Folashadé Soule-Kohndou
Tél.:+33(0) 6 14 22 12 16 - folashade.soulekohndou@sciencespo.fr

Folashadé Soulé-Kohndou est docteure associée au CERI et chercheuse associée au Global Economic Governance programme de l'Université d'Oxford. En 2015, elle a été chercheuse post-doctorante au département des Relations Internationales de la London School of Economics (LSE). Docteure en science politique (spécialisation relations internationales) de l'IEP de Paris depuis 2014 (dir. Pr. Bertrand Badie), elle est également diplômée du Master Recherche Relations Internationales de Sciences Po Paris en 2009,  et avait obtenu antérieurement une Maîtrise en Science Politique (spécialité Travail politique et parlementaire) de l’Université Paris Ouest La Défense-Nanterre.

Ses recherches portent sur les diplomaties des puissances émergentes (Inde, Brésil, Afrique du Sud), les relations Sud-Sud et les pratiques de négociation des petits Etats dans les relations internationales. Elle a bénéficié de plusieurs financements de recherche dont une bourse de thèse BDI du CNRS sur trois ans.

Dans le cadre de ses recherches, elle a effectué plusieurs séjours de recherche de terrain  à la South African Institute of International Affairs (SAIIA) à Johannesburg (Afrique du Sud), au Research and Information System (RIS) for developing countries New Delhi (Inde), et mission d'observation participante et non-participante à l'Instituto Rio Branco à Brasilia (Brésil) et au Bureau des Nations unies pour la coopération Sud-Sud (UN Office for South-South cooperation) à New York.

En parallèle à ses activités de recherche, elle enseigne la science politique et les relations internationales aux niveaux Licence et Master à l'Université de Lille 2,  l'INALCO, l'Institut Catholique de Paris (ICP), l'Université Paris Nord, Sciences Po Paris - campus de Reims et campus de Paris (Collège universitaire).

En savoir plus
Télécharger le cv
Recherches en cours

Depuis janvier 2016, le CERI au sein de Sciences Po, le Global South Unit au Département de Relations Internationales de la LSE et le Département de Science Politique de l’Université du Cap ont initié un projet collaboratif d’enseignement et de recherche de trois ans intitulé « African Agency in an Era of Global Transformations ». Ce projet, dont j'assure le co-pilotage, vise à analyser l’évolution des répertoires d’action internationale utilisés par les acteurs africains dans le système international. Il entend identifier et analyser les pratiques diplomatiques et de politique étrangère employés à la fois par les acteurs étatiques, infra-étatiques, paraétatiques et transnationaux (organisations de la société civile, lobbys, entreprises) afin de renforcer leur insertion internationale. A ce titre, il est résolument pluridisciplinaire et explorera ces questions à travers plusieurs thématiques de recherche dont l’étude de la gestion des conflits, le genre et les relations internationales, la gouvernance économique et financière, l’aide au développement et les coopérations sud-sud, les négociations multilatérales et les migrations et circulations globales.

A travers l’analyse du concept d’agence/ agentivité (agency) tel qu’il est mis en oeuvre par ces acteurs, le projet s’intéresse aux transformations et effets de la participation de ces acteurs et à leur capacité à produire du global. Il entend ainsi offrir une nouvelle lecture analytique et critique de l’Afrique dans les relations internationales.

 

Actualités
 
  • Axes de recherche du CERI
    Coopérations et intégrations régionales - Organisations internationales et organisations non gouvernementales
  • Disciplines
  • Mots-clés
  • Enseignements

    UNIVERSITE DE LILLE II – LICENCE MENTION SCIENCE POLITIQUE

    * Enjeux Politiques de la Mondialisation / Licence L2 - CM (15 heures)

    * International Political Economy (Licence L2 - CM (22 heures)

    * Initiation à la Recherche en Science Politique / Licence L2 - TD 2016-2017 (15 heures)

    *Science politique : Pouvoir, Etat, Régimes/ Licence L1 - TD 2015-2016 (2 x 15 heures)

