Nominations : (encore) plus de femmes à la tête de Sciences Po

Une femme vient d’être nommée à l’un des postes les plus stratégiques de Sciences Po : Cornelia Woll sera directrice des études et de la scolarité à compter du 1er septembre 2015. A noter également : l’arrivée de Bénédicte Durand, nouvelle doyenne du Collège universitaire, le 1er cycle de Sciences Po. Elles intègrent une équipe de direction déjà féminisée. Galerie de portraits des femmes qui font Sciences Po.

Cornelia Woll

Cornelia Woll, directrice des études et de la scolarité : l’innovation à l’international

Les recherches de cette chercheuse allemande, multi récompensées, portent sur l’économie politique et la réglementation financière. Mais c’est aussi une figure de l’innovation en matière de recherche, parfaitement intégrée dans les réseaux académiques internationaux. Elle a créé le Centre Max Planck Sciences Po (MaxPo), un laboratoire consacré aux changements sociaux dans un environnement instable, emblème de la coopération franco-allemande en matière de recherche de pointe. Et cofondé le LIEPP, un laboratoire interdisciplinaire unique en son genre, consacré à l’évaluation des politiques publiques. Un chantier d’actualité.

Bénédicte Durand

Bénédicte Durand, doyenne du Collège universitaire : l’enseignement supérieur par son versant politique

Enseignement, inspection générale, cabinets ministériels… Bénédicte Durand connaît tous les rouages du système scolaire et universitaire, et les viviers, fort variés, d’où sont issus les étudiants de Sciences Po. Le plan Réussir en licence, les actions en faveur de l’égalité des chances, c’est elle. Elle a aussi assisté Valérie Pécresse au budget et au porte-parolat du gouvernement, en tant que directrice adjointe de son cabinet. Autant dire que la politique ne lui est pas un monde étranger.

Christine Musselin

Christine Musselin, directrice scientifique : la recherche au carré

Entre deux années passées à l’étranger  - l’une en Allemagne, et l’autre à Harvard, Christine Musselin enseigne depuis 1989 à Sciences Po. Toute sa carrière de chercheuse CNRS s’est déroulée au Centre de sociologie des organisations de Sciences Po, qu’elle a dirigé de 2007 à 2013. Elle y a développé un axe de recherche comparatif sur le gouvernement des universités, les politiques d’enseignement supérieur et les marchés du travail académiques. Ses travaux, aux confins de la sociologie et de la science politique, bénéficient d’une reconnaissance internationale tant au sein des higher education studies que parmi les pairs de sa discipline. Grande connaisseuse du monde universitaire, elle anime depuis deux ans la vie scientifique de Sciences Po et a réussi à fédérer autour de son projet la communauté des chercheur.e.s.

Charline Avenel

Charline Avenel, secrétaire générale : la ténacité au service de l’intérêt général

Passée par Sciences Po, l’ENA et Bercy, c’est avec Bénédicte Durand qu’elle a ficelé la réforme de l’autonomie des universités, dans le cabinet de Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, puis celui de Laurent Wauquiez. Que ce soit pour les investissements d’avenir, le 10e mois de bourse des étudiants ou l’ambitieux projet d’acquisition d’hôtel de l’Artillerie pour Sciences Po, elle va chercher les millions qui financeront les grands projets. Elle transforme Sciences Po en profondeur, notamment du point de vue économique, et conduit le dialogue social.

Brigitte Taittinger-Jouyet

Brigitte Taittinger-Jouyet, directrice de la stratégie et du développement : une compétence issue du secteur privé

Formée par le monde de l'économie, ex présidente directrice générale des parfums Annick Goutal, elle apporte à Sciences Po une connaissance du positionnement et des mécanismes de l'entreprise, aussi bien sur le plan national qu'international. Des armes de poids pour dynamiser de manière stratégique les partenariats et le fundraising. Le développement de l'institution passe aussi désormais par le soutien des anciens élèves, des entreprises et des fondations désireux de contribuer aux objectifs d'ouverture sociale, aux programmes de recherche, aux projets immobiliers comme celui de l'Artillerie ... ou à la promotion de l'égalité professionnelle, entre autres.

Marie de Boynes

Marie de Boynes, directrice juridique : l’éclairage du droit

Ancienne avocate d’affaires dans de grands cabinets internationaux, l’une des plus jeunes membres de la direction a l’art et la manière de dénouer les situations juridiques les plus complexes, avec franc-parler. Elle suit notamment de près le projet d’acquisition de l’Hôtel de l’Artillerie.

NDLR (17/03/15) : La version initiale de cet article a soulevé quelques réactions, de plusieurs types. Soit l'ironie que nous avions utilisée n'était pas perçue, et cela pose le problème de la clarté du message et de sa réception. Soit nous étions interrogés sur une question qui pourrait être résumée ainsi : est-il encore nécessaire de nos jours d'insister sur le fait que les femmes peuvent être de brillantes scientifiques et occuper des postes de pouvoir ? Ou faut-il plutôt montrer des femmes ayant des responsabilités, sans souligner que ce sont des profils encore rares ? Sans doute un peu des deux... Mais le débat est ouvert, et il est important.

