Prévention du harcèlement sexuel

Souvent associés au monde de l’entreprise, les situations d’agissement sexiste ou de harcèlement sexuel existent également dans les lieux de formation et d’études, qui créent des conditions pouvant générer des situations de ce type : relation de dépendance entre un personnel enseignant et un élève, personnalisation de la relation pédagogique, et spécificités de la vie étudiante (cohabitation en résidence ou logement privé, soirées, week-end d’intégration, sportif ou artistique).

Subir une situation d’agissement sexiste ou de harcèlement sexuel peut avoir des conséquences, à court, moyen ou  long terme, sur la santé, les relations sociales, les études, la carrière professionnelle.

Distinguer séduction et harcèlement, s’interroger sur le consentement et le respect de l’autre, savoir exprimer son refus permettent de faire face à des situations qui génèrent mal-être, culpabilité, humiliation et sur lesquelles vous avez le sentiment de ne pas avoir de prise.

Depuis 2015, Sciences Po a développé un dispositif de sensibilisation au sexisme et au harcèlement sexuel, de formation, et d’accompagnent des personnes ayant été exposées à ces situations.

Une cellule de veille sur le harcèlement sexuel vous écoute et vous assiste dans votre situation. Sa mission est :