    *Science politique : Citoyenneté, Partis, Elections/ Licence L2 - TD 2015-2016 (2 x 15 heures)

    *Vie politique française / Licence L1 - TD 2015-2016 (15 heures )

    INSTITUT CATHOLIQUE DE PARIS (ICP) – FACULTE DE SCIENCES SOCIALES ET ECONOMIQUES

    *Régimes Politiques Comparés/  Licence L2 - TD 2015-2016 (2 x 18 heures)
    *Théories et Sociologie des Relations Internationales Licence/  L2 - TD 2015-2016 (2 x 18 heures)
    *Enjeux Internationaux Contemporains Licence L3 – CM 2015-2016 (21 heures)

    UNIVERSITE PARIS 13 – MASTER COOPERATION INTERNATIONALE ET ONG
    *Théories et Pratiques de la Coopération Internationale Master 2 - CM 2015-2016 (21 heures)
    SCIENCES PO PARIS- COLLEGE UNIVERSITAIRE/MASTER RELATIONS INTERNATIONALES
    *Espace Mondial L2 - Conférence de méthode – Collège Universitaire 2012-2013;2016-2017 (24 heures)
    *Institutions et Politiques du Développement Master 1 – Tutorat 2011-2012 (24 heures)
    *Economics of International Development Master 1 -– Tutorat 2011-2012 (24 heures)
    *International Politics of Sustainable development and the Environment Master 1 – Tutorat 2011-2012 (24 heures)
    SCIENCES PO PARIS – CAMPUS DE REIMS
    *African strategies in International Politics Licence L2 – CM 2015-2016 (24 heures)
    INALCO – MASTER RELATIONS INTERNATIONALES
    *Cultures stratégiques: cas d'étude Afrique (avec Sonia Le Gourriellec) Master 2 – CM 2014-2015 (20 heures)
  • Web

    Profil Academia.edu

    Profil LinkedIn

    Profil GEG

  • Langues

    - Français
    - Anglais
    - Portugais brésilien
    - Néerlandais
    - Yoruba

Publications principales

OUVRAGES

 Puissances émergentes et Multilatéralisme : le cas de l’Afrique du Sud  (1999-2008) - Analyse des stratégies d’une puissance émergente, Préface de Bertrand Badie, éditions l’Harmattan, Collection Etudes africaines, juin 2010, 176 p.

Ø  Recension d’ouvrage par Thierry VIRCOULON, in Afrique Contemporaine, n°235, 2010/3, p.144-146.

 

ARTICLES DANS DES OUVRAGES COLLECTIFS

   “Bureaucractic agency and power asymmetry in Africa-China negotiations” in New directions in the study of Africa and China, Routledge / Social Science and Research Council (SSRC), (en cours de publication)

  « Rising powers and norm entrepreneurship : IBSA and the Responsibility to Protect » in Southern perspectives on the ‘Responsibility to Protect’(R2P), Editions Nomos (Allemagne), (en cours de publication)

  « Analyse de la Résolution 418 (embargo sur l’Afrique du Sud) » (co-écrit avec Anna Konieczna)  in Les grandes résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, Editions Dalloz, 2012, p. 91-100.

  « L’Afrique du Sud, une puissance entre émergence économique et diplomatique » in L’Afrique des nouvelles convoitises, Editions Ellipses, 2011, p. 109-116.

 

ARTICLES DANS DES REVUES A COMITE DE LECTURE

 

  « South-South Cooperation and Transformational change in International Organizations », Global Governance (co-écrit avec Carolina Milhorance de Castro, Universidade de Brasilia / CIRAD), publication prévue en 2017.

  « Les usages de l’action culturelle sud-sud du Brésil à travers les clubs de puissances émergentes », Cahiers des Amériques Latines, n°80/2016

  « Les émergents du Sud face à la gouvernance mondiale de l’aide au développement : stratégies réformatrices, concurrences et tâtonnements », Foro Internacional, (co-écrit avec Isaline Bergamaschi, Université de Los Andes, Colombie), n°223, vol.1, janvier-mars 2016.