" La pauvreté commence à l'enfance "

Les infos passent, les idées restent. Dans FOCUS, la série vidéo de Sciences Po, un chercheur ou un enseignant aborde son domaine sous un angle inattendu. En trois minutes, FOCUS offre une réflexion hors des sentiers battus sur les questions qui animent le débat public et propose des perspectives pour comprendre et pour agir.

Lire la suite
Coronavirus : la réponse économique

Coronavirus : la réponse économique

Comment sortir d'un confinement marqué par le choix stratégique fort du chômage partiel ? La dette française est-elle soutenable ? Quels sont les effets de la crise sur l’emploi ? Et que feront les Français de l’épargne conséquente accumulée ces derniers mois ? Éléments de réponse avec Philippe Martin, Professeur au sein du Département d’économie de Sciences Po. 

Lire la suite
Le campus de Nancy fête ses vingt ans !

Le campus de Nancy fête ses vingt ans !

À la rentrée de l’année 2000, 42 étudiants rejoignaient le premier campus régional de Sciences Po, inauguré par Richard Descoings, et dont l’ouverture précéderait celle des sites de Reims, du Havre, de Poitiers, de Dijon et de Menton. Ce campus accueille aujourd’hui 300 étudiants (dont plus de la moitié sont internationaux) pour les deux premières années d’un bachelor avec une spécialisation géographique sur l’Europe et l’espace franco-allemand. En 20 ans, plus de 2000 étudiants sont passés par ce campus. 

Lire la suite

"Le romantisme de l'Amérique latine"

L’Amérique Latine, continent des écrivains, de la passion et des révolutions ? Oui, mais pas seulement ! Avec le cours “Relations Internationales en Amérique Latine”, Kevin Parthenay invite les étudiants du campus de Poitiers à poser un regard neuf sur ce continent qui, loin de jouer les seconds couteaux, est en fait au coeur des dynamiques mondiales. 

Lire la suite

" C'est toi qui t'occupes des enfants aujourd'hui ? "

En période de confinement, les uns sont-ils “plus égaux que les autres” ? La Chaire pour l’Entrepreneuriat des Femmes à Sciences Po, en coopération avec Ipsos, a mené l’enquête auprès de 1000 actifs constituant un échantillon national représentatif de la population active âgée de 18 ans et plus en France. Cette enquête nous livre une image contrastée : si les femmes ont été plus durement touchées par l’inactivité professionnelle que les hommes, elles sont aussi 30% dans les couples hétérosexuels à avoir constaté une meilleure répartition des tâches domestiques, et 24% à avoir ressenti une hausse de leur satisfaction générale (contre 19% des hommes). Quelles perspectives cela dessine-t-il pour l’avenir ? Quelques jours avant la publication d’un document de travail portant sur l’analyse des données de l’enquête, Anne Boring, directrice de la chaire, nous livre ses premières conclusions. 

Lire la suite
Drôle d'économie !

Drôle d'économie !

Les personnes dotées de grands pieds sont-elles meilleures en orthographe ? Quel rapport entre le PIB, le réchauffement climatique et une crosse de hockey ? Peut-on mesurer le Bonheur National Brut ? Questions bizarroïdes et réponses tout en couleurs : c’est la marque de fabrique d’Econofides, un projet qui a pour ambition de redonner le goût de l’économie aux élèves de lycée par le biais d’une pédagogie interactive, narrative et ludique. 

Lire la suite
Sciences Po soutient Fariba Adelkhah, condamnée à 6 ans de prison

Sciences Po soutient Fariba Adelkhah, condamnée à 6 ans de prison

Le samedi 16 mars 2020, Sciences Po a appris la condamnation de Fariba Adelkhah, chercheuse au CERI, par la 15e chambre du tribunal de Téhéran. Détenue depuis près un an dans la prison d'Evin, Fariba s'est opposée à une libération conditionnelle en échange de l'arrêt de ses recherches. Elle a été condamnée à six ans de prison, la peine la plus lourde qu'elle encourait. 

Lire la suite
Un été connecté : rejoignez la Summer School

Un été connecté : rejoignez la Summer School

Sciences Po s'adapte à la crise sanitaire mondiale et propose une Summer School 2020 entièrement en ligne. Vous êtes lycéen ou étudiant ? Vous souhaitez étudier les sciences humaines et sociales à Sciences Po le temps d'un été ? Les candidatures pour l’édition 2020 de la Summer School sont ouvertes, avec deux programmes distincts : le programme universitaire, à destination des étudiants, et le programme pré-universitaire, à destination des lycéens. Voici ce qu’il faut savoir avant de déposer sa candidature.

Lire la suite
Une rentrée 2020 inédite et novatrice

Une rentrée 2020 inédite et novatrice

Comment organiser la rentrée universitaire dans le contexte actuel ? Après un semestre à distance, Sciences Po continue de se mobiliser afin de garantir à tous ses étudiants une scolarité complète et exigeante, fidèle à sa vocation de former des esprits libres, engagés et critiques, structurés intellectuellement par la recherche, les expériences de terrain et les contacts avec les professionnels, et de leur donner les moyens d’agir plus que jamais dans un monde incertain.

Lire la suite