Félicitations à la cohorte 2022 du Certificat égalité femmes-hommes et politiques publiques

Félicitations à la cohorte 2022 du Certificat égalité femmes-hommes et politiques publiques

  • Séance de clôture du Certificat © C. Delaunay/Sciences PoSéance de clôture du Certificat © C. Delaunay/Sciences Po

Article initialement publié sur www.sciencespo.fr

Le 21 avril 2022, a eu lieu la séance de clôture du Certificat Égalité femmes-hommes et politiques publiques. Ce programme, proposé par l'École d’affaires publiques et le Programme de recherche et d’enseignement des savoirs sur le genre (PRESAGE) de Sciences Po, s’adresse à des élèves de l'École d’affaires publiques et de l’École des affaires internationales (PSIA) et forme aux politiques de lutte contre les inégalités entre les femmes et les hommes et les discriminations.

L’égalité en théorie… et en action

Pendant deux semestres, 31 étudiantes et étudiants de première année de Master ont suivi une série de conférences leur permettant de rencontrer des acteurs et des actrices engagées, de se familiariser avec l’état des savoirs, d'approfondir leurs connaissances théoriques sur ces sujets, avant de les mettre en pratique dans le cadre de missions confiées par 7 partenaires issus du secteur public, associatif ou privé.

Cette séance de clôture était donc l’occasion pour elles et eux de présenter leurs projets aux deux directrices de ce programme : Hélène Périvier, économiste à l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) et directrice du Programme de recherche et d’enseignement des savoirs sur le genre de Sciences Po et Najat Vallaud-Belkacem, ancienne ministre des Droits des femmes puis de l'Éducation, actuellement directrice de l'ONG ONE pour la France.

Mettre en oeuvre l’égalité dans le monde professionnel

Deux missions en lien avec l’égalité professionnelle ont été confiées aux étudiantes et étudiants de Sciences Po. Un groupe de quatre élèves a travaillé avec le réseau SNCF Mixité sur un outil d’autodiagnostic sur l’accueil et l’intégration des femmes dans la société nationale des chemins de fer français qui ne comptait encore que 23% de salariées en 2021.

Un autre groupe a travaillé avec un Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de la région Grand Est. L’occasion de se familiariser avec un milieu peu connu et d’apporter un regard extérieur et constructif sur un plan d’action relatif à l’égalité professionnelle dans la fonction publique.

Dans ces organisations, les étudiantes et étudiants ont découvert une nouvelle façon de parler d’égalité des femmes et des hommes, un nouveau vocabulaire.

Analyser la douzième élection présidentielle de la Vème République

Deux groupes ont travaillé sur l’élection présidentielle de 2022 et livré les grands enseignements de leurs travaux. Un rapport réalisé en partenariat avec l’Observatoire de l'égalité femmes-hommes de la Fondation Jean-Jaurès montre par exemple que les journaux de la presse quotidienne régionale traitent encore très peu de sujets relatifs à l’égalité femmes-hommes et aux féminismes. Un autre groupe a conclu, suite à une analyse précise de l’ensemble des programmes des candidates et candidats à l’élection présidentielle, à la persistance d’un clivage gauche-droite en matière d’égalité femmes-hommes.

Faire avancer l’état des savoirs sur des grands enjeux contemporains

Les autres élèves se sont emparés de thèmes d’actualité en les approchant au prisme des questions d’égalité. L’association Universités & Réfugié·es (UniR) a ainsi confié à quatre étudiantes la rédaction d’un rapport sur les défis rencontrés par les femmes réfugiées dans l’accès à l’enseignement supérieur en Île-de-France. D’autres étudiantes et étudiants se sont consacrés avec la Fondation des femmes à l’analyse approfondie d’émissions de téléréalité et de publications d'influenceuses et d’influenceurs sur les réseaux sociaux pour en analyser le degré de sexisme. Enfin, un groupe a réalisé un travail de vulgarisation et de diffusion de connaissances sur des sujets-clés des politiques publiques d’égalité femmes-hommes sous forme de podcast.

Une dynamique prometteuse

Les deux directrices du Certificat ont conclu la séance en félicitant l’ensemble des étudiantes et des étudiants pour leur investissement et la qualité de leur travail.

en savoir plus

Tags :
Retour en haut de page