Grand Paris Express: impact sur l'attractivité internationale de Paris

SGP

La Société du Grand Paris a lancé une série de travaux académiques visant à éclairer les investissements en infrastructures publiques sur la période 2012-2019 (22,6 Mds d’euros). Dans ce cadre, le LIEPP a obtenu un budget de recherche pour examiner deux questions : la localisation des entreprises d’une part ; le lien entre logement, emplois et rente foncière d’autre part. Ces travaux d'une durée de trois ans ont débuté au printemps 2014.
Deux projets complémentaires ont ainsi vu le jour visant à évaluer : 

  • l'impact du Grand Paris Express sur le marché du travail et le marché du logement (en savoir plus);
  • l'impact du Grand Paris Express sur l'attractivité internationale de Paris.

 

Membres du projet "impact du Grand Paris Express sur l'attactivité internationale de Paris":

Description du projet

Le gouvernement français a entrepris d’étendre de manière importante les réseaux de transport qui desservent la capitale. Ce choc d’infrastructure se matérialisera par la construction de 200 km de lignes de métro, qui viseront à prolonger des lignes existantes ou à en créer de nouvelles. Ce projet de métro a pour nom le Grand Paris Express (GPE) et la société en charge de sa mise en œuvre est la Société du Grand Paris (SGP).

Les pouvoirs publics attendent d’un tel changement un effet transformationnel, c’est-à-dire qu’il devrait modifier de manière permanente les grands équilibres socioéconomiques de la région. Son impact devrait être multidimensionnel : en premier lieu, le tracé du nouveau métro devrait définir les nouvelles zones de développement économique et modeler l’extension de la métropole, reconfigurant ainsi la géographie urbaine de la ville. Par ailleurs, ces zones devraient progressivement se densifier, au détriment de l’étalement urbain aujourd’hui à l’œuvre. Enfin, sur le plan environnemental, le GPE a aussi pour objectif d’améliorer la performance écologique globale de la région en diminuant les émissions de gaz à effet de serre.

D’un point de vue économique, le GPE devrait favoriser les économies d’agglomération en accentuant la concentration des agents économiques sur le territoire. En effet, conceptuellement, la proximité des acteurs économiques est supposée stimuler leur productivité, sous réserve que les phénomènes de congestion n’excèdent pas les externalités positives. En particulier un tel investissement doit permettre d’améliorer l’attractivité des multinationales. En effet, au-delà de l’activité économique qu’elles créent directement, les multinationales tendent à avoir un effet catalyseur sur la croissance du tissu industriel local et sur la création d’emplois. Elles sont donc souvent perçues comme fortement contributrices au dynamisme des villes. La Société du Grand Paris a dans ce contexte chargé le Laboratoire Interdisciplinaire d’Évaluation des Politiques Publiques (LIEPP) de Sciences Po d’évaluer l’impact du Grand Paris Express sur l’attractivité de l’agglomération parisienne pour les investissements étrangers directs (FDI pour Foreing Direct Investment).

Pour mesurer l’impact des systèmes de métro sur l’attractivité des villes, nous avons construit une base de données d’emprise mondiale dont l’unité de base est l’aire urbaine. Une fois cette base obtenue nous mettons en œuvre différentes techniques d’estimation pour révéler le lien entre la présence et la taille d’un système métro avec le nombre de projets d’investissement direct étranger (FDI).Nous étudions empiriquement le lien entre la présence et le développement d’un métro avec l’attractivité d’une ville mesurée par le nombre d’installations de projets d’investissement direct étranger.

Publications

Rapport d'étape, "Impact du Grand Paris Express sur la localisation des investissements directs étrangers" rédigé par Pierre-Henri Bono, Quentin David, Rodolpho Desbordes et Loriane Py, décembre 2017.

Policy Brief, "Métros et attractivité internationale des villes", décembre 2017.

Dans les medias

Article dans le Monde du 28/12/2017 : "Le Grand Paris Express attirera-t-il des capitaux étrangers?" 

Article du 03/01/2018 dans la rubrique "Data décriptage" sur le site de la Fédération nationale de travaux publics: "Les réseaux de métro déterminants de l'attractivité internationale des villes"

Article dans Le journal du Grand Paris du 09/01/2018: "Le Grand Paris express facteur d’attractivité des investissements étrangers"

Article dans l'Hemicycle du 21 février 2018: Grands Paris: l'attractivité réinventé de la métropole

 

Poster du projet (janvier 2017)