Résumé de la thèse de Lorraine Bozouls

Le privilège de l’entre-soi. Pratiques résidentielles et styles de vie des classes supérieures du privé

La thèse est une contribution originale à l’analyse des modes de vie des classes supérieures particulièrement dotés en capital économique. Elle étudie les mécanismes de formation et de reproduction d’une fraction de classe peu étudiée mais également, dans une perspective plus relationnelle, le caractère spatial des rapports entre classes sociales à travers l’analyse des trajectoires résidentielles des enquêtés et des discours qu’ils produisent pour justifier ces choix résidentiels.

Article mis à jour le 20-09-2019