Procédure de désignation du directeur de l’IEP de Paris et de l’administrateur de la FNSP

Le mandat du Directeur de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris et de l’Administrateur de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP) arrive à son terme en mars 2018.

Afin de pourvoir à ces emplois, conformément à la procédure prévue par le décret n° 2016-24 du 18 janvier 2016 relatif à l'Institut d'études politiques de Paris et les statuts annexés au décret n° 2015-1829 du 29 décembre 2015 portant approbation des statuts de la Fondation nationale des sciences politiques, une commission a été mise en place, chargée d’examiner les candidatures et d’arrêter une proposition, qui sera soumise au conseil de l’IEP de Paris et au conseil d’administration de la FNSP. La proposition adoptée par les deux conseils sera transmise à l’autorité de nomination compétente.

Procédure d’examen et d’élaboration d’une proposition par la commission

Les dossiers de candidature devront parvenir, avant le 1er décembre 2017, à minuit, à la Présidence de la commission de proposition, 27 rue, Saint-Guillaume, 75 337 Paris Cedex 07, France. En complément, les dossiers de candidature pourront également être envoyés sous forme électronique à l'adresse suivante : commission.de.proposition@sciencespo.fr. Pour l'appréciation de leur recevabilité, seul le cachet de La Poste fera foi.

Les dossiers de candidature seront rédigés en français et comprendront :

  • un curriculum vitae détaillé ;
  • une note présentant le projet du candidat n'excédant pas dix pages ;
  • toutes pièces justificatives de leur situation administrative ou professionnelle.

Dès l'expiration du délai prévu par l'avis d'appel public publié au Journal officiel de la République française, la Commission se réunit pour vérifier la recevabilité des candidatures.

À ce titre, elle vérifie que les candidatures sont arrivées avant l'expiration de ce délai et comportent les éléments mentionnés dans cet avis (curriculum vitae et note de présentation du projet). Elle écarte les candidatures irrecevables et en informe leurs auteurs.

La Commission examine ensuite les documents produits à l'appui des candidatures recevables. Elle informe les candidats qu’elle souhaite auditionner de la date et des modalités de cette audition. 

Les auditions des candidats ne sont pas publiques. Chacune donne lieu à un bref exposé, suivi d'une série de questions.

À l’issue de l'examen des dossiers des candidats et de l'audition d'un ou plusieurs candidats, la Commission arrête son choix.

Sa proposition est transmise sans délai au conseil de l'Institut d’études politiques de Paris et au conseil d'administration de la Fondation nationale des sciences politiques, ainsi qu’à l’ensemble des candidats dont la candidature a été considérée comme recevable.

Calendrier de la procédure

  • Jeudi 28 septembre 2017 : mise en place de la Commission chargée de préparer la proposition faite aux deux conseils en vue de la nomination, respectivement, d'un nouvel administrateur de la fondation et d'un nouveau directeur de l'institut .
  • Lundi 30 octobre 2017 : publication de l'appel public à candidature au Journal officiel de la République française.
  • Vendredi 1er décembre 2017 à minuit : date limite de réception des dossiers de candidature.
  • Mercredi 6 décembre 2017 : examen par la Commission des dossiers de candidature et sélection des candidats à auditionner.
  • Mercredi 17 janvier 2018 : audition des candidats présélectionnés et transmission de la proposition aux conseils compétents.
  • Mardi 13 février 2018 : audition et vote du Conseil de l'Institut d'études politiques de Paris.
  • Mercredi 14 février 2018 : audition et vote du Conseil d’Administration de la Fondation nationale de sciences politiques ; en cas d’accord avec le Conseil de l’Institut, la proposition adoptée par les deux conseils sera transmise à l’autorité de nomination compétente.
  • D’ici au 27 mars 2018 : publication du décret de nomination du directeur de l’Institut d’études politiques de Paris signé par le Président de la République et du décret de nomination de l’administrateur de la Fondation nationale des sciences politiques signé par le ministre chargé de l’enseignement supérieur.

Les membres de la commission chargée d’examiner les candidatures et d’arrêter une proposition pour la désignation du directeur de l'IEP de Paris et de l'administrateur de la FNSP sont listés ci-dessous. 

Pour le Conseil de la FNSP

  • Olivier Duhamel, Professeur des universités émérite, Président de la FNSP 
  • Laurence Parisot, directrice associée de Gravida
  • Louis Schweitzer, Président d’honneur de Renault, commissaire général à l’investissement (CGI)
  • Ali Zerouati, référent de travail à la Direction des systèmes d’information de Sciences Po, secrétaire du Comité d’entreprise de la FNSP

Pour le Conseil de l’Institut

  • Nicolas Metzger, administrateur du Sénat, Président du Conseil de l’Institut
  • Laura Duquesne, étudiante en master à Sciences Po
  • Jeanne Lazarus, chargée de recherche CNRS à Sciences Po (CSO)
  • Marie Rassat, coordinatrice de scolarité au Collège universitaire de Sciences Po

Pour les personnalités qualifiées

  • Julie Benetti, Professeure des universités à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • Suzanne Berger, Professeure Raphael Dorman-Helen Starbuck au Massachusetts Institute of Technology (MIT)
  • Emmanuel Hirsch, Professeur des universités à l'Université Paris-Sud
  • Isabelle Huault, Professeure des universités, Présidente de l’Université Paris-Dauphine

Proposition de la commission

La commission chargée de proposer un nom aux instances de Sciences Po pour la direction de Sciences Po, réunie le 17 janvier 2018, a décidé, après audition des deux candidats, Isabelle Barth et Frédéric Mion, de présenter la candidature de Frédéric Mion. En savoir plus.