Marine Bourgeois



 Depuis le 1er septembre 2019, Marine Bourgeois est Maîtresse de conférences à Sciences Po Grenoble et membre du laboratoire Pacte (UMR 5194). Sa thèse de science politique, soutenue en 2017 à Sciences Po, Paris, sous la direction de Patrick Le Galès, a porté sur la question des discriminations dans l'accès au logement social. Elle a fait l'objet de plusieurs publications, sous forme d’un ouvrage publié aux éditions Dalloz (2019), d'articles et de chapitres d'ouvrages collectifs. Elle a également obtenu plusieurs prix : le prix de thèse de la Fondation Mattei Dogan - Association Française de Science Politique en 2019, le prix de thèse en science politique décerné par les éditions Dalloz en 2018, ainsi que le prix spécial de l'article scientifique sur l'habitat social décerné par l'Union Sociale pour l'Habitat en 2017.

Post-doctorante à Sciences Po Paris puis à l'Université Jean Monnet de Saint-Etienne, Marine Bourgeois poursuit actuellement ses réflexions sur les recompositions des politiques de peuplement et leurs effets en termes de justice socio-spatiale. Elle approfondit la question des modes de tri et de sélection des populations dans d'autres secteurs que le logement. En parallèle, Marine a assuré de nombreux enseignements, comme ATER et comme enseignante vacataire, dans plusieurs universités et IEP. Elle est également chercheuse associée au Centre d'études européenne et de politique comparée de Sciences Po Paris et membre du programme de recherche « Cities are back in town ».

Thèmes de recherche

Action publique - politiques sociales et urbaines - inégalités et discriminations - Travail et organisations - méthodes des sciences sociales (ethnographie, comparaison) 

Pour en savoir plus


	

Media