Titre du cours: 
Histoire de la sécurité et des institutions policières en France
Titulaire du cours: 

Enseignement électif 1ère année, Master Affaires publiques, Module Politiques publiques

Dispensé par un ancien officier de gendarmerie ayant commandé en mobile et départementale, ce cours s’adresse à tous les étudiants intéressés par les problèmes de sécurité et plus particulièrement aux étudiants préparant les concours de l’ENSP, de l’EOGN et de l’ENM.

Replaçant l’histoire des institutions policières dans une réflexion plus large sur le rôle de l’Etat en matière de sécurité et sur l’évolution des concepts de sécurité et de police, il s’agit de montrer comment et dans quel cadre s’est construit le système policier français pour aboutir aux questions actuelles. Qu’est ce qu’assurer la sécurité ? N’y a-t’il pas confusion entre sécurité et sûreté ? L’existence de deux forces de police nationales est-elle justifiée ? La police doit-elle nécessairement être exercée par l’Etat ? Quel est le cadre le mieux approprié pour exercer la police alors que la construction européenne se poursuit ? Quelles répartitions entre les polices et l’armée, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme ? Il s’agit donc d’éclairer par l’histoire les réussites et les faiblesses de la lutte contre l’insécurité.