Encyclopédie en ligne des violences de masse / Online Encyclopedia of Mass Violence

Inaugurée en 2008 dans le cadre du CERI, l’Encyclopédie en ligne des violences de masse est une publication scientifique d’accès libre et gratuit. Le projet est intellectuel mais également citoyen de par le mode de diffusion choisi.
Le comité de rédaction dirigé depuis 2011 par Claire Andrieu, le conseil d’orientation présidé par Jacques Semelin, fondateur de la publication, et le conseil scientifique international sont composés de chercheurs et enseignants-chercheurs spécialistes du champ. Les auteurs sollicités et l’évaluation des contributions, réalisée en premier ressort par deux personnes en double aveugle, répondent aux normes des publications scientifiques.
Le terme de « violence de masse » vise à éviter un vocabulaire contraint par des normes juridiques (génocide) ou visuelles (massacre). Par violence de masse, on entend des violences physiques ciblées et systématiques, qu’elles soient concomitantes ou échelonnées dans le temps. La violence de masse se définit ainsi par un faisceau de critères.
Le site s’organise autour de catégories d’articles et selon un critère géographique. Les principaux types de contributions, qui correspondent à des cahiers des charges détaillés, sont les études de cas, les index chronologiques, les contributions théoriques et les états de la question. Un glossaire et de courtes biographies accompagnent les articles. Du point de vue géographique, le continent le mieux représenté en termes de nombre d’articles parus, est l’Europe (incluant l’ex-URSS), puis l’Asie, le Moyen-Orient, l’Afrique, l’Amérique latine et l’Australie. Le pôle Asie bénéficie d’un partenariat avec le site américain Asia-Pacific Journal (http://www.japanfocus.org/home). L’importance donnée à la géographie et à l’accès par pays a pour but d’éviter de créer a priori une échelle des violences.
Le périmètre de la publication étant défini par un objet – la violence de masse
, le comité de rédaction, de même que les autres conseils et les auteurs publiés, relève de plusieurs disciplines : l’histoire, la sociologie, la science politique, les relations internationales et l’anthropologie.  L’Encyclopédie organise ou co-organise périodiquement des rencontres dont le caractère international tient à l’origine des participants et/ou au sujet examiné.
Ayant débuté comme base de données sur les violences de masse, la publication évolue vers le concept de revue en ligne, spécialisée dans la violence de masse prise globalement, incluant son cadre politique et les résistances sociales qu’elle suscite.

Pour en savoir plus, consultez le site internet http://www.massviolence.org/