Remise des diplômes 2017 : des invités exceptionnels

Célébrer. Partager. Inspirer. Tels seront les maîtres-mots de la cérémonie du diplôme, qui a rassemblé, ces vendredi 30 juin et samedi 1er juillet 2017, 1800 diplômés et leurs 3200 invités au grand auditorium de la Maison de la Radio. Une fête qui couronne des années fondatrices, et marque l’entrée dans un avenir où toutes les portes sont ouvertes pour nos étudiants. À revoir en intégralité sur notre chaîne Livestream

Cette année, ce ne sont pas moins de quatre cérémonies de remise de diplômes qui se sont enchaînées dans le superbe auditorium de Radio France. Soit autant d’opportunités de donner la parole, aux côtés de Frédéric Mion, directeur, et Cornelia Woll, directrice des études et de la scolarité, à des personnalités inspirantes, ces diplômés et invités d’honneur qui incarnent les valeurs de notre projet éducatif. 

Cérémonie 1 : École urbaine & École d’affaires publiques - Vendredi 30 juin de 18 h à 20 h 30

Avec Patrick Le Galès, doyen de l’École urbaine, et Yann Algan, directeur de l’École d’affaires publiques. Cérémonie animée par Sana de Courcelles, directrice exécutive de l’École d’affaires publiques.

Invité d’honneur : Bernard Cazeneuve, ancien Premier ministre et ancien ministre de l’Intérieur du gouvernement de François Hollande (2014-2016). Il a également occupé les postes de ministre délégué au Budget et aux Affaires européennes, après une carrière de député quasi-ininterrompue de 2002 à 2012.

Diplômé d’honneur : William Cox, diplômé de l’École urbaine, où il a suivi le master Governing the Large Metropolis. Il a auparavant étudié à l'École de Management de Boston University. Arrivé à Paris en 2013, il a fondé la maison d'édition Belleville Park Pages.

Cérémonie 2 : École de la communication, Département d’économie, Master organisation et management des ressources humaines - Samedi 1er juillet de 10h00 à 12h00

Avec Marie-Laure Djelic, co-doyens de l’École de management et de l’innovation, et Henri Bergeron, directeur du Master Organisations et Management des Ressources Humaines. Cérémonie animée par Eva Bellinghausen, directrice-adjointe de l’École de la communication.

Invité d’honneur : Paul Duan, Data Scientist. Diplômé du bachelor de Sciences Po (2012), et de l’Université de Berkeley, il a fondé Bayes Impact en avril 2014, une ONG qui, à partir des formules mathématiques et de données personnelles, cherche à résoudre les problèmes des organisations et des gouvernements. Convaincu que les algorithmes peuvent changer la vie des gens, il a notamment créé un portail intelligent avec Pôle Emploi pour lutter contre le chômage en France. > Lire son portrait sur le site de Sciences Po

Diplômée d’honneur : Julie Dautel reçoit le diplôme de l’École de la communication (master Communication). Elle a rejoint Sciences Po après son diplôme en design produit à l’École nationale supérieure des arts décoratifs, et a cofondé la startup Zéphyr Solar, incubée à Sciences Po. Récompensée à de nombreuses reprises, Zéphyr Solar développe des ballons solaires capables d’alimenter en électricité des populations sinistrées > Lire son portrait sur le site de Sciences Po

Cérémonie 3 : École doctorale, École de droit, École de journalisme - Samedi 1er juillet de 14 h 30  à 16 h 30

Avec Christophe Jamin, directeur de l’École de droit, Bruno Patino, directeur de l’École de journalisme, et Jean-Marie Donegani, directeur de l’École doctorale. Cérémonie animée par Anne-Solenne De Roux, directrice exécutive de l’École de Droit.

Invitée d’honneur : Laëtitia Avia. Avocate associée chez APE Avocats, cabinet qu’elle a cofondé en 2016, Laëtitia Avia, membre de La République En Marche, vient d’être élue députée de la 8ème circonscription de Paris. Diplômée de l’École de droit de Sciences Po en 2008 et de l’Université McGill, elle a débuté sa carrière d’avocate d’affaires au sein du cabinet Darrois Villey Maillot Brochier. Elle fut par ailleurs Secrétaire Générale de la Commission Darrois sur les professions du droit en 2009. > Lire son portrait sur le site de Libération et revoir son interview en vidéo par Sciences Po.

Diplômée d’honneur : Joséphine Devambez reçoit le diplôme de l’École de journalisme. Ancienne élève de classe préparatoire littéraire, diplômée en histoire et relations internationales de l’Université Paris 1, Joséphine Devambez a travaillé durant ses deux années de master comme reporter pour France 2, où elle démarre sa vie professionnelle.

Cérémonie 4 : École des affaires internationales - Samedi 1er juillet de 19 h 15  à 21 h 30

Avec Enrico Letta, doyen de l’École des affaires internationales. Cérémonie animée par Vanessa Scherrer, vice-doyenne, École des affaires internationales.

Invitée d’honneur : Arancha Gonzales, directrice exécutive du Centre du commerce international (ITC), l’Agence commune des Nations Unies et de l’OMC. Experte en commerce international, elle a notamment été directrice de cabinet du directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), Pascal Lamy. Elle a occupé diverses fonctions au sein de la Commission européenne, de la négociation d'accords commerciaux à l'aide aux pays en développement dans leurs efforts pour développer leur secteur commercial.

