Mauricio Aranda

Coordonnées : mauricio.aranda@sciencespo.fr - 84 rue de Grenelle – 75007 Paris

Post-doctorant

Thèmes de recherche : sociologie de l’action publique (politiques sociales, politiques de santé), sociologie des groupes professionnels

Recherches

Octobre 2020 - Septembre 2021
Post-doctorant à la Chaire Santé de Sciences Po collaborant à l’évaluation du Projet Régional de Santé de l’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France.
Membre du consortium de recherche dirigé par Daniel Benamouzig (CSO, Sciences Po)
Membre de l’équipe chargée de l’Axe PRAPS (Programme Régional d’Accès à la prévention et aux Soins), dirigée par Nicolas Duvoux (CRESPPA, Université Paris 8).
Enquête sur les dimensions sanitaires du travail social au travers de l’étude de ses professionnels

Juillet 2020 - Septembre2020
Post-doctorant dans le cadre du projet « Epidaure-Territoires » sur les Centres de santé. Travail de recherche sociologique sous la direction de Nadège Vezinat (Université de Reims Champagne Ardenne, Laboratoire REGARDS), en partenariat avec l’Institut Jean François Rey (IJFR). Enquête centrée sur le travail des différents professionnels et personnels des centres de santé

Octobre 2013-Novembre 2019
Thèse de science politique : « Une assistance à deux vitesses. Socio-histoire de l’hébergement social des sans-abri depuis les années 1950 » (Université Paris Nanterre, ISP) sous la direction de Pascale Laborier
Deuxième Prix de la Fondation de recherche Caritas/Institut de France 2020

Octobre 2015-Novembre 2018
Membre de la recherche collective : « Les Ateliers Santé Ville, démarches localisées pour la réduction des inégalités sociales et territoriales ? » (COMUE Paris Lumières). Effectuée avec Juliette Froger-Lefebvre et Myriam Ahnich, l’enquête porte sur les trajectoires et les activités des coordinatrices de la santé publique devant agir sur les territoires dits prioritaires

Enseignements

2020-2021
Niveau Master
Sociologie des problèmes publics, Université Paris Nanterre, 33h CM
Tutorat du mémoire de recherche, Nouveau collège d’études politiques, 20h CM
Divers
Problème public et réponses, DU « Logement d’abord », Université Lyon 2, 3H30 CM

2014-2018
Niveau Licence
Épistémologie des sciences sociales, Université Paris Nanterre, 108h TD
Histoire de la politique en France de 1945 à nos jours, Université Paris Nanterre, 36h TD
Sociologie des médias, Université Paris Nanterre, 72h TD
Méthodologie des sciences sociales, Université Paris Nanterre, 12h TD
Introduction à la science politique, Université Paris Nanterre, 24h TD

Niveau Master
Méthodologie de la science politique, Université Paris Nanterre, 54h TD

Autres responsabilités

Depuis 2017 :
Co-rédacteur du carnet hypothèses du Réseau Thématique « Sociologie politique » de l’Association française de sociologie.
Membre du comité scientifique du Réseau « Aux frontières du sans-abrisme »

Formation

2019
Doctorat en science politique, Université Paris Nanterre
Thèse « Une assistance à deux vitesses »
Jury : Axelle Brodiez-Dolino, François Buton, Nicolas Duvoux, Patrick Hassenteufel, Pascale Laborier, Pascale Pichon

2013
Master recherche Sociologie politique comparative, Université Paris Nanterre
Mémoire « Entre bénévolat et quasi-service public »

2011
Licence de Science politique, Université Paris Nanterre

2010
Licence de Sociologie, Université Paris Sorbonne (Paris IV)

Publications

Articles (revues à comité de lecture)

2019 : « De bons vagabonds pour l’État. L’extension ambivalente de l’aide sociale à
l’hébergement (1959) », Politix. Revue des sciences sociales du politique, vol. 127,
n°3, p. 85-107.
Traduction : « The State’s Deserving Vagrants. The Ambivalent Extension of Accomodation Support in France (1959) », Politix [Cairn International Edition]
Translated and edited by Cadenza Academic Translation (Tom Corkett, Robert Arnott and Mark Mellor)

2018 : (avec Nicolas Simonpoli) « Aller aux archives, entrer sur le terrain ? Sur les conditions sociales d’enquêtes en “terrain archivistique” », Genèses. Sciences sociales et histoire, vol. 112, n°3, p. 123-139

Chapitres d’ouvrage

(à paraître) (avec Juliette Froger-Lefebvre) « Bricoler avec les cartes de la santé. Injonctions contradictoires et ajustements chez les coordinatrices Atelier Santé Ville en Île-de-France » in Thomas Aguilera, Francesca Artioli, Lorenzo Barrault-Stella, Emmanuelle Hellier et Romain Pasquier (dir.), Les cartes de l’action publique : réformes, légitimations, conflits, Villeneuve d'Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, coll. « Paradoxa ».

(à paraître) (avec Myriam Ahnich et Juliette Froger-Lefebvre) « Faire exister une démarche participative en santé publique. Enquête sur les coordinatrices Atelier Santé Ville en Île-de-France » in Sophie Divay, Thomas Denise, Marie Dos Santos, Cécile Fournier, Lucile Girard et Aymeric Luneau (dir.), Sociologie des pratiques coopératives et participatives en santé, Paris, Éditions de l’IRDES.

Retour en haut de page