Chercheurs associés

 

- L’Islam républicain dans le nouveau contexte du printemps arabe.
- Pour des biographies sans sujets : les pratiques de subjectivation dans la France national-libérale contemporaine.

 

- Politique européenne de l'énergie
- Gouvernance territoriale de l'énergie
- Villes et énergies
- Énergie et Politique européenne de voisinage

 

- Les processus de régionalisation comparés (UE-Asie) : le rôle de l’Union européenne en tant qu’acteur global en Asie 
- Nationalisme, construction stato-nationale, consolidation des régimes et régionalisation en Asie du Sud-est
- Vie politique interne et religiosité en Malaisie, aux Philippines et en Thaïlande 
- Migration, globalisation et ‘transnationalisme’ en Asie du Sud-est 
- L’Australie dans son environnement asiatique

 

- science politique, relations internationales, socio-histoire
- organisations internationales : Organisation internationale du travail, organisations syndicales et patronales internationales, coopératives, organisations non gouvernementales, entreprises multinationales
- représentation politique, syndicale et patronale à l’échelle internationale
- politiques publiques internationales en matière de régulation économique et sociale, négociations internationales, G20, B20, L20

 

- Système politique européen
- Relations entre la France et l’Europe
- Relations transatlantiques

 

Comme chercheur, Martel est Senior Research Fellow à l'université ZHdK de Zurich et expert associé au CERI/Sciences Po : il conduit actuellement des études sur la mondialisation et les sujets suivants : le soft power, la diplomatie d’influence, les industries créatives, les médias, les « internets » et les mouvements sociaux à travers le monde.

 

- Vie politique et système politique japonais
- Diplomatie et politique de défense japonaises
- Sécurité régionale en Asie

 

« Global migration governance »: the role of international organisations in the politics of migration

 

- Terrorisme
- Approches critiques de la sécurité
- Sociologie politique de l'international
- Socio-histoire des relations franco-allemandes

 

- Pratiques diplomatiques et multilatéralisme
- Sociologie politique des organisations internationales
- Gouvernance mondiale de la sécurité
- Théorie des relations internationales

 

- Théorie des relations internationales
- Sécurité alimentaire et politiques gouvernementales
- Le rôle de l'Etat et les transformations des notions de souveraineté

 

- La crise grecque et l’Europe
- Géopolitique du monde post-ottoman
- Géopolitique des diasporas
- Territoires, réseaux, securité
- Religion et Environnement

 

- Minorités et Etats-nations après la fin du communisme
- Identité et violences politiques en Asie centrale
- Sociologie des conflits ethniques
- Mobilisations identitaires

 

- Approches critiques de la sécurité
- Terrorisme, anti-terrorisme et contre radicalisation
- Diasporas et transnationalisme en relations internationales
- Pratiques transnationales de la citoyenneté, de la souveraineté et du nationalisme
- Théorie des champs et gouvernementalité
- Sociologie politique de l'international

 

- Approche socio-politique de l'accès à l'énergie et de la précarité énergétique en Europe
- Autonomisation énergétique des collectivités locales en Europe
- Médiatisation et représentations sociales des enjeux énergétiques et environnementaux
- Histoire des imaginaires linguistiques et culturels franco-hongrois (XVIe-XXe siècles)

 
 

- Migrations environnementales
- Politiques et diplomatie environnementales
- Impacts humains des changements environnementaux et des catastrophes naturelles
- Mobilité et liberté de circulation

 

- Migrations
- Refugiés
- Expulsions
- Fonctionnement et impact du régime européen d’asile
- Asile et pratiques de l’Etat en matière d'asile

 

- Formation socio-historique de l’Etat dans le Caucase et en Asie centrale
- Conflits sécessionnistes et  les Etats tutélaires
- Nationalisme et ethnicité en ex-URSS
- L’économie politique de la formation de l’Etat (Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie)
- La politique russe vis-à-vis des pays post-soviétiques
- Le Partenariat Oriental

 

- Formation de l'Etat et styles de gouvernement personnel en Afrique: une approche comparative
- Une autre "bibliothèque coloniale"? Travail culturel et prise de parole des instituteurs africains d'AOF (1913-1960)
- Elections et diasporas en Afrique
- La guerre froide en Afrique

 

- Evolution des doctrines de politiques étrangères américaines et soviétiques
- Intervention militaire : conditions et obstacles

 

- Médiations internationales, négociation, résolution des conflits
- Etudes sur la paix
- Religions et relations internationales
- Multilatéralisme et pacification internationale

 

- Approche socio-politique de l'accès à l'énergie en Europe, comparaisons internationales (Canada)
- Analyse sociologique de la précarité énergétique en France 
- Approche sociologique des usages de l’énergie en milieu rural

 

Dr Weill’s current research is entitled: ‘Terror in courts: A critical analysis of the role of criminal justice in the context of counter terrorism in the US, Israel and France’.

One of the aims of the study is to make comparative observations of how western democracies function while dealing with contemporary conflicts against non-state actors, foreign fighters, and terrorism. In order to deal with the growing phenomena of radicalism and evolving forms of terror threats, legislators have introduced a series of criminal legal reforms in recent years. These legislative measures have been focusing repression and prevention: (1) it enlarges the definition of terrorism and introduces new crimes, including the criminalization of preparation phases, before having moved to the acting; (2) it modifies the rules of procedures and due process; and (3) it attributes more and more authority to executive agencies, the police, and intelligence services.

Through a methodology that combines critical legal analysis and socio-empirical research in courts, my research currently focuses on French Judiciary. How do French judges interpret counter terrorism legislation? What is the role of French courts in the War on Terror?