Doctorat en Histoire

Présentation du doctorat en Histoire

Le doctorat en histoire est conçu pour apporter :

  • une formation théorique de haut niveau ;
  • la maîtrise d'un large éventail de méthodes ;
  • un apprentissage de l'enquête et de la démarche de recherche, en particulier par la confrontation de fonds d'archives très diversifiés ;
  • une forte ouverture internationale tant par les références mobilisées que par les sujets de recherche.

Le programme doctoral est animé par des historiens français et étrangers de renommée internationale représentant des approches diverses au sein de la discipline, des objets et des aires multiples. Il est lié intellectuellement et institutionnellement au Centre d'Histoire de Sciences Po (CHSP) qui assure l'accueil des doctorants.

Objectifs

Le programme doctoral en histoire s'adresse à la fois à des étudiants se destinant aux carrières d'enseignement et de recherche ou visant d'autres débouchés : la fonction publique, le patrimoine, les bibliothèques et les archives, le secteur privé, en particulier les industries culturelles et l'audiovisuel, l'édition, la presse, les médias, les associations nationales et internationales.  

Compétences visées

Le programme en histoire offre une formation théorique et méthodologique d'excellence et cherche à développer l'esprit critique des futurs chercheurs. Des enseignements spécialisés approfondissent des domaines et objets plus précis : spécialités historiques représentées dans toute leur diversité; thèmes de recherche de pointe; méthodes (statistiques, image, histoire orale, archives).

Structure du programme 2018-2019

Le doctorat en Histoire est divisé en deux années de master et trois années de thèse.

Les 2 premières années

Les deux années de master offrent une formation complète dans la discipline correspondent à l'exigence d'un haut niveau fondamental, théorique et méthodologique.

  • Un séminaire obligatoire d'historiographie, dispensé par tous les membres de l'équipe pédagogique, est proposé dès le S1. 
  • Des enseignements spécialisés approfondissent des domaines et objets plus précis : spécialités historiques représentées dans toute leur diversité ; thèmes de recherche de pointe ; méthodes (statistiques, image, histoire orale, archives …). Ces enseignements donnent une large place à la pratique, par la présentation de recherches en cours voire la mise en œuvre d'enquêtes.
  • Outre les ateliers de recherche proprement dits, les enseignements du master utilisent plusieurs formules pédagogiques qui vont des séminaires de lecture aux ateliers pratiques portant sur tous les aspects du métier d'historien : intervenir et rédiger en anglais ; valoriser un savoir d'historien dans le monde professionnel ; trouver son chemin dans les archives et les bases de données numériques ; travailler sur un pays étranger. Une partie de ces enseignements est dispensée en anglais dès le S1.
  • Un poids important est donné au mémoire de recherche. Le sujet en est progressivement défini au cours du M1 dans une interaction continue entre l'étudiant et l'équipe enseignante. Le volume horaire allégé en seconde année permet la recherche en archives et la rédaction. Des formules ad hoc d'ateliers et de tutorat sont proposées aux étudiants pour l'accompagnement de ces diverses étapes.

=> Consultez la maquette pédagogique des 2 années de master en Histoire

Les 3 années de thèse

L'inscription en thèse est soumise à l'approbation d'un jury qui se prononce, au vu des résultats de la scolarité et de la qualité du mémoire, sur la capacité des candidats à s'engager dans ce programme de recherche. Cette demande d'inscription en thèse est ouverte non seulement aux étudiants ayant suivi la formation initiale délivrée par Sciences Po mais également aux titulaires d'un master obtenu dans un autre établissement français ou étranger. Toutefois, il peut être demandé aux étudiants n'ayant pas suivi la scolarité du master d"histoire de Sciences Po de suivre, préalablement à l'engagement de leur recherche doctorale, des enseignements fondamentaux ou de spécialisation que le jury d'admission jugerait nécessaires à leur formation.

