Nominations : (encore) plus de femmes à la tête de Sciences Po

Une femme vient d’être nommée à l’un des postes les plus stratégiques de Sciences Po : Cornelia Woll sera directrice des études et de la scolarité à compter du 1er septembre 2015. A noter également : l’arrivée de Bénédicte Durand, nouvelle doyenne du Collège universitaire, le 1er cycle de Sciences Po. Elles intègrent une équipe de direction déjà féminisée. Galerie de portraits des femmes qui font Sciences Po.

Cornelia Woll

Cornelia Woll, directrice des études et de la scolarité : l’innovation à l’international

Les recherches de cette chercheuse allemande, multi récompensées, portent sur l’économie politique et la réglementation financière. Mais c’est aussi une figure de l’innovation en matière de recherche, parfaitement intégrée dans les réseaux académiques internationaux. Elle a créé le Centre Max Planck Sciences Po (MaxPo), un laboratoire consacré aux changements sociaux dans un environnement instable, emblème de la coopération franco-allemande en matière de recherche de pointe. Et cofondé le LIEPP, un laboratoire interdisciplinaire unique en son genre, consacré à l’évaluation des politiques publiques. Un chantier d’actualité.

Bénédicte Durand

Bénédicte Durand, doyenne du Collège universitaire : l’enseignement supérieur par son versant politique

Enseignement, inspection générale, cabinets ministériels… Bénédicte Durand connaît tous les rouages du système scolaire et universitaire, et les viviers, fort variés, d’où sont issus les étudiants de Sciences Po. Le plan Réussir en licence, les actions en faveur de l’égalité des chances, c’est elle. Elle a aussi assisté Valérie Pécresse au budget et au porte-parolat du gouvernement, en tant que directrice adjointe de son cabinet. Autant dire que la politique ne lui est pas un monde étranger.

Christine Musselin

Christine Musselin, directrice scientifique : la recherche au carré

Entre deux années passées à l’étranger  - l’une en Allemagne, et l’autre à Harvard, Christine Musselin enseigne depuis 1989 à Sciences Po. Toute sa carrière de chercheuse CNRS s’est déroulée au Centre de sociologie des organisations de Sciences Po, qu’elle a dirigé de 2007 à 2013. Elle y a développé un axe de recherche comparatif sur le gouvernement des universités, les politiques d’enseignement supérieur et les marchés du travail académiques. Ses travaux, aux confins de la sociologie et de la science politique, bénéficient d’une reconnaissance internationale tant au sein des higher education studies que parmi les pairs de sa discipline. Grande connaisseuse du monde universitaire, elle anime depuis deux ans la vie scientifique de Sciences Po et a réussi à fédérer autour de son projet la communauté des chercheur.e.s.

Charline Avenel

Charline Avenel, secrétaire générale : la ténacité au service de l’intérêt général

Passée par Sciences Po, l’ENA et Bercy, c’est avec Bénédicte Durand qu’elle a ficelé la réforme de l’autonomie des universités, dans le cabinet de Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, puis celui de Laurent Wauquiez. Que ce soit pour les investissements d’avenir, le 10e mois de bourse des étudiants ou l’ambitieux projet d’acquisition d’hôtel de l’Artillerie pour Sciences Po, elle va chercher les millions qui financeront les grands projets. Elle transforme Sciences Po en profondeur, notamment du point de vue économique, et conduit le dialogue social.

Brigitte Taittinger-Jouyet

Brigitte Taittinger-Jouyet, directrice de la stratégie et du développement : une compétence issue du secteur privé

Formée par le monde de l'économie, ex présidente directrice générale des parfums Annick Goutal, elle apporte à Sciences Po une connaissance du positionnement et des mécanismes de l'entreprise, aussi bien sur le plan national qu'international. Des armes de poids pour dynamiser de manière stratégique les partenariats et le fundraising. Le développement de l'institution passe aussi désormais par le soutien des anciens élèves, des entreprises et des fondations désireux de contribuer aux objectifs d'ouverture sociale, aux programmes de recherche, aux projets immobiliers comme celui de l'Artillerie ... ou à la promotion de l'égalité professionnelle, entre autres.

Marie de Boynes

Marie de Boynes, directrice juridique : l’éclairage du droit

Ancienne avocate d’affaires dans de grands cabinets internationaux, l’une des plus jeunes membres de la direction a l’art et la manière de dénouer les situations juridiques les plus complexes, avec franc-parler. Elle suit notamment de près le projet d’acquisition de l’Hôtel de l’Artillerie.

NDLR (17/03/15) : La version initiale de cet article a soulevé quelques réactions, de plusieurs types. Soit l'ironie que nous avions utilisée n'était pas perçue, et cela pose le problème de la clarté du message et de sa réception. Soit nous étions interrogés sur une question qui pourrait être résumée ainsi : est-il encore nécessaire de nos jours d'insister sur le fait que les femmes peuvent être de brillantes scientifiques et occuper des postes de pouvoir ? Ou faut-il plutôt montrer des femmes ayant des responsabilités, sans souligner que ce sont des profils encore rares ? Sans doute un peu des deux... Mais le débat est ouvert, et il est important.

