Toute l'actualité

Venez rencontrer nos chercheurs !

le 21 novembre 2017
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Le Forum de la recherche à Sciences Po se tiendra le 21 novembre (de 10h à18h) et vous permettra de découvrir nos recherches via un salon ainsi que deux rendez-vous.

Un salon

Nos 11 laboratoires, nos programmes transversaux et notre Ecole doctorale y seront réunis en un seul lieu, vous pourrez ainsi faire le tour d'horizon de l'ensemble de nos recherches, approfondir ce qui se fait autour de vos centres d'intérêts et rencontrer des checheur.e.s et des doctorant.e.s.
De 10h à 18h, 27 rue Saint Guillaume, 75007 Paris - Petit Hall

* Inscription obligatoire pour les visiteurs extérieurs

Une rencontre-débat : Migrant-origin citizens, like all other citizens?

European societies are increasingly multi-ethnic and diverse societies, among other things due to successive migration flows. The limited political inclusion of citizens of immigrant origin is increasingly a concern.
Laura Morales, researcher and professor at the Sciences Po Centre for European Studies and Comparative Politics  will present findings from a recent project that focuses on the political representation of citizens of immigrant origin in national and regional legislative assemblies in eight European countries since the early 1990s.

De 14h45 à 16h30, 27 rue Saint Guillaume, 75007 Paris - Salle 13

* Inscription obligatoire : Pour le public de Sciences Po *** Pour le public extérieur

Une présentation du métier de chercheur.e

Trois chercheurs viennent vous présenter les dessous du métier de chercheur.e et répondre à vos nombreuses questions : comment savoir si je suis fait pour devenir chercheur.e ? en ai-je tous les atouts ? à quoi dois-je m'attendre durant mon doctorat et lorsque je serai chercheur.e ?

De 17h à 19h, 27 rue Saint Guillaume, 75007 Paris - Amphitéâtre Eugène d'Eichtal

* Inscription obligatoire : Pour le public de Sciences Po *** Pour le public extérieur

 


Tags :

Cogito 3

La lettre de la recherche
A lire absolument !
  • Harbor by Thomas. Flickr CC BY-NC-ND 2.0Harbor by Thomas. Flickr CC BY-NC-ND 2.0

Le nouveau numéro de Cogito s’ouvre sur un dossier consacré aux défis fondamentaux auxquels sont confrontées les métropoles de par le monde :  environnement, logement, mixité, violences, nouvelles technologies…Chroniques ou récents, ces enjeux sont au cœur de rapports de pouvoir en mutation.

Découvrez les analyses plurielles qu’en font les chercheurs de Sciences Po qui bousculent bien des idées reçues.


Également au menu : des publications, des projets de recherche récents et deux jeunes docteurs prometteurs.

Focus

In Folio : publications récentes

Coups d’envoi : nouveaux contrats

Étoiles montantes : jeunes docteurs

Tags :

Sciences Po à la 50e place mondiale en sciences sociales

dans le classement 2018 de Times Higher Education
  • Logo Times Higher Education  Crédits Times Higher EducationLogo Times Higher Education Crédits Times Higher Education

Le Times Higher Education (THE), qui dresse chaque année un classement mondial des universités très suivi par les acteurs du secteur, vient de publier ses palmarès thématiques. Alors qu’aucun établissement français ne figurait dans le top 100 mondial en sciences sociales l’an passé, Sciences Po se hisse cette année à la 50e position mondiale et se place désormais comme la 1ère université française dans ce domaine.

Ces résultats attestent de l’excellence de l’enseignement et de la recherche à Sciences Po en sociologie, géographie, science politique, relations internationales, communication et journalisme.

Le classement souligne également la très forte internationalisation du corps étudiant. Avec 45% de ses étudiants venant d’autres pays que la France, Sciences Po se positionne comme la 11e université la plus internationale de toutes les universités en sciences sociales à l’échelle mondiale et comme l’université la plus internationale de France. 

