L'admission en thèse

2017/2018 : La procédure d'admission en thèse est ouverte

Dates limites d'inscription :
30 janvier 2017 à minuit, pour obtenir le résultat d'admission début avril 2017
9 mai 2017 à minuit (Droit : 31 mai 2017 à minuit), pour obtenir le résultat d'admission début juillet 2017 

Conditions d'admission en thèse

Diplôme requis
Principaux éléments de la candidature

Procédure d'admission en thèse

Dossier de candidature
Admission
Niveau de langue requis en français
Calendrier des admissions
Frais de scolarité

Codirection de thèse
Cotutelles

=> Consultez la charte des thèses 



Conditions d'admission en thèse
 

Diplômes requis

Peuvent être candidats au doctorat, les étudiants titulaires d'un Master de recherche, d'un Diplôme d'Etudes Approfondies (DEA) ou d'un diplôme équivalent. Il doit y avoir adéquation entre le cursus universitaire accompli par le candidat et la discipline du Programme doctoral demandé. Pour mémoire, l'IEP délivre le doctorat en droit, histoire, science politique, sciences économiques et sociologie.

Pour les candidats qui n'ont pas les diplômes requis pour entrer directement en Première année de thèse, veuillez consulter l'admission dans les masters proposés par l'École doctorale.


Principaux éléments de la candidature

Accord du directeur de thèse 

En Histoire et en Sociologie uniquement, le dossier de candidature au doctorat ne peut être examiné que si le directeur de thèse vous a remis une lettre d'accord de principe.

 Identification d'une unité de recherche

Le candidat doit avoir identifié le laboratoire de recherche auquel il souhaite être rattaché. Consultez la liste des unités de recherche de Sciences Po.

 Projet de thèse

L'Ecole doctorale de Sciences Po prend soin d'admettre en doctorat des étudiants dont le projet de thèse a de fortes chances d'aboutir. Il importe donc que le candidat ait une vision élaborée de son sujet de thèse et des conséquences du choix de ce sujet pour ses recherches et son projet professionnel.

Même si le sujet de thèse est susceptible d'évoluer dans les premiers mois du doctorat, il importe que le candidat formule de la manière la plus précise et la plus cohérente possible des éléments indispensables à l'évaluation de son projet de recherche.

Ces éléments sont :

  • Le choix de la problématique qui doit être étayé, notamment au vu de travaux antérieurs.
     
  • La présentation de la méthodologie envisagée pour traiter de la problématique choisie.
     
  • L'évaluation de la faisabilité des recherches prévues tant du point de vue scientifique que pratique. Certains sujets demandent l'accès à des terrains ou à des données qui ne sont pas aisément accessibles.
    Le candidat doit également exposer quelle est sa disponibilité par rapport à la réalisation de sa thèse. Cette indication est particulièrement importante pour les candidats salariés.
     
  • Le financement des études : conformément à l'arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat, les conditions financières doivent être réunies pour garantir le bon déroulement des travaux de recherche du candidat et de préparation de la thèse. Un financement doctoral (hors ressources personnelles), d'une durée de trois ans minimum, est donc nécessaire pour s'engager dans une thèse de doctorat (sauf cas particulier de salariés à temps plein travaillant sur un objet de recherche directement lié à leur emploi et ayant obtenu l'accord de l'employeur pour disposer du temps pour effectuer la recherche de doctorat). Il existe plusieurs organismes publics et privés (fondations, associations, entreprises, autorités publiques, organisations internationales, collectivités territoriales, etc.) qui offrent des financements doctoraux. Pour plus d'informations, veuillez consulter la page Financements. L'école doctorale de Sciences Po dispose également d'un certain nombre de financements doctoraux (contrats doctoraux et bourses doctorales). Les candidats souhaitant postuler pour les financements de l'école doctorale doivent remplir, en plus du dossier de candidature, le formulaire de demande de financement qui se trouve sur la page Financements.
     
  • La continuité et la cohérence du parcours académique : Il importe que le candidat puisse étayer son projet au regard de son parcours académique et/ou professionnel. Le parcours académique doit être de préférence continu et cohérent. Dans tous les cas, les résultats académiques demandés doivent être de très bonne tenue. De plus, pour les candidats salariés, le parcours professionnel doit être exposé et mis en relation avec le projet de thèse : en quoi l'expérience professionnelle du candidat peut nourrir le projet de thèse ? La thèse est-elle inscrite dans un projet d'évolution professionnelle ? ...

Dossier de candidature

Les candidatures se font exclusivement en ligne.

Attention : il est nécessaire de joindre au dossier les documents suivants :

  • Un projet de thèse en format PDF ou Word (5000 mots maximum)
  • Un résumé du projet de thèse (deux pages) en format PDF ou Word
  • Un CV
  • Une pièce d'identité
  • Une copie du dernier diplôme obtenu (pour le programme doctoral en Science politique, la mention Très bien au mémoire de recherche est exigée)
  • Les relevés de notes
  • Pour les programmes doctoraux en Sociologie et en Histoire, une lettre motivée et signée par le directeur de thèse, autorisé à diriger des recherches à Sciences Po, indiquant qu'il accepte de diriger votre thèse.
  • Pour le programme doctoral en Sociologie, une lettre du directeur de laboratoire indiquant qu'il accepte votre intégration dans le laboratoire. 

Admission

Les candidatures en doctorat sont examinées par le comité de thèse qui formule des propositions au comité exécutif de l'Ecole doctorale.

