Slide EMOUNA
Olivier Wangh-Genh, Président de l'Union bouddhiste de France
Emouna, l’amphi des religions
14 mai 2019
cérémonie de certification de le 3ème promotion du parcours "Emouna - L'amphi des religions" Crédit : Hervé Chappe
La promotion EMOUNA 3 a fini son année !
25 juillet 2019

Emouna aux Arts Déco

Emouna aux Arts Déco

Emouna aux Arts Déco

Qui n’a pas vu « la nuit au Musée », qui n’a pas caressé le rêve de déambuler parmi des salles vides de monde mais pleines de sens où l’histoire se joue des couloirs, des piliers et des artéfacts, où la mémoire convole avec le présent, où les objets confient leurs secrets par la voix des guides passionnés qui les font parler ?

Ce sont des imams, des pasteurs, des prêtres catholiques et orthodoxes, des rabbins, des moines bouddhistes et des personnes de la société civile composant cet étonnant groupe d’Emouna-l’Amphi des Religions, groupe improbable par ses convictions diverses, ses religions, ses tendances qui à pas feutrés, a marché dans l’Histoire sur le thème du siège, sacré ou profane, Saint-Siège ou trône céleste, d’un trône d’une gloire passée de napoléon I au modernisme d’un siège dénonçant l’esclavage.

C’est pour aborder les différents aspects de l’art et des religions que le programme Emouna de Sciences Po, soutenu par le Ministère de l’Intérieur, a été accueilli pour la première fois au Musée des Arts Décoratifs.

La visite a eu lieu après avoir entendu la voix universitaire d’Isabelle Saint-Martin de l’EPHE qui a tracé le tableau du rapport à l’image dans toutes les religions et des tensions entre la liberté d’expression, la caricature et l’incitation à la haine. En fin de journée, les doigts plongés dans la glaise ont modelé des sièges créatifs mêlant art et spiritualité, souci de l’autre et assise dans une symphonie laïque sur sol républicain.