Consulter le classement Times Higher Education

Neuf chercheurs et enseignants

ont rejoint Sciences Po
  • L'entrée de Sciences Po Paris, 27 rue Saint-Guillame.L'entrée de Sciences Po Paris, 27 rue Saint-Guillame.
  • Nouveaux académiques à Sciences Po 2016-2017. Crédits : Sciences PoNouveaux académiques à Sciences Po 2016-2017. Crédits : Sciences Po

Depuis l’automne dernier, la faculté permanente de Sciences Po compte une dizaine de nouveaux enseignants et chercheurs qui couvrent un large spectre de disciplines et de thématiques. Leurs travaux de recherche enrichiront  nos questionnements, nos savoirs, et nos enseignements. Découvrez Jean d’Aspremont, Ghazala Azmat, Anne-Laure Beaussier, Jean-Philippe Cointet, Eberhard Kienle, Stéphanie Latte Abdallah, Annabelle Lever, Laura Morales, Matthias Thiemann.

En droit

Jean d’Aspremont

Jean d’Aspremont

Professeur des Universités, Jean d’Aspremont a rejoint à l’École de Droit.
Docteur en droit de l’Université de Louvain, il a notamment exercé à l’Université d’Amsterdam et a été Conseil devant la Cour international de Justice. Il a par ailleurs créé le Manchester International Law Centre au sein duquel il était est titulaire de la chaire de droit international public. Il consacre ses travaux - tant théoriques qu’empiriques - à l’analyse de cette branche du droit, et en particulier aux questions relatives aux organisations internationales, aux sources du droit international, à la responsabilité de l’Etat, aux fondements du droit et à la méthodologie.

En savoir plus

En économie

Ghazala Azmat

Ghazala Azmat

Ghazala Azmat, professeure des Universités, rejoint le Département d’économie et le Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP) de Sciences Po. Docteure de la London School of Economics, Ghazala Azmat a exercé à l’Université de Pompeu Fabra  puis à la Queen Mary University.
Chercheuse associée au Centre for Economic Performance (LSE) et affiliée au prestigieux CEPR, elle est spécialisée en microéconomie appliquée et empirique. Elle consacre tout particulièrement ses travaux aux questions relatives à la concurrence, aux incitations économiques et aux structures organisationnelles, ainsi qu’à l’économie du travail, l’éducation et l’économie publique

En savoir plus

En histoire

Stéphanie Latte Abdallah

Stéphanie Latte Abdallah

Historienne et politiste, Stéphanie Latte Abdallah, chargée de recherche CNRS a rejoint le Centre de recherches internationales (CERI) de Sciences Po. Arabisante, elle a notamment travaillé à l'Institut français du Proche-Orient des Territoires palestiniens. Ayant tout d’abord étudié l'histoire des réfugiés palestiniens et notamment celle des femmes dans les camps, elle a développé des recherches sur  le genre et les féminismes dans les sociétés arabes dont le féminisme islamique.Plus récemment, elle s’est penchée sur la question des frontières dans les espaces israélo-palestiniens, le milieu carcéral en Israël-Palestine et les mobilisations citoyennes et alternatives.

En savoir plus

En sciences computationnelles

Jean-Philippe CointetJean-Philippe Cointet

Jean-Philippe Cointet a rejoint le médialab en qualité d’Associate Professor . Ingénieur de l'École Polytechnique et des Eaux et Forêts, il soutient son doctorat à l'Institut des Systèmes Complexes et débute sa carrière de chercheur à l'INRA où il développe des méthodes d'analyse textuelle pour les sciences sociales. Il développe une partie de ses recherches en collaboration avec le centre INCITE de l’Université de Columbia. De par leur caractère méthodologique, ses questions de recherche de l'amènent à travailler sur des terrains empiriques variés : entre autres, presse, communautés scientifiques, réseaux sociaux, commentaires en ligne, discours politiques.