Diplômée d’honneur : Anjali Sualy. Britannique d’origine indienne, Anjali Sualy reçoit le diplôme du Master Human Rights and Humanitarian Action de l’École des affaires internationales. Diplômée de University of Oxford en 2012, elle a passé trois ans en cabinet juridique au Royaume-Uni, puis a travaillé comme juriste pour l'ONU au Mali. Elle est membre du groupe d'action judiciaire de la FIDH (Human Rights Lawyer at FIDH - International Federation for Human Rights).

​En savoir plus

De retour du pôle Sud

De retour du pôle Sud

Diplômé 2018, Matthieu Tordeur est le plus jeune aventurier membre de la Société des Explorateurs Français. Il revient d'une expédition en solitaire de 51 jours au pôle Sud. Un rêve d'enfant, qui se prolonge aujourd'hui avec la préparation d'un documentaire et d'un livre sur cette aventure.

Lire la suite
5 conseils avant les écrits

5 conseils avant les écrits

Samedi 23 et dimanche 24 février 2019, vous serez des milliers de candidats à plancher sur les épreuves écrites pour l’entrée en 1ère année à Sciences Po. C’est le moment d’avoir confiance en soi : voici quelques rappels utiles pour arriver sereins.

Lire la suite
Pesticides et santé : vers une nouvelle approche

Pesticides et santé : vers une nouvelle approche

La France reste aujourd’hui l’un des principaux utilisateurs mondiaux de pesticides à usage agricole. De nombreuses populations humaines sont exposées à ces produits par définition dangereux : travailleurs des champs, riverains des cultures, consommateurs de fruits et de légumes. Les conséquences sanitaires de ces expositions demeurent mal connues. Le recours à la science de l’épidémiologie pourrait-il permettre une meilleure évaluation ?

Lire la suite
Qui est entré à Sciences Po en 2018 ?

Qui est entré à Sciences Po en 2018 ?

Pour la première fois en 2018, le nombre de candidats à l’entrée à Sciences Po a dépassé la barre des 20 000. En hausse de 16 %, les candidatures placent l’attractivité à un niveau inégalé, notamment au niveau master où la réforme de la procédure d’entrée française a engendré un pic de candidatures supplémentaires. Cet afflux de candidatures va de pair avec une sélectivité en hausse : le taux d’admis global passe de 24 % en 2017 à 21 % en 2018.

Lire la suite

"En Guyane, la moitié de la population a moins de 25 ans"

Élu député de la 2ème circonscription de Guyane en 2017 sous la bannière LREM, Lénaïck Adam est l’un des benjamins de l’Assemblée nationale. C’est aussi un de nos alumni, diplômé d’un master Finance et stratégie, et entré à Sciences Po par la procédure Conventions éducation prioritaire. Découvrez son témoignage en vidéo.

Lire la suite
À quoi sert l’éloquence ?

À quoi sert l’éloquence ?

Le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse l’a annoncé : le « grand oral » fera partie des quatre épreuves finales du bac en 2021. Maîtriser l’éloquence pour séduire un public et le convaincre constitue-t-il réellement un facteur d’inclusion sociale et professionnelle ? Ce mardi 5 février 2019, Sciences Po accueillait pour en débattre Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Bertrand Périer, avocat et professeur d’art oratoire à Sciences Po, Agathe Chapalain, étudiante à Sciences Po et présidente de l’Association pour le Développement des Arts de l’Oralité, et Cyril Delhay, conseiller pour les arts oratoires du Centre d’écriture et de rhétorique de Sciences Po. Retour en vidéo sur les idées phares développées lors du débat.

Débat organisé avec le groupe ESS des alumni de Sciences Po.

Lire la suite
Kamel Daoud, premier écrivain en résidence à Sciences Po

Kamel Daoud, premier écrivain en résidence à Sciences Po


L'écrivain Kamel Daoud sera le premier écrivain titulaire de la nouvelle chaire d'écrivain en résidence de Sciences Po. Rattachée au Centre d’écriture et de rhétorique, cette initiative inédite dans le paysage universitaire français vise à renforcer l'expression créative des étudiants et leur permettre de développer une réflexion critique et originale.

Lire la suite
Entretien avec Jacques Semelin sur son livre “La survie des juifs en France”

Entretien avec Jacques Semelin sur son livre “La survie des juifs en France”

Internationalement reconnu pour ses travaux sur les génocides et plus généralement sur les violences de masse, Jacques Semelin, directeur de recherche CNRS au Centre de recherches internationales de Sciences Po (CERI), publie La survie des juifs en France (1940-1944) aux éditions du CNRS, ainsi qu’en anglais chez Hurst et Oxford University Press, et en allemand chez Wallstein. Dans cet ouvrage, il livre les résultats d’une enquête inédite sur les raisons pour lesquelles 75% des juifs de France ont échappé à la mort durant l’occupation nazie.

Lire la suite
Redonner vie à Raqqa

Redonner vie à Raqqa

Lamis Al Jasem, étudiante à Sciences Po, est née en Syrie, à Raqqa, ville tristement célèbre pour avoir été la “capitale” syrienne de l’État islamique de 2014 à 2017. Lasse de ne voir dans les médias que des images de destruction de sa ville natale, Lamis a décidé de montrer sa ville telle qu’elle était autrefois. Dans le cadre de son master en Droits de l'homme et action humanitaire, elle a lancé "See My Raqqa", un projet sur les réseaux sociaux qui permet de partager des photographies de la ville syrienne avant sa destruction. Lamis nous raconte son projet. 

Lire la suite