Remise des diplômes 2017 : des invités exceptionnels

Célébrer. Partager. Inspirer. Tels seront les maîtres-mots de la cérémonie du diplôme, qui a rassemblé, ces vendredi 30 juin et samedi 1er juillet 2017, 1800 diplômés et leurs 3200 invités au grand auditorium de la Maison de la Radio. Une fête qui couronne des années fondatrices, et marque l’entrée dans un avenir où toutes les portes sont ouvertes pour nos étudiants. À revoir en intégralité sur notre chaîne Livestream

Cette année, ce ne sont pas moins de quatre cérémonies de remise de diplômes qui se sont enchaînées dans le superbe auditorium de Radio France. Soit autant d’opportunités de donner la parole, aux côtés de Frédéric Mion, directeur, et Cornelia Woll, directrice des études et de la scolarité, à des personnalités inspirantes, ces diplômés et invités d’honneur qui incarnent les valeurs de notre projet éducatif. 

Cérémonie 1 : École urbaine & École d’affaires publiques - Vendredi 30 juin de 18 h à 20 h 30

Avec Patrick Le Galès, doyen de l’École urbaine, et Yann Algan, directeur de l’École d’affaires publiques. Cérémonie animée par Sana de Courcelles, directrice exécutive de l’École d’affaires publiques.

Invité d’honneur : Bernard Cazeneuve, ancien Premier ministre et ancien ministre de l’Intérieur du gouvernement de François Hollande (2014-2016). Il a également occupé les postes de ministre délégué au Budget et aux Affaires européennes, après une carrière de député quasi-ininterrompue de 2002 à 2012.

Diplômé d’honneur : William Cox, diplômé de l’École urbaine, où il a suivi le master Governing the Large Metropolis. Il a auparavant étudié à l'École de Management de Boston University. Arrivé à Paris en 2013, il a fondé la maison d'édition Belleville Park Pages.

Cérémonie 2 : École de la communication, Département d’économie, Master organisation et management des ressources humaines - Samedi 1er juillet de 10h00 à 12h00

Avec Marie-Laure Djelic, co-doyens de l’École de management et de l’innovation, et Henri Bergeron, directeur du Master Organisations et Management des Ressources Humaines. Cérémonie animée par Eva Bellinghausen, directrice-adjointe de l’École de la communication.

Invité d’honneur : Paul Duan, Data Scientist. Diplômé du bachelor de Sciences Po (2012), et de l’Université de Berkeley, il a fondé Bayes Impact en avril 2014, une ONG qui, à partir des formules mathématiques et de données personnelles, cherche à résoudre les problèmes des organisations et des gouvernements. Convaincu que les algorithmes peuvent changer la vie des gens, il a notamment créé un portail intelligent avec Pôle Emploi pour lutter contre le chômage en France. > Lire son portrait sur le site de Sciences Po

Diplômée d’honneur : Julie Dautel reçoit le diplôme de l’École de la communication (master Communication). Elle a rejoint Sciences Po après son diplôme en design produit à l’École nationale supérieure des arts décoratifs, et a cofondé la startup Zéphyr Solar, incubée à Sciences Po. Récompensée à de nombreuses reprises, Zéphyr Solar développe des ballons solaires capables d’alimenter en électricité des populations sinistrées > Lire son portrait sur le site de Sciences Po

Cérémonie 3 : École doctorale, École de droit, École de journalisme - Samedi 1er juillet de 14 h 30  à 16 h 30

Avec Christophe Jamin, directeur de l’École de droit, Bruno Patino, directeur de l’École de journalisme, et Jean-Marie Donegani, directeur de l’École doctorale. Cérémonie animée par Anne-Solenne De Roux, directrice exécutive de l’École de Droit.

Invitée d’honneur : Laëtitia Avia. Avocate associée chez APE Avocats, cabinet qu’elle a cofondé en 2016, Laëtitia Avia, membre de La République En Marche, vient d’être élue députée de la 8ème circonscription de Paris. Diplômée de l’École de droit de Sciences Po en 2008 et de l’Université McGill, elle a débuté sa carrière d’avocate d’affaires au sein du cabinet Darrois Villey Maillot Brochier. Elle fut par ailleurs Secrétaire Générale de la Commission Darrois sur les professions du droit en 2009. > Lire son portrait sur le site de Libération et revoir son interview en vidéo par Sciences Po.

Diplômée d’honneur : Joséphine Devambez reçoit le diplôme de l’École de journalisme. Ancienne élève de classe préparatoire littéraire, diplômée en histoire et relations internationales de l’Université Paris 1, Joséphine Devambez a travaillé durant ses deux années de master comme reporter pour France 2, où elle démarre sa vie professionnelle.

Cérémonie 4 : École des affaires internationales - Samedi 1er juillet de 19 h 15  à 21 h 30

Avec Enrico Letta, doyen de l’École des affaires internationales. Cérémonie animée par Vanessa Scherrer, vice-doyenne, École des affaires internationales.

Invitée d’honneur : Arancha Gonzales, directrice exécutive du Centre du commerce international (ITC), l’Agence commune des Nations Unies et de l’OMC. Experte en commerce international, elle a notamment été directrice de cabinet du directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC), Pascal Lamy. Elle a occupé diverses fonctions au sein de la Commission européenne, de la négociation d'accords commerciaux à l'aide aux pays en développement dans leurs efforts pour développer leur secteur commercial.

