Toute l'actualité

Soutien à l'Université européenne de Saint-Pétersbourg

  • La Neva, Saint Petersbourg La Neva, Saint Petersbourg

Le Conseil scientifique de Sciences Po s'inquiète vivement des risques de fermeture qui pèsent sur l'Université européenne de Saint-Pétersbourg et affirme son soutien aux dirigeants, enseignants et étudiants de cette institution. Sa disparition priverait nos enseignants, chercheurs et étudiants d'un établissement de formation universitaire et de recherche avec lequel Sciences Po développe des relations étroites depuis plus de deux décennies, et dont les travaux constituent des sources de référence et d’inspiration internationalement reconnues


Motion approuvée à l'unanimité le mardi 25 avril 2017


Tags :

Scientifiques en exil

Le soutien de Sciences Po
  • Liberté, égalité, fraternitéLiberté, égalité, fraternité

Le Conseil scientifique de Sciences Po tient à protester solennellement contre la situation réservée aux universitaires en Turquie, victimes pour un très grand nombre d’entre eux de la répression du pouvoir et empêchés d’exercer leurs activités d’enseignement et de recherche dans des conditions normales. Il s’alarme de la menace qui pèse sur les libertés académiques et rappelle que l’université repose sur un principe indéniable : l’indépendance de toute emprise politique, idéologique, économique ou religieuse. Il exprime toute sa solidarité avec la communauté académique turque et participe, aux côtés de la direction de Sciences Po, au programme PAUSE (Programme d’aide à l’Accueil en Urgence des Scientifiques en Exil) proposé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche qui vise à accueillir des universitaires turcs en situation de réfugiés.

 

Tags :

Stéphanie Latte

historienne et politiste, rejoint le CERI
  • Stéphanie Latte Abdallah. Crédits : L'HumanitéStéphanie Latte Abdallah. Crédits : L'Humanité

Historienne et politiste, Stéphanie Latte Abdallah, chargée de recherche au CNRS rejoint l'équipe de chercheurs du CERI.

De 2006 à 2013, elle a travaillé à l’IREMAM à Aix-en-Provence pour rejoindre ensuite l'Ifpo dans son antenne des Territoires palestiniens de 2016.

Elle s’est d’abord spécialisée sur les réfugiés et l’histoire des femmes dans les camps palestiniens de Jordanie, puis sur les mobilisations collectives et leurs transformations avant et après les printemps arabes, et les enjeux de la citoyenneté. Elle a particulièrement travaillé sur les engagements féminins, puis sur les féminismes, notamment islamiques, et sur le genre en Jordanie, au Moyen-Orient et dans les sociétés arabes.

Ses travaux récents ont porté sur des questions de mobilités, de frontières et d’enfermement dans les espaces israélo-palestiniens, et sur la question carcérale qui fait l’objet de son habilitation à diriger des recherches en cours d’écriture. Elle a récemment codirigé, avec Cédric Parizot, Palestinians and Israelis in the Shadows of the Wall. Spaces of Separation and Occupation (Ashgate, mai 2015). Elle a également écrit sur la relation entre images, politique, histoire et mémoire dans le conflit israélo-palestinien.

Ses recherches actuelles et à venir portent sur les nouvelles mobilisations citoyennes locales liées à l’économie alternative et à l’environnement en Palestine, et au-delà. A l’intersection entre art et science, elle a par ailleurs contribué à des projets artistiques et des expositions d’art contemporain, écrit et co-réalisé un film sur la carte, les frontières et les circulations dans les espaces israélo-palestiniens (2017).

Sciences Po, 4e université mondiale en "science politique et relations internationales"

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Sciences Po confirme cette année sa quatrième place mondiale en "science politique et relations internationales" dans le classement QS 2017 des meilleures universités par discipline, rendu public ce mercredi 8 mars. Classée juste derrière Harvard, Oxford et la London School of Economics, Sciences Po est la première université d'Europe continentale dans cette discipline.

 

QS Ranking 2017

Sciences Po continue de progresser en sociologie où elle atteint la 1ère place en France, et grimpe de la 50e à la 44e place au niveau mondial. Autre progression notable en histoire, où Sciences Po intègre pour la première fois le Top 100 mondial. Un Top 100 où Sciences Po se maintient en droit, discipline dans laquelle elle se classe 2e en France.

Sciences Po conserve sa 1ère place en France en "Politique sociale & administration publique", sa 2e place en "Communication & Media Studies" et en "Development Studies", et sa 3ème place en "Economie et économétrie".

Sciences Po démontre ainsi l'excellence de sa recherche dans les nombreuses disciplines des sciences humaines et sociales qui constituent le cœur de sa formation.

En savoir plus
Lire le communiqué de presse du 08 mars 2017 (pdf, 71 ko)
Découvrir tous les résultats de l’édition 2017 du classement QS des meilleures universités par discipline (eng.) 
Le site web de la recherche à Sciences Po

Abonnez-vous à "Une semaine à Sciences Po", et recevez chaque vendredi le meilleur de Sciences Po
Abonnez-vous à Cogito, la lettre de la recherche à Sciences Po

Cogito, la lettre de la recherche, n°2

Nos études électorales, les villes, l'environnement....
  • Le 1er mai 2012, défilé du Front National. Crédits Blandine Le CainLe 1er mai 2012, défilé du Front National. Crédits Blandine Le Cain

En cette année électorale, consacrer le dossier de Cogito n°2 à un panorama des travaux que nous menons sur les élections, sujet central et fondateur de la recherche à Sciences Po, s’imposait. Sociologie de l’électorat, rôle des médias, appréciation des politiques par les électeurs, confiance dans nos élus, élections au-delà de nos frontières… : autant de sujets - et plus  - sur lesquels ce dossier donne un éclairage et invite à la réflexion.
En présentant des publications, des contrats et des thèses qui ont marqué nos activités récentes, ce numéro aborde aussi d'autres enjeux, tout aussi essentiels pour alimenter notre vision de l'avenir : environnement, inégalités, transformation des villes, réformes des administrations, vitalité de l’Europe etc.

Sommaire

Focus

In Folio : publications récentes

Coups d’envoi : nouveaux contrats

Étoiles montantes : jeunes docteurs

Inattendu : données détonnantes