Pauline Grimaud

Pauline Grimaud
33 (0)1 40 62 65 70
84 rue de Grenelle - 75007 Paris - FR
Doctorante
Travailler le dimanche et la nuit : négociations et contestations d’une injonction temporelle grandissante.

Axes de recherche

  • Droit, normes, régulations
  • Travail, emploi, profession

Thèmes de recherche

  • Régulation salariale et relations professionnelles
  • Conflits sociaux
  • Usages du droit

recherches

Depuis octobre 2015
Thèse de sociologie en cours :
"Travailler le dimanche et la nuit : négociations et contestations d’une injonction temporelle grandissante", sous la direction de Jérôme Pélisse

2018-2020
Participation à une enquête collective sur les « régulations du travail », dirigée par Jérôme Pelisse, dans le cadre de la post-enquête REPONSE, suite à un appel à projet de la DARES/Ministère du Travail. Poste d’ingénieure de recherche spécialisée sur le temps de travail entre septembre 2018 et août 2019. 

2014 - 2015
Mémoire de recherche de master 2 (sous la direction de Jérôme Pélisse) : enquête sur la mobilisation autour du travail dominical et nocturne dans les commerces à Paris

2012 - 2013
Mémoire de recherche de master 1 (sous la direction d’Élodie Béthoux et Jérôme Pélisse) : enquête auprès des acteurs ayant pris part à la mobilisation autour du non-paiement du forfait-pause dans une entreprise de la grande distribution.

Septembre 2012- Mars 2013
Rapport d’analyse quantitative sur le travail des femmes immigrées.

enseignement

Janvier 2020- Mai 2020 
Cours magistral d’Histoire de la pensée économique, 1e année de licence, Université Paris-Est Créteil. 
Septembre 2019- Mai 2020 
Travaux dirigés de méthodologie universitaire, 1e année de licence, Université Paris-Est Créteil. 

Septembre 2019- Janvier 2020 
Cours magistral d’Histoire sociale, 1e année de licence, Université Paris-Est Créteil. 

Analyse historique du monde du travail au XVIIIe et XIXe siècle et des mutations économiques et sociales associées au développement du capitalisme industriel. 

Septembre 2018- Janvier 2019
Cours-TD de méthodes quantitatives aux sciences sociales, première année de Master, Université Paris Diderot. 
Présentation, discussion et mise en pratique des méthodes statistiques les plus usuelles en sociologie (descriptives et inférentielles). 

Septembre 2017- Janvier 2018
Cours magistraux et travaux dirigés de méthodes quantitatives en sciences sociales, 2e année de licence, Université Paris Diderot.
Présentation des statistiques descriptives et inférentielles ainsi que de leurs usages en sociologie. Initiation aux principes de construction et à la lecture de l’analyse des données et des régressions.

Janvier 2017-Mai 2017
Travaux dirigés de sociologie contemporaine – Sociologie des mouvements sociaux et du travail, 2e année de licence, Université Paris Diderot.

Septembre 2016- Décembre 2016
Travaux dirigés de méthodes quantitatives en sciences sociales, 2e année de licence, Université Paris Diderot.

Septembre 2015- Mai 2016
Travaux dirigés de méthodes quantitatives en sciences sociales, 1e et 2e années de licence, Université Paris Diderot.

autres responsabilités

Co-organisatrice des Journées d’études « La fin d’un monde ? Salariat, syndicats et politique du travail face aux réformes libérales », organisées par le réseau thématique « Relations professionnelles » de l’Association Française de Sociologie., 6 et 7 septembre, MSH Paris Nord.

Coordinatrice d’un dossier sur le temps d’emploi, dans Socio-économie du travail (2019-2, n°6). 

Co-organisatrice du colloque Tant de capital, temps de travail. Conflits, compromis et transactions
autour du temps d’emploi
  (avec H. Clouet et J. Pélisse) les 14 et 15 mai 2018 au CSO, Paris.

Représentante des doctorants du CSO pour l’année 2016-2017.

Participation au bureau du Réseau Thématique sur les Relations Professionnelles (« RT 18 ») de l’Association Française de Sociologie depuis septembre 2017.

formation

2015
Doctorante au CSO (bourse DIM GESTES)

2014
Master 2 « Sociologie des professions et de l’action publique » à l'Université Versailles-Saint-Quentin. Mémoire : mention très bien.

2014
Reçue à l’agrégation de sciences économiques et sociales (rang 7)

2013 - 2014
Master 2 « Sciences, Technologie, Santé, Sciences de l’Homme » à l'ENS Cachan – Formation d’enseignants pour le supérieur – spécialité SES

Septembre 2012 – Juin 2013
Master 1 « Sciences de l’homme et de la société » – Mention Sociologie à l'ENS Cachan – Université Paris-Sorbonne

2012
Licence d’histoire àl'ENS Cachan – Paris Panthéon-Sorbonne

2011
Licence de sociologie à l'Université Lumière Lyon 2

Dernières publications

Voir toutes les publications de Pauline Grimaud
Retour en haut de page