Nadia Marzouki
Chargée de recherche, CNRS
nadia.marzouki@sciencespo.fr

 

Nadia Marzouki, docteure en science politique de Sciences Po (2008) est chargée de recherche au CNRS. Ses recherches examinent les controverses sur l’islam et la liberté religieuse aux Etats-Unis et en Europe, ainsi que les processus de démocratisation et de pluralisation du champ religieux au Maghreb.

Elle travaille actuellement sur un nouveau projet concernant les alliances progressistes œcuméniques et les mouvements interreligieux aux Etats-Unis qui militent pour la justice sociale et contre le racisme, et récusent l’instrumentalisation des valeurs religieuses par les leaders religieux et politiques d’extrême droite.

De 2012 à 2016, elle a fait partie de l’équipe de recherche du projet ReligioWest, financé par le Conseil européen de la recherche, et dirigé par Olivier Roy. Elle a passé un an comme visiting fellow au Ash Center de la Kennedy School de l’université de Harvard (2016-2017). Au printemps 2018, elle a donné un cours intitulé Muslims in the United States: Contests over Religious Freedom and Citizenship à la faculté de droit de l’université de Yale. Elle dirige l’IRN (International Research Network) Contextualizing Radicalization-The Politics of Violent Extremism financé par le CNRS.

Elle est l’auteure de L’Islam, une religion américaine ? (Paris, Le Seuil, 2013), traduit et actualisé pour Columbia University Press en 2017. Elle a codirigé avec Olivier Roy Religious Conversions in the Mediterranean World (Palgrave, Macmillan, 2013). Elle a codirigé avec Olivier Roy et Duncan McDonnell, Saving the People, How Populists Hijack Religion (Oxford University Press, 2017).

Recherches en cours

- Les controverses sur l’islam et la liberté religieuse aux Etats-Unis et en Europe
- Les processus de démocratisation et de pluralisation du champ religieux au Maghreb
- Les alliances progressistes œcuméniques et les mouvements interreligieux aux Etats-Unis

Portrait de nadia.marzouki
Publications principales

- Islam, an American Religion , New York, Columbia University Press, 2017 (traduction et actualisation de l’édition française).

- Saving the People: How Populists Hijack Religion, codirigé avec Duncan McDonnell and Olivier Roy, Oxford, Oxford University Press, 2016. 

- “Dancing by the Cliff. Constitution Writing in Post-Revolutionary Tunisia, 2011–2014 ”, in Asli Bali and Hanna Lerner (dir.), Constitution Making, Human Rights and Religion, A comparative perspective , Cambridge, Cambridge University Press, 2017.

- “Prévenir ou punir? Expertise et justice préventive dans la ‘guerre contre la terreur’ aux Etats-Unis: Le cas de l’affaire Mehanna”, Revue Socio, 2014, p. 103-136.

- “Promise and Consolation”, The Immanent Frame, 31 janvier, 2018.

- “Why Tunisia just passed controversial laws on corruption and women’s right to marry”, The Washington Post, 21 septembre 2017.

En savoir plus
Bibliographie complète     Lien vers Spire