Conditions de passage en thèse en Histoire pour les étudiants des autres masters :

Conditions de passage en thèse en Histoire pour les étudiants des autres masters

1) validation du séminaire collectif d’historiographie – 24 h00  (Semestre 1)

2) validation des enseignements selon les modalités suivantes (96h00 au total):

  • Deux séminaires spécialisés obligatoires (48 heures) à choisir parmi les séminaires spécialisés (24h00 chacun)
  • 48 heures obligatoires à choisir parmi les séminaires spécialisés (24h00 chacun) et les ateliers de recherche (12h00 chacun) proposés dans la maquette du master Histoire

3) Mémoire de recherche sous la responsabilité d’un professeur du département d’histoire

Au terme de ces 3 années, le doctorat en histoire est délivré. 

Équipe pédagogique

  • Claire Andrieu, professeur des universités à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris
  • Cécile Bargues, historienne de l'art, commissaire d' exposition basé à Paris
  • Hélène Bellanger, professeure agrégée
  • Florence Bernault professeure des universités en histoire de l'Afrique subsaharienne au département d’histoire à compter du 1er janvier 2018
  • Romain Bertrand, directeur de recherche Sciences Po, Centre d'Etudes et de Recherches Internationales (CERI) 
  • Laurence Bertrand Dorléac, professeur des universités à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris
  • Emmanuel Blanchard, Historien et réalisateur de documentaires d'histoire
  • Alain Chatriot, Professeur des Universités à l'Institut des Etudes Politiques de Paris
  • Marie-Emmanuelle Chessel, directrice de recherche (CSO-CNRS)  
  • Nicolas Delalande, Associate Professor au Centre d'histoire de Sciences Po (CHSP)
  • Mario del Pero, professeur des universités à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris
  • David Do Paço, chercheur post-doc au Centre d'Histoire de Sciences Po (CHSP)
  • Sabine Dullin, professeure des Universités à Sciences Po, 
  • Jean-Pierre Filiu, professeur des universités à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris
  • Odile Gaultier-Voituriez, conservateur à la bibliothèque de Sciences Po
  • Thomas Grillot, chargé de recherches au CNRS, Centre d’étude nord-américaines de l’EHESS
  • Pierre Grosser, chercheur permanent au Centre d'Histoire de Sciences Po (CHSP)
  • Franziska Heimburger, historienne 
  • Gerd-Rainer Horn, professeur à Sciences Po 
  • Marc Lazar, professeur des universités à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, directeur du Centre d'Histoire de Sciences Po (CHSP)
  • Emmanuel Laurentin, journaliste et producteur à France Culture 
  • Emmanuelle Loyer, professeur des universités à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, directrice des études doctorales en histoire
  • Elissa Mailänder, professeure associée with Tenure à Sciences Po 
  • Pap Ndiaye, professeur des universités à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, directeur du Département d'Histoire
  • Giacomo Parrinello, Assistant Professor Chaire d'excellence junior USPC (Histoire de l'environnement), Centre d'Histoire de Sciences Po (CHSP)
  • Guillaume Piketty, professeur à Sciences Po, "Research fellow", Université d'Oxford, 2012-2014
  • Paul-André Rosental, professeur des universités à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, directeur adjoint à la recherche au Centre d'Histoire de Sciences Po (CHPS)
  • Nicolas Roussellier, maître de conférences à Sciences Po
  • Gwenaële Rot, professeur des Universités, CSO
  • Jakob Vogel, professeur à Sciences Po
  • Danièle Le Galloudec, responsable administrative du programme doctoral en Histoire

Admission en thèse

=> Consultez notre page "L'admission en thèse"

Financements

Des aides à la mobilité sont proposées aux doctorants pour participer à des colloques et pour effectuer des travaux de terrain et des séjours d'études à l'étranger.

=> Pour en savoir plus, consultez la page Financements

Contact et accueil des étudiants

Directrice des études doctorales en Histoire : Emmanuelle LoyerProfesseur des universités à Sciences Po

Responsable administrative : Danièle Le Galloudec

E-mail : daniele.legalloudec@sciencespo.fr
Tél. : 33 (0)1 45 49 59 23
Fax : +33 (0)1 42 22 40 26

Accueil des étudiants : Ecole Doctorale de Sciences Po - 199, boulevard Saint-Germain - 75007 Paris (3ème étage) - Bureau 326 - Du lundi au jeudi de 9h30 à 11h30 et de 14h30 à 16h30 - le vendredi de 9h30 à 12h30