L'admission définitive est prononcée par le Directeur de Sciences Po, sur proposition du directeur de l'Ecole doctorale après avis du comité exécutif de l'Ecole doctorale.

Les résultats d'admission sont communiqués par courrier par le secrétariat général de l'Ecole doctorale.

Niveau de langue requis en français pour l'admission en thèse

Niveau de langue requis en français pour l'admission en thèse

 

Langues requises Langues recommandées
Economie Anglais (C2) Français
Histoire Français (B2)  
Sociologie Français (B2)  
Science Politique - Sociologie Politique Comparée Français (B2)  
Science Politique - Relations internationales Français (B2)  
Science Politique - Théorie politique Français (B2)  
Ecole de Droit : programme doctoral - 3ème année (vous êtes titulaire d'un diplôme de Master de Droit) Anglais (C2) Français


Calendrier des admissions

2017/2018 : la procédure d'admission en thèse est ouverte.

Les candidats déjà titulaires d'un Master qui souhaitent intégrer un programme doctoral au niveau thèse, quel que soit leur cursus antérieur (international ou français), doivent présenter leur dossier de candidature pour la rentrée 2017 avant l'une des deux dates suivantes :

  • 30 janvier 2017 à minuit, pour obtenir le résultat d'admission début avril 2017
  • 9 mai 2017 à minuit (Droit : 31 mai 2017 à minuit), pour obtenir le résultat d'admission début juillet 2017 

Les candidatures se font exclusivement en ligne.

Frais de scolarité

Pour tous les élèves entrant en Ph.D. au niveau « Thèse », indépendamment de leur résidence fiscale, les frais annuels s'élèvent en 2016/2017 à 391 euros.

Codirection de thèse

En plus de l'encadrement de leur directeur de thèse, certains doctorants bénéficient de l'aide d'un autre Professeur ou Chercheur exerçant ou non dans un autre établissement.

Le rôle de codirecteur doit être formalisé à travers une codirection de thèse, établie entre l'établissement du doctorant et le codirecteur si le codirecteur exerce dans un autre établissement, ou bien entre le directeur et le codirecteur si tous deux exercent à l'IEP de Paris.

Le doctorant obtient le doctorat de son établissement d'inscription. Les codirecteurs s'engagent à suivre les travaux du doctorant et participent au jury de thèse. La thèse fait alors mention explicite de la codirection et sont indiqués les noms et titres des codirecteurs sur la page de garde de la thèse. A Sciences Po, la codirection est formalisée à travers un échange de courrier.

Cotutelle de thèse

Les principes

La cotutelle correspond à un double encadrement de la thèse : par un professeur de l'IEP de Paris et par un professeur d'un établissement étranger. 

Elle permet la délivrance d'un double diplôme de thèse, ou le cas échéant d'un diplôme conjoint. 

En France, la cotutelle est régie par l'arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat.

A Sciences Po, la cotutelle ne peut être autorisée que si :

  • l'étudiant est admis au préalable à Sciences Po
  • les deux directeurs de thèse pressentis se sont concertés et ont donné leur accord par écrit.

La cotutelle nécessite l'établissement d'une convention signée par tous les partenaires (individus et institutions). La convention, établie pour une durée de 3 ans, précise entre autres les modalités d'inscription, de paiement des droits de scolarité et les conditions de soutenance. Elle doit être établie la première année de thèse : voir ci-dessous le paragraphe sur les démarches administratives.

Avantages

La cotutelle n'a de sens et n'est possible que dans le cadre d'un projet scientifique commun aux deux établissements. Dans le cas où cette condition n'est pas satisfaite, on peut envisager la codirection où l'étudiant bénéficie aussi d'un double encadrement ; mais celle-ci ne permet pas la délivrance d'un double diplôme. 

La cotutelle permet à l'étudiant : d'avoir accès à de plus grandes ressources (documentaires, réseaux) et de favoriser les débouchés professionnels à l'international. Par ailleurs, des bourses de cotutelle pouvant permettre de couvrir les frais afférents à la cotutelle (séjour du doctorant, frais de soutenance) sont disponibles.

Inconvénients

La cotutelle peut s'avérer difficile si les directeurs de thèse ont des points de vue divergents sur le travail du doctorant ou si les établissements ont des règles de scolarité trop éloignées.
Dans ce cas, une option à envisager est la codirection ; celle-ci ne permet cependant pas la délivrance d'un double diplôme.

Les démarches administratives

Admission

 Même si l'étudiant est déjà inscrit dans une université étrangère, il doit être également admis en thèse à Sciences Po.

Une fois admis, il dépose son projet de cotutelle auprès de l'administration (responsable administrative) .

La convention doit préciser au moins les points suivants : 

  • l'université d'inscription première
  • les modalités de paiement des droits d'inscription
  • les modalités de soutenance
  • les modalités de partage des frais de soutenance

Une fois la convention signée, toutes les parties en reçoivent une copie.

Pour tout problème de non respect de la convention, il convient de contacter la direction

Droits de scolarité

Les droits de scolarité sont réglés suivant les dispositions de la convention. Cependant, jusqu'à signature de la convention, l'étudiant doit acquitter les droits de scolarité dans les deux établissements.

Soutenance

L'organisation de la soutenance est réglée par la convention.

Pour la présentation de la thèse, certaines règles spécifiques sont à respecter .

=> Consultez la page Mise en forme de la la thèse

Pour une thèse en langue étrangère, consultez cette page.

Dans certaines universités étrangères une pré-soutenance est nécessaire. Se renseigner auprès des autorités académiques.