Réussir la conférence climat

Les conférences climat échouent car elles se focalisent sur les conséquences et ne s’intéressent pas aux causes : c’est en partant de ce constat que Sciences Po et ses partenaires du projet Make it Work ont décidé d’organiser une “vraie”’ simulation avant la conférence officielle Paris Climat 2015. L’objectif : tester d’autres façons de négocier. Une expérience sans équivalent à suivre les 29,30 & 31 mai prochains au théâtre Nanterre-Amandiers.

“Les conférences climat sont surtout connues pour le fait qu’elles ne marchent pas !”, rappelle souvent Bruno Latour, professeur à Sciences Po et co-fondateur de l’initiative Make it Work. Après l’échec de la conférence de 2009 à Copenhague, les étudiants de Sciences Po avaient déjà tenté - et réussi - le compromis  qui avait échappé aux “vrais” acteurs (à revivre en vidéo). En 2015, Sciences Po mobilise toute ses énergies pour faire marcher la conférence climat avant la conférence climat, à travers l’initiative Make it Work.

Une simulation des négociations fin mai

Objectif majeur de ce projet : l’organisation les 29, 30 & 31 mai prochain au théâtre des Amandiers à Nanterre d’une simulation des négociations, six mois avant la prochaine COP qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Avec un espoir : que les résultats influent sur la “vraie” négociation grâce au relais de Laurence Tubiana : la professeure de Sciences Po, co-fondatrice de Make it Work et présidente de l’IDDRI, sera aussi la Représentante spéciale du gouvernement français pour la conférence Paris Climat 2015.

Cette simulation, à la fois jeu de rôle, expérience pédagogique et laboratoire de recherche, rassemblera 200 étudiants de Sciences Po et de ses universités partenaires internationales, qui “joueront” les négociations sur la scène des Amandiers devenue  “théâtre des opérations”, face à un public de 3000 invités et partenaires.

Représenter les océans

Inédite par son ampleur, l’expérience l’est aussi par les nouvelles règles du jeu qu’elle va expérimenter. Aux côtés des délégations représentant des États, la simulation va faire intervenir un nouveau genre de puissances. Celles qu’on n’a pas l’habitude de voir siéger aux Nations Unies et qui représentent pourtant un poids considérable : les océans, le combustible fossile enfoui dans le sol, ou encore les peuples indigènes auront leurs délégations.

“Les populations indigènes, c’est 280 millions de personnes de par le monde : plus que la population des États-Unis ! précise Bruno Latour. Ils ne pèsent jamais car ils sont dispersés, mais si une entité les représente, cela forme une puissance énorme.” En introduisant ces entités non étatiques, humaines ou terrestres, dans la négociation, et représentant leurs intérêts grâce à des données, Make it Work entend tester une géopolitique différente. Une expérience pédagogique, scientifique, artistique et citoyenne sans équivalent : à suivre les 29, 30 & 31 mai 2015 au théâtre Nanterre-Amandiers.

En savoir plus

Des sculptures pour le futur campus : découvrez l’artiste lauréat !

Des sculptures pour le futur campus : découvrez l’artiste lauréat !

À son ouverture, le nouveau site du 1, Saint Thomas accueillera des étudiants, des chercheurs, des enseignants, mais aussi des sculptures ! Celles d’un jeune artiste colombien, Iván Argote, que notre jury vient de choisir pour inviter la création contemporaine dans cet écrin patrimonial. Avec un groupe d’étudiants, il démarre la création d’une série d’œuvres, parfois bancs, parfois sculptures, toujours porteuses de symboles et de messages... Découvrez son parcours et sa vision. 

Lire la suite
Covid-19 : une crise organisationnelle

Covid-19 : une crise organisationnelle

La crise du Covid-19 révèle la difficulté des décideurs à appréhender des problèmes complexes : pour les sociologues Olivier Borraz et Henri Bergeron (CSO), le réflexe qui consiste à créer de nouvelles organisations en réponse à l’incertitude a fait la preuve de son inefficacité. Selon eux, les dirigeants devraient, face aux défis de la crise sanitaire en cours, adopter une démarche scientifique plutôt que d’attendre de la science une vérité absolue. Entretien.                        

Lire la suite
Olivier Duhamel : “Vous allez apprendre à penser par vous-mêmes”

Olivier Duhamel : “Vous allez apprendre à penser par vous-mêmes”

C’est une leçon de rentrée historique à tous points de vue qui s’est déroulée ce jeudi 10 septembre 2020 : délivrée en ligne, l’intervention d’Olivier Duhamel, président de la Fondation nationale des sciences politiques, s’adressait à tous les étudiants du Collège universitaire, mais aussi à un large public grâce à une diffusion en direct sur Youtube. “Argumentez, doutez, écrivez, découvrez qui vous êtes, et faites l’amitié” : l’éminent Professeur de droit constitutionnel a prodigué ses conseils et répondu aux questions des étudiants. Une ode à l’esprit de liberté, à revoir en intégralité. 

Lire la suite
3 conseils pour devenir le photographe politique de l’année

3 conseils pour devenir le photographe politique de l’année

Plus que quelques jours pour participer à la quatrième édition du Prix de la Photographie Politique, ouvert à toutes et tous : vous avez jusqu'au 15 septembre pour envoyer vos images ! D'ici là, le jury nous rappelle qu’une bonne photographie politique n’est pas une question de sujet mais une affaire de regard - une façon d’observer ce monde parfois surprenant qui est le nôtre, au-delà des compétitions électorales et des manifestations de rue. Voici trois conseils pour se lancer. 

Lire la suite
Enseignement : qu’est-ce que la pédagogie hybride ?

Enseignement : qu’est-ce que la pédagogie hybride ?

Après un semestre de printemps qui a basculé en ligne dans l'urgence, le semestre d'automne démarre à Sciences Po sous le signe du "double campus", avec des cours au format largement réinventé. À quelques jours de la rentrée fixée au 14 septembre 2020, tour d'horizon de cette réinvention pédagogique avec Delphine Grouès, Directrice de l'Institut des compétences et de l'innovation. 

Lire la suite

Paris : quoi de neuf sur le chantier du futur campus ?

Paris : quoi de neuf sur le chantier du futur campus ?

Lorsque l’ancien hôtel de l'Artillerie aura achevé sa mue, il deviendra le cœur du futur campus parisien. Pour le moment, sous les échafaudages, le lieu poursuit sa transformation grâce aux grandes machines et aux hommes de l’art. Aperçu du chantier sous l’œil de notre photographe, Martin Argyroglo.

Lire la suite
“Apprendre le droit sans le sacraliser”

“Apprendre le droit sans le sacraliser”

Doyen délégué de l’École de droit depuis un an, Sébastien Pimont prend à la rentrée de septembre 2020 la succession de Christophe Jamin en tant que doyen. Une relève préparée de longue date, et qui intervient dans un contexte pédagogique inédit. Pas de quoi effrayer ce Professeur des universités qui y voit l’opportunité de poursuivre la réinvention pédagogique permanente, marque de fabrique de l’École de droit. Entretien.

Lire la suite