He For She : Sciences Po parmi 10 "champions" mondiaux

Sciences Po figure parmi les dix “champions” universitaires choisis par l’ONU Femmes dans le monde entier pour leur engagement en faveur de l’égalité femmes-hommes et leur capacité d’influence sur le sujet. Une reconnaissance et une énorme responsabilité pour Sciences Po.

Vous vous souvenez de l’incroyable discours d’Emma Watson qui a fait le tour de la Toile et transformé la meilleure amie d’Harry Potter en charismatique égérie du féminisme ? C’était aussi le lancement de la vaste campagne HeforShe de l’ONU Femmes, qui vise à mobiliser les hommes aux côtés des femmes pour lever enfin tous les obstacles à l’égalité entre les sexes.

Pour se mettre en ordre de bataille, l’ONU Femmes à décidé de désigner trente “champions” qui seront les porte-drapeaux de cette initiative mondiale. Nom de code : Impact 10x10x10. Soit dix présidents d’universités, dix chefs d’entreprise, et dix chefs d’État, dont la mission sera de donner une impulsion forte et de rassembler, dans leurs institutions et au-delà, en mettant en oeuvre une politique ambitieuse sur leur propre terrain.

Parmi les dix champions universitaires figure Sciences Po, aux côtés de neuf autres universités du monde entier, sélectionnées pour leur engagement et leur potentiel d’influence sur le sujet : Georgetown University (USA), University of Hong Kong, University of Leicester (UK), Nagoya University (Japon), Oxford University (UK), Stony Brook University (State University of New York, USA), University of Sao Paulo (Brésil), University of Waterloo (Canada), et University of the Witwatersrand (Johannesburg, Afrique du Sud).

Une reconnaissance de l’action pionnière menée par Sciences Po depuis plusieurs années, qui représente aussi une énorme responsabilité. Hélène Kloeckner, responsable égalité femmes-hommes à Sciences Po, nous explique comment l’institution entend se montrer à la hauteur de ce nouveau rôle.

  • Que représente pour Sciences Po cette “nomination” parmi les dix leaders universitaires de la campagne HeForShe de l’ONU Femmes ?

Hélène Kloeckner : C’est d’abord une reconnaissance du rôle pionnier que Sciences Po a joué en matière d’égalité entre les sexes. Depuis 2010, le programme de recherche et d’enseignement des savoirs sur le genre PRESAGE, développé conjointement par l'OFCE et Sciences Po, insère une réflexion sur le genre dans l’ensemble des activités : enseignement, recherche, formation continue. Le projet européen EGERA (Effective Gender Equality in Research and the Academia - eng.), soutenu par l'Union européenne, nous a permis à partir de 2014 de franchir une nouvelle étape et de structurer une action de terrain cohérente et efficace, basée sur les travaux de la recherche, en lien avec nos partenaires européens.

  • Cela représente aussi un changement d’échelle ?

H.K. : Absolument : nous travaillons déjà en réseau avec les correspondants égalité femmes-hommes de nos partenaires locaux (Sorbonne Paris Cité), nationaux, et européens. Désormais, nous allons pouvoir diffuser et échanger nos bonnes pratiques avec des partenaires de niveau mondial, sur tous les continents. Le but, c’est non seulement d’améliorer nos pratiques dans nos universités, mais aussi de créer un effet d’entraînement à travers les étudiants que nous formons. Les citoyens, les managers, les acteurs politiques de demain, ce sont eux…

  • Concrètement, qu’est-ce que ce nouveau rôle va changer ?

H.K. : Le choix de Sciences Po par l’ONU Femmes montre que nous allons dans le bon sens. Mais il nous pousse surtout à nous engager davantage. C’est à la fois une énorme motivation et une énorme responsabilité : nous devons nous montrer à la hauteur de ce rôle. Et mettre en oeuvre avec d'autant plus de détermination le plan d'action (pdf, 180 Ko) que nous venons de dévoiler, et qui court jusqu'en 2017.

  • Quels sont les engagements pris par Frédéric Mion au nom de Sciences Po dans le cadre de la campagne HeForShe ?

H.K. : Le premier engagement, c'est de favoriser un meilleur partage des responsabilités, professionnelles et familiales. Les hommes doivent pouvoir assumer sereinement leurs responsabilités familiales, et permettre du même coup aux femmes de mieux s'investir dans leur carrière. Nous allons par exemple proposer des entretiens de parentalité, et plus seulement de retour de congé maternité, et inciter les hommes à prendre leur congé paternité. Nous proposons des ateliers sur la négociation de salaire, l'art du réseau ou le partage des tâches à nos étudiants et étudiantes, qui pourraient aussi être ouverts aux salariés.

Le deuxième engagement, c’est de parvenir à la mixité dans tous les postes à responsabilité : il doit y avoir au minimum 40 % de femmes - ou d’hommes ! - parmi les décideurs, qu’il soient académiques ou administratifs. Pour cela, nous allons revoir toutes les procédures de recrutement. Il s'agit aussi de mieux repérer les hauts potentiels féminins, d'aller les chercher et de les promouvoir.

  • La campagne HeForShe insiste sur l’impact que les universités peuvent avoir sur leurs étudiants. Que prévoit le plan d’action en la matière ?

H.K. : C’est à eux que s’adresse notre troisième engagement. Nous mettons actuellement en place un parcours de sensibilisation qui court sur les cinq années du cursus. Ce parcours comprend des enseignements spécifiques et transversaux sur le genre, animés par PRESAGE, des ateliers de coaching organisés avec le Service carrières, une attention portée au choix des intervenants extérieurs, un travail avec les associations... Le but, c’est de construire une culture de l’égalité femmes-hommes dans tout Sciences Po. Et, à travers nos étudiants, de changer la société de demain.

