Soutenance

Habilitation à diriger des recherches (HDR)

Candidature déposée après le 24 mai 2016

Préparation | Composition du jury | Déroulement de la soutenance

Préparation

Le « dossier de soutenance » à remettre à la responsable administrative du Programme doctoral auquel le candidat est rattaché, réunit :

       A) En deux exemplaires

1/ - une synthèse du parcours scientifique d’une cinquantaine de pages, rendant compte, dans une perspective réflexive, des travaux du candidat et de son parcours académique, faisant apparaître la variété des activités réalisées et incluant une bibliographie exhaustive et classée.

(Pour les mentions obligatoires devant figurer sur la page de titre, veuillez télécharger le modèle (maj janvier 2017)).

2/ - un mémoire original répondant à des exigences différentes selon les disciplines :

  • En droit, un recueil comportant un ou plusieurs textes inédits
  • En économie, un recueil d’articles inédits rédigés après la thèse
  • En histoire, un ouvrage inédit constituant un apport scientifique substantiel et différent du travail de thèse
  • En science politique, un manuscrit original et pour l’essentiel inédit qui prend la forme d’un ouvrage de recherche. Ce dernier peut prendre appui , en partie, sur des articles déjà publiés
  • En sociologie, un mémoire original conçu pour la soutenance. La forme préférentiellement attendue dans la discipline est celle d’un texte original et inédit, de format projet d’ouvrage ; ce mémoire peut aussi être un recueil de quatre à cinq articles, majoritairement non publiés et introduit par un texte problématique original.

(Pour les mentions obligatoires devant figurer sur la page de titre, veuillez télécharger le modèle (maj janvier 2017)).

3/ - un recueil comportant l’ensemble des textes publiés depuis la thèse (ou les principaux s’il y en a plus de vingt).

(Pour les mentions obligatoires devant figurer sur la page de titre veuillez télécharger le modèle (maj janvier 2017)).

4/ Si le mémoire est rédigé en langue étrangère, le candidat fournira deux exemplaires reliés d'un grand résumé en français (15% du mémoire), dont le titre sera également traduit en français. La page de garde du résumé comportera les mêmes informations que celles contenues dans la page de garde du mémoire ; elle portera la mention "Résumé". Le candidat fournira également le résumé de 2 à 3 pages mentionné ci-après en 5/.

Les deux exemplaires des trois ou quatre documents (synthèse du parcours scientifique, mémoire, recueil de travaux, et le cas échéant résumé du mémoire) doivent être reliés mais peuvent être indifféremment imprimés en recto verso ou en recto seul (ne pas utiliser de reliure à spirales).

     B) En un exemplaire

5/ Un résumé de deux à trois pages, en français, du mémoire comportant le nom du candidat, le titre du mémoire, le nom du garant.

Par ailleurs, il appartient au candidat de fournir, à chaque membre du jury, en version imprimée ou en version électronique selon le souhait de ce dernier, l’ensemble de ses travaux (synthèse du parcours scientifique, mémoire, copie des articles ou contributions et le résumé en français dans le cas d’un mémoire en langue étrangère).

L'autorisation de se présenter devant le jury est accordée par le président ou le directeur de l'IEP sur avis du garant de l’habilitation et des rapporteurs.

Composition du jury

Le jury est nommé par le directeur de l'IEP. 

"Il est composé d'au moins cinq membres choisis parmi les personnels enseignants habilités à diriger des recherches des établissements d'enseignement supérieur public, les directeurs et maîtres de recherche des établissements publics à caractère scientifique et technologique et, pour au moins de la moitié de personnalités françaises ou étrangères extérieures à l'établissement et reconnues en raison de leur compétence scientifique." 

- Le président ou le directeur de l'établissement confie le soin d'examiner les travaux du candidat à au moins trois rapporteurs choisis en raison de leur compétence, dont deux au moins doivent être habilités à diriger des recherches. 

- Deux de ces rapporteurs doivent ne pas appartenir au corps enseignant de l'établissement dans lequel le candidat a déposé sa demande. 

- Traditionnellement, le 3ème rapporteur est le garant.

Les rapporteurs font connaître leur avis par des rapports écrits et motivés, sur la base desquels peut être autorisée la présentation orale des travaux du candidat devant le jury. Ces rapports sont communiqués au candidat et peuvent être consultés par toute personne habilitée à diriger des recherches. 

Avant cette présentation, un résumé du mémoire est diffusé à l'intérieur de l'établissement. L'avis de présentation des travaux est affiché dans l'enceinte de l'établissement.

Le président ou le directeur de l'établissement prend les mesures appropriées pour assurer hors de l'établissement la diffusion de l'information relative à la présentation des travaux, notamment auprès des autres universités et établissements délivrant l'habilitation à diriger des recherches et auprès du Conseil national des universités.

Déroulement de la soutenance

L'avis de soutenance est affiché dans l'enceinte de l'établissement > Voir les avis de soutenances
La présentation des travaux est publique. Toutefois, si l'objet des travaux l'exige, le président ou le directeur de l'établissement peut prendre toute disposition utile pour en protéger le caractère confidentiel. 

Le candidat fait, devant le jury, un exposé sur l'ensemble de ses travaux qui donne lieu à une discussion avec le jury. 

Le jury procède à un examen de la valeur du candidat, évalue sa capacité à concevoir, diriger, animer et coordonner des activités de recherche et de valorisation et statue sur la délivrance de l'habilitation. 

Le président du jury, après avoir recueilli l'avis des membres du jury, établit un rapport. Ce rapport est contresigné par l'ensemble des membres du jury et communiqué au candidat. Il peut être consulté par toute personne habilitée à diriger des recherches.