Toute l'actualité

Cogito n°4 - Dossier Éducation et inégalités

  • Cogito n°4 - Dossier Éducation et inégalitésCogito n°4 - Dossier Éducation et inégalités

Découvrez le numéro 4 et son dossier consacré à de nouvelles recherches sur éducation et inégalités. Également au menu, une diversité de sujets : l’évolution du métier de chef-décorateur ; ce que les riches pensent des pauvres ; comment s'est créé le marché des médicaments génériques ; les nouvelles orientations de la science économique...Sans oublier le portrait de deux jeunes docteures primées pour leurs thèses et une statistique qui invite à réfléchir.

Accéder au sommaire

Tags :

Patrick Le Galès, médaille d'argent du CNRS

  • Patrick Le Galès, directeur de recherche CNRS au CEEPatrick Le Galès, directeur de recherche CNRS au CEE

Patrick Le Galès, directeur de recherche CNRS au Centre d’études européennes et de politique comparée de Sciences Po (CEE), doyen de l’École Urbaine et Fellow de la British Academy, vient de recevoir la prestigieuse médaille d’argent du CNRS. Une distinction qui vient souligner la qualité de ses recherches en science politique et en sociologie, mais aussi l’engagement d’un homme qui a participé activement à la création du CEE, devenu aujourd’hui un laboratoire de référence de sciences sociales en Europe, et a créé voici trois ans l’École urbaine de Sciences Po. Portrait.

Un breton voyageur

Patrick Le Galès quitte Saint-Brieuc pour faire ses études à Sciences Po avec Henri Mendras, qu’il rejoint à Nanterre pour sa thèse en sociologie avec Odile Benoit-Guilbot. Il est ensuite admis au prestigieux Nuffield College d’Oxford où il obtient un M. Litt en science politique comparant la centralisation britannique et la décentralisation française. Son directeur de mémoire, Vincent Wright, brillant et non-conformiste, est alors l’un des premiers chercheurs comparatifs européens sur les politiques publiques et la political economy. Il devient son ami et son mentor. Patrick Le Galès est recruté au CNRS à Sciences Po Rennes en 1992 et rejoint Sciences Po et le CEVIPOF en 1998 avant de participer à la création du Centre d'études européennes et de politique comparée de Sciences Po (CEE) en 2008. Ses travaux comparatifs se nourrissent de séjours de recherche à l’Institut Européen de Florence, à King’s College (où il enseigne pendant trois ans), à UCLA, Northwestern, Helsinki, à l’Institut Max Planck de Cologne, au Colejio de Mexico, à l’Université de Sao Paolo et à Oxford, sa deuxième maison, mais aussi de ses échanges continus avec les principaux centres de recherche français, en particulier en régions.

Cities are back in town

Il fait partie de cette génération de chercheurs en sciences sociales qui, dans les années 80, voit les limites des recherches centrées sur un pays ; il s’engage dans les comparaisons pour penser les dynamiques des sociétés européennes des villes (avec Olivier Borraz, Marco Oberti) puis des grandes métropoles mondiales.

Lire la suite

Sciences Po 4ème université mondiale

en science politique et relations internationales
  • Classement QS 2018Classement QS 2018

Depuis cinq ans, le classement de QS par discipline, qui compare un millier d'universités dans le monde, ne cesse de confirmer la place de Sciences Po au sein des universités leaders en sciences sociales.

Cette année, et pour la troisième année consécutive, Sciences Po confirme  sa quatrième place mondiale en "science politique et relations internationales" dans le classement 2018 par discipline. Première université d'Europe continentale dans cette discipline, Sciences Po est, sur le plan mondial, classée derrière Harvard, Oxford et Princeton et devant la London School of Economics, Cambridge et Yale.

Sa progression se poursuit en sociologie : après avoir été classée en 50ème puis 44ème les deux années précédentes, Sciences Po atteint désormais le 37ème rang. En histoire et en droit, Sciences Po se maintient entre les 51ème et 100ème places mondiales et préserve sa position en économie, appartenant au groupe d'établissements classés entre le 100ème et le 150ème rangs.

Enfin, au plan national, Sciences Po continue d'occuper les meilleures places : 1ère en science politique & relations internationales ainsi qu'en sociologie, 2ème en droit et histoire ; 3ème en économie.

En savoir plus
Tous les résultats de l’édition 2018 du classement QS par discipline (eng.)

Nos partenariats internationaux

  • Sciences Po à l'internationalSciences Po à l'international

Les partenariats avec des institutions internationales tiennent une place importante dans le développement de nos recherches. Ils permettent des coopérations scientifiques et des mobilités entre les chercheurs-enseignants etdoctorants des établissements partenaires et en particulier avec Oxford, Cambridge, la LSE, Harvard, Princeton, Northwestern, Columbia, le Max Planck for the study of societies de Cologne etc.

En savoir plus

Voir les appels en cours

Tags :

Le projet RICardo

Le commerce entre Nations de 1800 à 1938
une base de données et plus
  • Denis-Frères Cochinchine, Cholon, 1925 – Marchands de riz en demi-grosDenis-Frères Cochinchine, Cholon, 1925 – Marchands de riz en demi-gros

RICardo (Research on International Commerce) est un projet dédié au commerce entre nations sur une période allant des débuts de la Révolution industrielle à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Il allie une base historique de données commerciales couvrant tous les pays du monde à un site web qui propose une exploration de l’histoire du commerce international à partir de visualisations.

Visiter le site web

Tags :