CRISEA, projet Horizon 2020

Entretien avec David Camroux

"CRISEA, qui signifie Competing Regional Integrations in Southeast Asia, est un projet Horizon 2020 sur trois ans financé à hauteur de 2,5 millions d’euros par l’Union européenne, et qui implique treize institutions, sept en Europe et six en Asie du Sud-Est. Il est coordonné à Paris par la vénérable Ecole française d’Extrême-Orient qui, grâce à ses huit centres en Asie du Sud-Est, possède une présence exceptionnelle sur le terrain. Au total, soixante-quinze chercheurs issus de disciplines très diverses participent au projet : des sociologues, des anthropologues, des politologues, des spécialistes de relations internationales, des économistes, des historiens, des spécialistes du développement, etc. Cette interdisciplinarité affirmée, le partenariat entre les Asiatiques et les Européens et la structure de l’ensemble constituent les trois grandes forces du projet."

Pour en savoir plus

Les réseaux islamiques entre l’Asie du Sud et le Golfe

Entretien avec Laurence Louër et Christophe Jaffrelot, auteurs de Pan Islamic Connections. Transnational Networks between South Asia and the Gulf (Hurst Publisher).

Contrairement au découpage géographique traditionnel qui établit une coupure entre les pays du golfe Persique et le sous-continent indien, ces deux régions du monde cultivent depuis des siècles des liens commerciaux et culturels qui se sont notamment traduits par des migrations importantes.
Dans l’ordre religieux qui nous intéresse ici, ces relations ont pris la forme de routes de pèlerinages qui n’ont pas seulement conduits les musulmans de l’Asie du Sud à La Mecque, mais aussi à Kerbala, Qom et Nadjaf quand ils étaient chiites.

Pour en savoir plus