Programme

1ère année : fondamentaux

Les étudiants suivent deux semestres d'enseignements consacrés aux fondamentaux de la ville, des modes de gouvernance et des territoires en France et en Europe :

  • Le premier semestre repose sur des cours fondamentaux : gouvernance urbaine, politiques publiques et territoires dans l’Union européenne, histoire urbaine, sociologie de la ville, droit des collectivités. Il est complété par des ateliers méthodologiques (cartographie, méthodes d'enquête statistique, enquête qualitative). 
  • Le deuxième semestre est organisé autour des grandes problématiques territoriales juridiques et économiques (droit de la ville, économie de la ville) et de l’analyse de thématiques spécifiques (santé, modes de vie, risques, etc.), accompagnés d’une formation aux finances publiques locales et aux outils de gestion.

Tout au long de l'année, les élèves mènent un exercice de mise en situation professionnelle : le projet collectif.

2ème année : professionnalisation et approfondissements

  • Le troisième semestre permet d’approfondir les acquis de politiques publiques et se concentre sur la pratique professionnelle et le développement de compétences spécialisées, avec :
    • Des cours magistraux : acteurs privés de la ville, économie des réseaux, transports et mobilité.
    • Des ateliers pratiques : habitat, innovation, économie durable, efficacité des politiques publiques, tourisme, politiques sociales, risques, etc. Dispensés par des professionnels, ils reposent sur des études de cas, des travaux de groupe et des jeux de rôles.
    • Un enseignement d'architecture et d’urbanisme
  • Le quatrième semestre est consacré à un stage professionnel de 14 semaines minimum, et six mois conseillés, suivi par la direction du master. Il donne lieu à la rédaction d’un rapport de stage. Consultez la liste des stages de l’année 2015.

Les parcours thématiques

Le parcours recherche : les étudiants qui souhaitent s'orienter vers un doctorat peuvent entamer un parcours recherche en sociologie ou en science politique, dès le second semestre de la scolarité.

Le parcours "Risques" : les étudiants intéressés peuvent suivre, à partir du second semestre de la scolarité, des enseignements spécifiques sur la dimension territoriale des risques. Ce parcours se différencie des formations existantes par la combinaison d’une entrée par les territoires, l’action publique et le politique. Villes et territoires sont particulièrement vulnérables, en raison de la structure et de la densité de leur population, des infrastructures qu’ils abritent et des flux qui les traversent ; mais ils constituent aussi des acteurs de premier plan pour réduire la survenue ou la portée de ces risques.

Le parcours risques permet d’acquérir les concepts et instruments nécessaires à l’identification, la mesure, la représentation, l’évaluation et la gestion des risques et des catastrophes à l’échelle des territoires.

Double diplôme avec la London School of Economics (LSE)

En partenariat avec la London School of Economics (Londres, Royaume-Uni), le double diplôme de master Urban Policy propose aux étudiants d'effectuer une première année au sein du Master Stratégies territoriales et urbaines à Sciences Po, et une seconde année de spécialisation en master en "Urban Policy" à la LSE.