Vague 4 - Faire face au Covid-19

Résultats préliminaires

Voici quelques résultats sur le quatrième volet de l’enquête « La société française face au Covid-19 » auquel vous avez répondu entre le 13 et 20 mai.
CoCo - Graphique part de télétravail
Lecture : 57% des individus en emploi étaient en télétravail début avril ; à la mi-mai, 36% le sont encore.
Source : Enquête « Faire face au Covid-19 - vague 4 » (Coco-4), 2020, ELIPSS/CDSP.


Début avril, une part importante d’entre vous qui étaient en emploi exerçaient en télétravail : 57%. On observe une baisse progressive à chaque vague d’enquête. À la mi-mai, seuls 36% sont toujours dans cette situation. Est-ce le signe pour ces derniers d’une organisation du travail à distance qui s’impose comme une nouvelle norme ?

CoCo - Graphique reprise contacts Lecture : Lors de la première semaine de déconfinement, 61% ont revu des personnes de leur famille.
Source : Enquête « Faire face au Covid-19 - vague 4 » (Coco-4), 2020, ELIPSS/CDSP.


Avec la fin du confinement le 11 mai, la possibilité de voir des proches est désormais plus accessible. Lors de la première semaine de déconfinement, une part importante d’entre vous s’est tournée vers la famille d’abord avec 60% qui ont revu ou prévu de revoir des membres de celle-ci. En effet, la vague précédente révélait un manque certain de ce type de contact en temps de confinement. On remarque également que 23% n’ont pas prévu de voir quelqu’un d’autre que les personnes déjà côtoyées pendant le confinement. Doit-on y voir là la poursuite de règles de confinement afin de diminuer le risque sanitaire, s‘agit-il plutôt de distance géographique avec ses proches, ou encore simplement d’habitudes de sociabilité ?

Graphique Expérience du confinement
Lecture : 2% ne pensent pas tirer de leçons de l’expérience du confinement pour améliorer leur vie ; au contraire 23% sont tout à fait concernés par cet état.
Source : Enquête « Faire face au Covid-19 - vague 4 » (Coco-4), 2020, ELIPSS/CDSP.


En guise de conclusion sur le confinement, et ce même si l’expérience a été difficile, vous êtes plutôt positifs : 51% et 23% pensent tirer des leçons de l’expérience de confinement pour améliorer leur vie (respectivement les valeurs 4 et 5 de l’échelle de réponse). De même 52% et 21% identifient des aspects positifs dans cette épreuve.

Article mis à jour le 27-05-2020
Retour en haut de page