Corentin Cohen est docteur associé au CERI, maître de conférence en science politique et chargé d’enseignements à Sciences Po. Il a travaillé trois ans au CNC, ainsi que pour des institutions culturelles.

Sa thèse défendue à Sciences Po en 2017 portait sur la « politique des images » dans les conflits armés en s’intéressant particulièrement à l’insurrection de Boko Haram au Nigéria, Tchad, Cameroun ainsi qu’au Primeiro Commando da Capital à Sao Paulo. Il a réalisé plusieurs années de terrains de recherche dans ces pays et a été visiting fellow à l’université de Cambridge en 2016.

Son travail de thèse propose ou discute plusieurs concept parmi lesquels celui de controverses, qui interroge les interprétations des conflits par leurs acteurs ; l’idée de capital esthétique des groupes armés, pour définir leur capacité à convertir leurs récits et mises en scène en avantages sur le champ de bataille ; ainsi que celle de régime d’image, pour interroger les conditions dans lesquelles les images disposent d’un « pouvoir ». Il montre comment les mises en scène du djihadisme international occultent des dynamiques sociales en Afrique de l’Ouest et constitue ainsi un nouveau moyen de faire de la politique alors que l’ethnographie qu’il a réalisé à Sao Paulo analyse la circulation des répertoires visuels de violence entre la Syrie, le Nigéria et le Brésil. La thèse a reçu le prix Bastien Hirondelle en 2018.

Recherches en cours

Ses recherches actuelles portent sur les économies et marchés illicites en Amérique Latine et en Afrique de l’Ouest, les groupes criminels cultistes nigérians, les coopérations militaire bilatérales en Afrique.

  • Enseignements

    Corentin Cohen enseigne plusieurs cours à Sciences Po et à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne sur la politique en Afrique, le rôle des images et médias, les relations internationale.

  • Langues

    - Français
    - Anglais
    - Portugais
    - Espagnol (notions)

Publications principales

COHEN, Corentin, Violence between and within political parties in Nigeria: statistics, structures and patterns (2006-2014), IFRA-NigeriaWatchWorking Paperand Executive Summary, Jan. 2015.

OLOJO, Akinola Ejodame, Muslims, Christians and Religious Violence in Nigeria: Patterns and Mapping (June 2006- May 2014),  annex, COHEN, Corentin, Gaps in Global Media Reporting on violence in Nigeria, IFRA-NigeriaWatchWorking Paper, July 2014.

En savoir plus
    Lien vers Spire