Diplômée d’honneur : Anjali Sualy. Britannique d’origine indienne, Anjali Sualy reçoit le diplôme du Master Human Rights and Humanitarian Action de l’École des affaires internationales. Diplômée de University of Oxford en 2012, elle a passé trois ans en cabinet juridique au Royaume-Uni, puis a travaillé comme juriste pour l'ONU au Mali. Elle est membre du groupe d'action judiciaire de la FIDH (Human Rights Lawyer at FIDH - International Federation for Human Rights).

​En savoir plus

Comment être de gauche aujourd’hui ?

Comment être de gauche aujourd’hui ?

Député britannique, Ed Miliband enseigne à Sciences Po avec la chercheuse Jenny Andersson un cours sur “les gauches”. Qu’est-ce que veut dire “être de gauche” aujourd’hui ? Par quels types de populations ces partis ont-ils été soutenus par le passé ? Et aujourd’hui ? Et, surtout, dans un contexte de montée des populismes et des extrêmes droites en Europe, quelle place pour cette sensibilité politique dans le futur ? Réponse en vidéo avec l’ancien chef du Parti travailliste.

Lire la suite
Comment lutter contre la corruption ?

Comment lutter contre la corruption ?

Les opinions publiques exigent de leurs dirigeants un engagement en matière de transparence et de régulation des mouvements financiers. Après les mesures qui ont été mises en oeuvre ces dernières années, beaucoup reste encore à faire. Le 11 décembre 2018, Sciences Po recevait une conférence de l’association #StopCorruption destinée à promouvoir les enjeux de bonne gouvernance. Représentants des instances internationales et européennes, responsables politiques, chefs d’entreprise, associations, étudiants, chercheurs… sont venus s’exprimer sur cet enjeu.

Lire la suite
Les 7 écoles de Sciences Po répondent à vos questions

Les 7 écoles de Sciences Po répondent à vos questions

Tout au long des mois de novembre et de décembre 2018, les sept écoles de Sciences Po présentent leur offre de masters lors d'émissions en direct sur le site web Campus-Channel. Pendant 40 minutes, les candidats peuvent poser toutes leurs questions aux doyens et aux étudiants de Sciences Po, afin de mieux connaître les programmes et les métiers auxquels préparent les écoles.

Lire la suite
Repenser les politiques migratoires  : pour un « GIEC » des migrations et de l’asile

Repenser les politiques migratoires : pour un « GIEC » des migrations et de l’asile

Face aux questions migratoires, Virginie Guiraudon (CNRS/Sciences Po), Hélène Thiollet (CNRS/Sciences Po) et Camille Schmoll (Paris 7/IUF) ont lancé un appel à la communauté scientifique pour la constitution d’un Groupe International d’Experts sur les Migrations et l’Asile (GIEMA). À l'occasion de la première réunion du groupe qui se tient ce 10 décembre 2018, les chercheuses rappellent les enjeux de cette mobilisation.

Lire la suite
Les droits de l'homme : souvent conquis, jamais acquis

Les droits de l'homme : souvent conquis, jamais acquis

Alors que le monde s’apprête à célébrer les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’homme signée au Palais de Chaillot le 10 décembre 1948, force est de souligner l’importance pratique que revêt aujourd’hui cette déclaration. Souvent décriée, car vague dans son universalisme, ses contempteurs lui reprochent son déficit d’ancrage matériel ou, à l’inverse, son occidentalo-centrisme, bref de ne parler à personne à force de vouloir parler à tous.

Lire la suite
Quels espoirs pour le sommet de Katowice ?

Quels espoirs pour le sommet de Katowice ?

Par Carola Klöck (CERI). Après des températures dépassant les 40°C l’été dernier et qui restent élevées en ce mois de novembre 2018, le thème du changement climatique est sur toutes les lèvres. Il n'en est pas de même de la politique internationale du climat, bien que le sommet de Katowice, qui aura lieu début décembre, soit déjà la troisième rencontre de haut niveau à être organisée cette année autour de ce sujet.

Lire la suite
“La France s’est réarmée contre le terrorisme”

“La France s’est réarmée contre le terrorisme”

Le 8 novembre 2018, Bernard Cazeneuve, ancien Premier ministre et enseignant à Sciences Po, et Jeh Johnson, ex-Secrétaire à la Sécurité intérieure du gouvernement Obama, donnaient une conférence exceptionnelle à Sciences Po sur les enjeux de la coopération transatlantique en matière de lutte contre le terrorisme. Voir la vidéo.

Lire la suite
ENA & concours administratifs : un excellent palmarès 2018

ENA & concours administratifs : un excellent palmarès 2018

Les résultats d’admission au concours externe d’entrée à l’École Nationale d’Administration (ENA) viennent d’être publiés et 27 étudiants de Sciences Po figurent parmi les 40 admis, soit 68 %. Ces résultats témoignent de l’excellence de la préparation que Sciences Po propose pour les concours administratifs français et de la diversité des profils des étudiants qu’elle accueille.

Lire la suite
Étudier à Sciences Po, combien ça coûte ?

Étudier à Sciences Po, combien ça coûte ?

À Sciences Po, nous pensons que les difficultés financières ne doivent pas être un obstacle pour étudier. Avec une politique de droits de scolarité et d'aide sociale engagée et inclusive, nous avons ainsi fait le choix du volontarisme. Un étudiant sur trois ne paie aucun frais de scolarité. Nos droits de scolarité sont par ailleurs inférieurs à ceux pratiqués par la plupart des grandes universités mondiales.

Lire la suite