonio SCHIZZEROTTO, Giovanni Maria ABBIATI, Giulia ASSIRELLI, Gender, information barriers and fields of study choice: a field experiment , LIEPP Working Paper, n°63, January 2017
  • Carlo BARONE, Denis FOUGERE, Clément PIN, Social origins, shared book reading and language skills in early childhood LIEPP Working Paper n°93, octobre 2019
  • Carlo BARONE, Denis FOUGERE, Clément PIN, La lecture partagée: un levier pour réduire les inégalités scolaires? LIEPP Policy Brief n°44, septembre 2019
  • Jérôme AUST, Ulrike LEPONT Les LABEX réinventés les appropriations paradoxales d'un instrument d'action publique en biologie LIEPP Policy Brief, n°42, Juin 2019
  • Olivier MONSO, Denis FOUGERE, Pauline GIVORD, Claudine PIRUS Les camarades influencent-ils la réussite et le parcours des élèves? Une revue de littérature sur les effets de pairs dans l'enseignement primaire et secondaire LIEPP Working Paper n°86, Avril 2019