Léa Antonicelli

Titre de la thèse:

Vie et mort des organes du pouvoir: la résilience des institutions politiques

Directeur de recherche, Gil Delannoi

Description
Ce projet de thèse a pour objectif d'analyser, en se fondant sur la philosophie de Spinoza, la manière dont des institutions politiques critiquées, qui ne semblent plus s'appuyer sur le consentement du peuple, parviennent à persévérer dans le temps. Il s’agit plus précisément d’adapter la notion spinoziste de conatus à l’objet politique qu'est une institution.

lea.antonicelli@sciencespo.fr

Thèmes de recherche

Retour en haut de page