Tout savoir sur l’apprentissage à Sciences Po

Tout savoir sur l’apprentissage à Sciences Po

Oui, on peut faire son master en apprentissage à Sciences Po ! Près du tiers des formations de 2ème cycle proposent cette possibilité. Une option plébiscitée par tous : les étudiants pour l’insertion professionnelle, les employeurs pour le recrutement, et l’université pour son intérêt pédagogique. Point d’étape avec Cornelia Woll, Directrice des études et de la scolarité. 

Lire la suite
Frédéric Mion reconduit à la tête de Sciences Po

Frédéric Mion reconduit à la tête de Sciences Po

Les instances de gouvernance de Sciences Po ont décidé de reconduire Frédéric Mion, directeur depuis 2013, pour un second mandat à la tête de l’institution. L’occasion de revenir sur son bilan, et d’esquisser son projet à l’horizon des 150 ans de Sciences Po : ouvrir, rassembler et innover.
Lire la suite

Luca Vergallo reçoit le prix Érignac pour ses simulations qui permettent de mieux comprendre les services de secours

Luca Vergallo reçoit le prix Érignac pour ses simulations qui permettent de mieux comprendre les services de secours

Le Prix Claude Érignac récompense chaque année une étudiante ou un étudiant de Sciences po pour son engagement au service de valeurs républicaines et humanistes. Cette année, c'est Luca Vergallo, étudiant en Master politiques publiques qui a été distingué pour son développement d’une pédagogie innovante qui valorise les services publics de secours et sensibilise à la gestion et à la communication de crise.

Lire la suite
“Si ce Mooc peut ouvrir l’esprit à ceux qui érigent des murs, nous aurons réussi notre pari”

“Si ce Mooc peut ouvrir l’esprit à ceux qui érigent des murs, nous aurons réussi notre pari”

Après le succès du Mooc Espace Mondial et ses 25 000 inscrits, Bertrand Badie présente son nouveau cours en ligne intitulé "Afrique et mondialisation, regards croisés", qui démarre sur la plateforme Coursera lundi 12 février 2018. Accessible à tous et réalisé par une équipe de neuf enseignants africains, latino-américains et européens, ce nouveau Mooc propose une vision inédite du continent et de son avenir. Et invite à repenser la gouvernance globale. Entretien. 

Lire la suite
Comment fonctionne le dopage ? Les enseignements de l’affaire russe

Comment fonctionne le dopage ? Les enseignements de l’affaire russe

Par Didier Demazière (CSO). Le spectre du dopage resurgit avec chaque grand événement sportif. Celui-ci mêle, de façon quelque peu schizophrène, célébration d’une éthique méritocratique fièrement affichée et rumeurs plus ou moins sourdes de tricheries et de manquements à cet idéal. Les Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang en Corée du Sud n’échappent pas à cette règle. En effet, leur préparation a été marquée par l’affaire de la disqualification des sportifs russes, certains étant finalement autorisés à concourir sous la bannière « Olympic Athlete from Russia », sans pouvoir arborer les couleurs de leur pays.

Lire la suite
Une semaine dans la Silicon Valley

Une semaine dans la Silicon Valley

Afin de sensibiliser les étudiants aux révolutions du digital, le Centre pour l’entrepreneuriat de Sciences Po a proposé à quinze d’entre eux de découvrir la Silicon Valley à la rencontre des acteurs du numérique : Facebook, Google, Airbnb... Yaël, en master recherche de théorie politique à l’École doctorale de Sciences Po, et Thomas, étudiant ingénieur à l'École polytechnique, faisaient partie de ce road trip original d’apprentissage par l’immersion. Machine learning, blockchain, data sciences… Ils nous expliquent tout.

Lire la suite
Quels sont les liens entre politique et croyance ?

Quels sont les liens entre politique et croyance ?

Dans l’essai collectif Croire et faire croire. Usages politiques de la croyance (éd. Presses de Sciences Po), Anne Muxel, chercheur au Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF), a réuni plusieurs contributions sur les ressorts de la croyance dans nos sociétés contemporaines. Des fake news à l’engagement djihadiste, un ouvrage qui met en évidence les liens intimes qu’entretiennent croyance et vérité. Interview.

Lire la suite
À quoi sert le contrôle des chômeurs ?

À quoi sert le contrôle des chômeurs ?

Par Didier Demazière (CSO). Le contrôle des chômeurs s’invite régulièrement dans le débat public. C’est le cas en France à l’occasion de la réflexion gouvernementale sur le renforcement du contrôle de la recherche d’emploi. Cette question polarise les opinions : pour les uns cette politique est souhaitable car elle favorise un retour plus rapide à l’emploi et permet une chasse aux fraudeurs ; pour les autres elle est erronée car l’action publique doit être focalisée sur le soutien aux chômeurs et éviter tout risque de stigmatisation de ces victimes de la pénurie d’emplois. Que sait-on des dispositifs de contrôle et de sanctions ? Quelle est leur efficacité sur l’accès à l’emploi ? Quelles sont leurs conséquences, voulues ou non ? Finalement, quelle est leur légitimité ?

Lire la suite
“Le futur se construit aujourd'hui”

“Le futur se construit aujourd'hui”

Elle vient de Madagascar et aimerait être de ceux qui compteront dans l’avenir de son pays. Fitiavana Andry fait partie de la première promotion des boursiers Sciences Po - MasterCard Foundation, un programme qui permet d’accompagner des étudiants du continent africain engagés.

Lire la suite