Elissa Mailänder (CHSP)

Elissa Mailänder est historienne, chercheure au Centre d'histoire de Sciences Po, Associate professeur au département d’histoire de Sciences Po et directrice adjointe du Centre interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’Allemagne (CIERA). Elle est docteure en histoire et civilisation de l’EHESS-Paris en cotutelle avec l’université d’Erfurt. Ses recherches portent sur l’histoire du nazisme et l'histoire de la violence, qu’elle approche par le prisme de l’histoire du genre et de la sexualité, et par l'histoire de la vie quotidienne. De 2009 à 2012 elle a coordonné le programme d’encadrement doctoral au CIERA et est, depuis 2013, chercheure associée au Centre Marc Bloch à Berlin.

Elle est titulaire de l'Habilitation à diriger des recherches.

Sujets de recherche 

  • Histoire de la sexualité et histoire du genre de l’Allemagne et de l’Autriche au XXe siècle
  • Histoire culturelle de l'Allemagne nazie, spécialités : Histoire du quotidien, Histoire des camps de concentration nazis et des acteurs et actrices du génocide nazi
  • Théorie et histoire de la violence physique et sexuelle dans les conflits armées
  • Histoire de la photographie et cultures matérielles liées aux guerres, violences de masse et génocides

 Publications sélectionnées

Ouvrages sélectionnés

Female SS Guards and Workaday Violence: The Majdanek Concentration Camp (EN), Lansing, Michigan State University Press 2015.

Geschlechterbeziehungen und Volksgemeinschaft (DE) (avec Klaus Latzel et Franka Maubach (dir.)), Göttingen, Wallstein, 2018.

Sa suggestion lecture

Michael Pollak, L’expérience concentrationnaire. Essai sur le maintien de l’identité sociale, Métailié, 1990.

En restituant les témoignages de trois survivantes d’Auschwitz, cet historien-sociologue, spécialiste d’histoire orale et d’histoire queer, a identifié les omissions et les non-dits comme les indicateurs peut-être plus saillants d’un parcours ou d’une identité que ce qui est dit.

Suivre ses travaux

Sa page sur le site academia (EN)