En savoir plus

En science politique

Anne-Laure BeaussierAnne-Laure Beaussier

Anne-Laure Beaussier, chargée de recherche CNRS, rejoint le Centre de sociologie des organisations (CSO) de Sciences Po.Docteure de l’Université de Montpellier, Anne-Laure Beaussier a poursuivi ses travaux au King's College de Londres. Ses recherches, orientées sur la comparaison internationale et basées sur des méthodologies qualitatives, portent sur la régulation des risques en Europe et sur les politiques de santé aux États-Unis et en Europe. Elle travaille notamment sur la protection maladie aux États-Unis, l’accès aux soins, la régulation de la qualité des soins médicaux en Europe.

En savoir plus

Eberhard KienleEberhard Kienle

Eberhard Kienle, directeur de recherche CNRS rejoint le Centre de recherches internationales (CERI) de Sciences Po. Après avoir exercé en Europe (Berlin, Londres...) et au Moyen-Orient (Le Caire, Beyrouth),  Eberhard Kienle a été directeur de l'Institut français du Proche-Orient (IFPO). Il étudie les dimensions politiques et économiques des sociétés du Moyen-Orient. Ses travaux sur la transformation des régimes politiques et des États dans cette région et sur les  bouleversements qu’elle connaît depuis les printemps arabes connaissent un écho important. Engagé, il met également son expertise au service du débat public.

En savoir plus

Annabelle LeverAnnabelle Lever

Annabelle Lever, professeure des Universités, rejoint le CEVIPOF, après avoir occupé de nombreux postes à l’étranger.
Politiste et historienne, ses recherches se situent à l’intersection de la philosophie politique contemporaine et de l’éthique. Elles portent principalement sur les politiques publiques mais aussi sur des questions relatives à la vie privée, l’égalité entre les sexes, la démocratie et la sécurité, leur appréhension et leur combinaison. Enfin, elle développe une réflexion approfondie sur l'éthique du vote.

En savoir plus

Laura MoralesLaura Morales

Professeure de science politique, Laura Morales, rejoint le Centre d’études européennes de Sciences Po, après avoir mené ses recherches en Espagne et en Grande-Bretagne. Dans une démarche comparatiste, elle étudie la vie politique, les partis et l’opinion publique. Elle conduit également des recherches sur les politiques d’immigration. Dans le cadre d’un projet financé par le Conseil européen de la recherche (ERC), elle entreprend à présent des travaux sur la réactivité des gouvernements face aux modes d’expression mobilisées dans les démocraties.

En savoir plus


Matthias ThiemannMatthias Thiemann

Matthias Thiemann rejoint le Centre d’études européennes de Sciences Po en qualité d’Assistant Professor. Docteur de l’Université Columbia de New York, Matthias Thiemann était auparavant membre de l’Université Goethe de Francfort. Il consacre ses recherches à la régulation du système bancaire et des marchés financiers en s'intéressant notamment aux interactions entre régulation, régulateurs et régulés. Un autre axe majeur de ses recherches porte sur l’étude des risques systémiques, tels que l’emblématique crise des subprimes de 2008.

En savoir plus

 

 

 


Tags :

Sabine Dullin

nommée directrice du Département d'histoire
  • Sabine DullinSabine Dullin

Sabine Dullin, professeur des Universités à Sciences Po, est nommée directrice du département d'histoire à partir du 1er septembre 2017.

Spécialiste d’histoire politique et d’histoire internationale, Sabine Dullin s’intéresse à l’écriture d’une histoire globale de la Russie contemporaine au XXe siècle. Après avoir travaillé sur les diplomates et sur les frontières, ses présentes orientations de recherche portent sur les circulations, les modalités et les limites de l’intégration à l’échelle du bloc socialiste (années 1950‐1970).

Elle est également membre de la rédaction en chef de la revue Monde(s). Histoire, espaces, relations et membre du comité de rédaction de Communisme, Vingtième Siècle. Revue d’histoire et Matériaux pour l’histoire de notre temps. Elle est commissaire en collaboration pour l’exposition en préparation à la BDIC sur les révolutions de 1917.

Tags :