En savoir plus

Avec Bertrand Badie, un

Avec Bertrand Badie, un "espace mondial du savoir"

Mise à jour 27 mars 2020 : Pas de confinement pour les idées ! Grâce à la plateforme Coursera, il redevient possible de suivre le MOOC incontournable et plébiscité de Bertrand Badie, "Espace Mondial". Le temps des études est celui d'une vie. #KeepLearning

22 000 fans : plus qu’un concert de Beyoncé à Bercy. C’est le nombre d’internautes qui ont suivi le cours en ligne de Bertrand Badie, en 2014 et 2015. Depuis un village de Saintonge, Rabat, La Réunion ou Mexico, au bureau, ou en faisant le ménage, ces étudiants de tous les âges et du monde entier ont plébiscité cette première édition du MOOC “Espace mondial”. Bonne nouvelle pour les accros, l’aventure redémarre sur la plate-forme Coursera, avec une nouvelle version internationale, multilingue, et à la demande.

Lire la suite

La compétition des propagations

La compétition des propagations

"Virus, mèmes et bonnes pratiques : la compétition des propagations"

Par Dominique Boullier (Professeur des universités en sociologie, CEE, Sciences Po) - Lorsqu’une crise sanitaire advient, ce ne sont pas seulement les virus qui se propagent avec leurs propres mécanismes. C’est aussi chaque société qui fait émerger tout son potentiel viral, selon un fonctionnement social tout à fait ordinaire que Tarde avait pensé sous le terme d’imitation à la fin du XIXe siècle. Car les messages d’alerte ou de soutien sur les réseaux sociaux, les bonnes pratiques, les peurs, les fake news, tout se diffuse selon un modèle de viralité.

Lire la suite
Roland Marchal enfin libéré après neuf mois de prison en Iran

Roland Marchal enfin libéré après neuf mois de prison en Iran

Roland Marchal, chercheur CNRS au Centre de recherches internationales de Sciences Po (CERI), était incarcéré en Iran depuis le début du mois de juin 2019. Il a été libéré le 20 mars 2020 et a pu rentrer dès le 21 mars à Paris, où il a retrouvé ses proches. Sa collègue et compagne Fariba Adelkhah est, quant à elle, toujours détenue dans la prison d’Evin, au Nord de Téhéran. 

Lire la suite
L'urgence : une longue histoire

L'urgence : une longue histoire

Le nombre de consultations des services d'urgence a doublé entre 1996 et 2017, passant de 10 à 20 millions...et la crise sanitaire en cours face à l'épidémie de coronavirus devrait faire exploser les prochaines statistiques. Et pourtant, nous avons tous oublié que ces services n’ont pas toujours existé. Comment sont-ils nés ? Pourquoi et comment se sont-ils développés ? L'historien Charles-Antoine Wanecq (Centre d'histoire de Sciences Po) s'est penché sur l'histoire de l'urgence, à qui la nation doit et devra encore tant de vies. 

Lire la suite
COVID-19 : Lettre à nos communautés

COVID-19 : Lettre à nos communautés

Dans le contexte de la crise sanitaire qui bouleverse le monde entier, Frédéric Mion, Directeur de Sciences Po, et Olivier Duhamel, Président de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, ont adressé ce message aux communautés de Sciences Po le 16 mars 2020. 

Pour plus d'informations sur la situation à Sciences Po, les recommandations et les questions fréquentes, rendez-vous sur la page Informations COVID-19

Lire la suite
Aux origines du sondage

Aux origines du sondage

Qui est apparu en premier : le sondage ou l’opinion publique ? « Si la question de la priorité de l'œuf sur la poule ou de la poule sur l'œuf vous embarrasse, c'est que vous supposez que les animaux ont été originairement ce qu'ils sont à présent. Quelle folie ! » Comme Denis Diderot, Martial Foucault invite ses étudiants à revenir aux origines du sondage, pour comprendre comment cet outil mal-aimé a évolué au fil du temps et de quelle façon on peut s’en servir aujourd’hui. 

Lire la suite
Les trois paradoxes des primaires démocrates

Les trois paradoxes des primaires démocrates

Par Mario Del Pero (Centre d'Histoire de Sciences Po) - Avec le « super-mardi » du 3 mars 2020, les primaires démocrates sont entrées dans une deuxième phase, qui verra s'affronter le sénateur du Vermont Bernie Sanders et l’ancien vice-président Joe Biden pour l'investiture. Faible représentativité des deux finalistes, polarisation accrue au sein du Parti Démocrate, et perspective d'une lutte fratricide : l'historien Mario Del Pero fait le point sur les difficultés de la campagne à venir.

Lire la suite
Municipales 2020 : demandez le programme !

Municipales 2020 : demandez le programme !

À dix jours du premier tour des élections municipales, étudiants, enseignants et chercheurs se mobilisent - chacun à leur façon - pour comprendre les attentes des Français et le malaise qui règne chez leurs élus. Conférences, publications, enquêtes… Voici une liste de ressources qui vous permettra de décrypter les enjeux de la campagne. #ScpoMunicipales

Lire la suite
L'Afrique, une histoire à découvrir

L'Afrique, une histoire à découvrir

Aussi ancienne que celle de l’espèce humaine, l’histoire du continent africain fait pourtant figure de parent pauvre de l’histoire mondiale. À rebours des stéréotypes, l’histoire de l’Afrique reprend forme et place dans le cours de l’historienne Odile Goerg, grande voyageuse du continent et conteuse hors pair de ses milles et unes trajectoires.

Lire la suite