Explorer le "moteur franco-allemand" à Sciences Po et à la Freie Universität Berlin

Explorer le "moteur franco-allemand" à Sciences Po et à la Freie Universität Berlin

Retour sur le joint seminar de janvier 2021
  • © DesignRage/Shutterstock© DesignRage/Shutterstock

Peut-on mesurer l'existence du "moteur franco-allemand" ? Quel sera l'impact du Brexit sur les choix politiques français et allemands ? Ce sont quelques-unes des questions que les étudiants du double master entre Sciences Po et la Freie Universität Berlin ont abordées lors du séminaire commun qui s'est tenu au format numérique les 21 et 22 janvier 2021 intitulé "Le moteur franco-allemand et l'Europe".

Animé par le Dr Anja Thomas, chercheur à l'Institut universitaire européen, le séminaire est l'une des pierres angulaires du double diplôme. D’une part, c'est l'occasion pour tous les étudiants de se rencontrer, chacun suivant un cursus sur mesure à Sciences Po et peu partageant les mêmes sujets. D’autre part, c'est une opportunité pour débattre de la dynamique actuelle des relations franco-allemandes. Esther Beaufils, étudiante franco-allemande, souligne : "En tant que double citoyenne franco-allemande, j'ai généralement un point de vue très critique sur l'un ou l'autre pays. Le séminaire m'a appris à voir les choses sous différents angles. Par exemple, comment les Allemands voient le système éducatif français".

Johannes Grimmelt, étudiant allemand en double diplôme, ajoute : "Dans les études européennes, on se concentre souvent uniquement sur le niveau européen. Ce séminaire a montré combien il est important d'examiner également les processus nationaux. Nous avons acquis des connaissances sur les politiques française et allemande et sur leur impact sur l'Europe".

Les étudiants du double diplôme passent leur première année à Sciences Po, où ils choisissent entre le Master en affaires européennes et l'un des sept masters en affaires internationales. La seconde année est passée à la Freie Universität de Berlin, où les étudiants suivent le master en sciences politiques. Esther Beaufils et Johannes Grimmelt sont tous deux en première année du Master affaires européennes de l'École d’affaires publiques. Esther Beaufils explique : "La France et l'Allemagne sont deux pays très différents. Le double diplôme nous donne l'opportunité d'être immergés dans deux systèmes académiques différents, deux manières d'enseigner et de mener des recherches, et bien sûr dans deux villes dynamiques, Paris et Berlin".

En 2021, le double diplôme entre Sciences Po et la Freie Universität Berlin fête ses 30 ans d'existence. Depuis 1991, les deux institutions ont pour objectif de combiner l'approche pratique de Sciences Po avec le style plus théorique de la Freie Universität afin de former les futurs dirigeants des deux pays dans un esprit de coopération européenne. M. Grimmelt conclut : "Ce que j'apprécie le plus dans le double diplôme, c'est la variété des compétences enseignées. On apprend notamment à s'adapter à différents systèmes universitaires et professionnels. J'apprécie également beaucoup l'échange entre les étudiants français et allemands. Cela m'a beaucoup appris, tant sur le plan académique que personnel".

En savoir plus

Tags :
Retour en haut de page