La séance du 4 août 1914 à la Chambre des députés et l'appel à l'Union sacrée
© Rue des Archives

Le Gouvernement de la Défense Nationale, 26 aout 1914. 2ème ministère Viviani
© Rue des Archives

Gagner la guerre (1914-1918) : la République de l’Union sacrée à la Victoire

Dès août 1914, la vie politique et les institutions françaises sont profondément affectées par la guerre ; l'appel à l'union nationale du président Raymond Poincaré en est la manifestation la plus immédiate.
Jusqu’à la fin de 1914, le Parlement s’efface, toutes les mesures urgentes sont prises par le seul gouvernement. Puis le pouvoir civil s’incline devant le pouvoir militaire. A mesure que le conflit s'enlise et que la situation sur le front s'aggrave, la pression du Parlement s’accentue. De nouvelles procédures sont mises en place pour organiser le contrôle parlementaire sur les armées.
En novembre 1917, le gouvernement Clemenceau affirme définitivement la suprématie du pouvoir civil sur le haut commandement.
Contre toute attente, le régime parlementaire survit. Gouvernement et parlement parviennent à conduire la République vers la Victoire, le régime de guerre reste un régime d’exception.

A l'occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale et de l'appel à l'Union sacrée du président Raymond Poincaré, le 4 août 1914, la Bibliothèque de Sciences Po propose un dossier documentaire en ligne.
Ce dossier comprend : une chronologie ; une bibliographie ; une sélection de documents accessibles en ligne ; une sélection de sites web.

La Bibliothèque présente par ailleurs sur le même sujet une exposition, du 13 novembre au 12 janvier 2015, au 27 rue Saint-Guillaume, rez-de-chaussée de la Bibliothèque.

Nous remercions pour son aide Nicolas Roussellier, maître de conférences à Sciences Po, chercheur au Centre d'histoire de Sciences Po.

Pauline Bougon et Danielle Le Ny, avec l'aide de Morgane Leral,
Bibliothèque de Sciences Po

(Novembre 2014)