Le changement, c'était avant

Ils s’appellent Éliane, Armand, Bernard, Yvette ou Jean-Pierre. On y retrouve même des Jean-Marie (Le Pen), François (Mitterrand ou Hollande), ou Jacques (Chirac). Ils prennent la pose confiante, sourient à l’avenir, et parfois, fument la pipe. Grâce au CEVIPOF et à la bibliothèque de Sciences Po, 50 ans d’archives électorales françaises sont désormais en ligne.

À travers professions de foi et bulletins de vote d’époque, vous pouvez désormais retrouver les visages, les mots, les arguments des candidats, heureux et malheureux, aux législatives de 1958 à 2002. Où l’on s’aperçoit qu’il en va des slogans électoraux comme de la barbe et des brushings : la mode n’est qu’un perpétuel recommencement. À découvrir en vidéo. 

Retrouvez une sélection de tracts sur notre galerie Facebook.

Explorez 50 ans d’archives électorales.

 

“Les algorithmes peuvent aider Aung San Suu Kyi à reconstruire la Birmanie”

“Les algorithmes peuvent aider Aung San Suu Kyi à reconstruire la Birmanie”

Sciences Po fourmille d’entrepreneurs. Data science, fabrication de mousses de fruits label musical, marques de vêtements ou encore jeux pour enfants, les exemples de start-up fondées par des anciens du 27, rue Saint-Guillaume s'enchaînent et ne se ressemblent pas. En voici un, éloquent : Paul Duan, 23 ans, diplômé de Sciences Po et fondateur de la toute jeune société Bayes Impact, une ONG qui veut résoudre des problèmes critiques de société en utilisant les algorithmes. Portrait

Lire la suite
Kit de survie pour nouveaux arrivants

Kit de survie pour nouveaux arrivants

Finies les vacances, c’est la rentrée ! Et vous commencez à Sciences Po. Inscriptions administratives et pédagogiques, vie associative, vocabulaire maison et un nouvel emploi du temps vous attendent. En somme, un nouveau monde ! Voilà le guide pour vous aider à faire vos premiers pas. 

Lire la suite
Parents : 7 raisons d’envoyer votre enfant à Sciences Po

Parents : 7 raisons d’envoyer votre enfant à Sciences Po

Vous vous remettez à peine de son entrée en CP. Autant dire que la perspective que votre tout-petit(e) passe le Bac à la fin de l'année vous paraît surréaliste. Quant à savoir s'il faut ou pas lui conseiller d'aller à Sciences Po, voilà qui relève de la science-fiction. Nous ne pouvons pas grand-chose pour vous aider à passer le cap. Nous sommes sûrs en revanche que Sciences Po va aider votre enfant à se construire un parcours qui lui ressemble. Voici pourquoi :

Lire la suite

"Découvrir un pays qui tranche avec ma culture d'origine"

A Sciences Po, tous les élèves du Collège universitaire (1er cycle) passent leur troisième année d’études à l’étranger, en stage ou dans une université partenaire. Marion Vonfeld a fait un choix atypique : après avoir étudié pendant deux ans les relations transatlantiques sur le campus de Reims, elle a décidé d’aller passer sa troisième année à l’Universidad ICESI de Cali, une ville de l’ouest de la Colombie.

Lire la suite
“L’engagement citoyen est un des plus grands leviers de résolution de crise”

“L’engagement citoyen est un des plus grands leviers de résolution de crise”

Anne-Sophie Roux est étudiante dans le master Science Politique de l'École doctorale de Sciences Po. Elle a choisi d’effectuer une année de césure pour un projet personnel bien particulier : en juillet 2016, elle partira en voyage humanitaire. L’objectif de ce projet est de réaliser des reportages sur des populations concernées par les dérèglements climatiques.

Lire la suite