Une hydrohistoire de Jérusalem

Séminaire de domaine "Du local au global"
jeudi 19 novembre 2015
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'Histoire environnementale, du local au global : une hydrohistoire de Jérusalem

Troisième séance de ce séminaire

Avec la participation de Vincent Lemire

Commentaire : Frédéric Graber

L'histoire urbaine de Jérusalem aux xixe et xxe siècles, ensevelie sous les mémoires concurrentes, a fini par disparaître sous les sanctuaires et les champs de bataille. Pour rompre avec cette vision étroitement communautariste et géostraégique de la Ville sainte, pour en faire rejaillir la dimension profane et quotidienne sans perdre de vue l'agencement de ses territoires, de ses monuments, de son relief et de ses citadins, l'histoire environnementale peut fournir un outillage pertinent. Perchée à plus de 700 mètres d'altitude, Jérusalem a toujours manqué d'eau potable. La « soif de Jérusalem » est devenue dès lors un enjeu majeur de l'action publique, qu'elle fût portée par les autorités civiles et religieuses de la ville ou par les puissances internationales qui s'en disputaient le contrôle. L'histoire de cette longue quête hydraulique, dominée tour à tour par les archéologues et les philanthropes occidentaux, puis par les autorités impériales ottomanes et les édiles municipaux et enfin par les porte-drapeaux du projet sioniste et du nationalisme palestinien, s'appuie sur l'analyse de sources diverses et largement inédites : archives de la municipalité ottomane et mandataire de Jérusalem, archives de l'administration des waqf, archives impériales d'Istanbul, archives diplomatiques de Londres et Paris, archives du mouvement sioniste à Jérusalem, collections privées... On peut ainsi démontrer que la question hydraulique, appréhendée dans sa globalité, se révèle un observatoire passionnant pour l'histoire urbaine ; et peut-être esquisser les contours d'une nouvelle méthode historique : l'hydrohistoire, particulièrement utile pour appréhender des lieux saturés de sens comme la ville de Jérusalem.

Informations pratiques :
Le séminaire aura lieu de 14h00 à 16h30 au Centre d'histoire, salle du Traité
56 rue Jacob - 1er étage