Partenariats - Entreprises

Partenariats - Entreprises

Depuis 2009, le CERI mène une ambitieuse politique de levée de fonds, auprès de divers partenaires institutionnels et d'entreprises, qui est devenu, en quelques années, la véritable clef de voûte de son modèle économique.

 

Le mécénat d'entreprise permet au CERI de:

  • diversifier ses ressources pour préserver son indépendance
  • maintenir la qualité de la recherche
  • financer des enquêtes et des missions de terrain
  • rayonner à l'international au travers de la participation de ses chercheurs à des congrès scientifiques ou l'organisation de colloques internationaux.

 

Le CERI offre aux entreprises:

  • la rigeur de la recherche pour éclairer la prise de décision
  • l'expertise des chercheurs en dialogue avec les cadres dirigeants
  • l’étude des opportunités et des défis suscités par les évolutions internationales.

 

Le cadre privilégié de rencontre entre les entreprises mécènes et l'expertise du CERI sont les ateliers de l'Observatoire Mondial des Enjeux et des Risques (OMER) : des réunions mensuelles restreintes où les chercheurs exposent leurs analyses sur les pays émergents et les grands enjeux internationaux.

Le CERI propose aussi :

  • la diffusion confidentielle de comptes rendus,
  • des conférences dédiées sur des thèmes choisis par l'entreprise,
  • l’accès privilégié aux publications,
  • des rencontres avec les meilleurs spécialistes internationaux.

 

Depuis 2010, nous ont rejoint : Danone, Total, Coface, Air Liquide, Cofely-Inéo-Suez, Safran, Lafarge...  

 

Nos mécènes témoignent :

- Franck Riboud, président de Danone : "Il est intéressant d’avoir des personnes qui ont une vision peut-être un peu différente notamment surles pays émergents qui ne sont pas toujours évidents à comprendre du fait d’histoires, de cultures, de réseaux et d’attitudes différents.

- Hubert des Lonchamps, directeur des Affaires Publiques de Total : "Le CERI, à travers ses analyses approfondies des relations internationales et des enjeux politiques dans de nombreux pays, nous aide à identifier et décrypter les risques auxquels nous sommes confrontés dans le cadre de notre activité et facilite notre prise de décision". 

- Yves Zlotowski, économiste en chef de la COFACE : "Les séminaires et les publications du CERI sont très utiles à notre évaluation des risques. Ils enrichissent notre approche pays grâce à une vision plus complète et plus profonde des risques politiques. Les chercheurs y sont remarquables, pédagogues et accessibles." 

 

Devenir mécène du CERI, c’est contribuer à la pérennisation d’une initiative d’intérêt général et bénéficier des dispositions fiscales relatives au mécénat d’entreprise (60% de réduction fiscale à hauteur du montant du don). Le format classique d’engagement est une convention mécénat tri annuelle de 20 000€ par an, soit un coût réel pour l’entreprise de 8 000€ par an. 

 

Programme des ateliers OMER pour l'année universitaire 2014-2015 :

- Les fragilités des pays émergents (Jérôme Sgard, septembre 2014)

- Le pivot américain en Asie et ses implications stratégiques (Hugo Meijer, octobre 2014)

- La Thaïlande, la fin de l'instabilité ? (David Camroux, novembre 2014)

- Ukraine : jusqu'où ira Poutine ? (Anne de Tinguy, décembre 2014)

- Israël dans un Moyen-Orient en ébullition (Alain Dieckhoff, janvier 2015)

- L’Italie de Matteo Renzi (Marc Lazar, février 2015)

- Nigéria: vulnérabilités et potentialités d'un géant aux pieds d'argile (Marc-Antoine Pérouse de Montclos, mars 2015)

- Chine. Le pouvoir de Xi Jinping : back to the future ? (Jean-Philippe Béjà, avril 2015)

- Le Brésil en perte d’influence ? (Frédéric Louault, mai 2015)

- L'énergie : une nouvelle donne mondiale ? (François Bafoil, juin 2015)

 

Consulter une sélection de comptes rendus :

Cadre juridique et risque politique en Chine ; La corruption en Inde ; L'Afrique de l'Est, le chemin de la croissance ?

  

--------------------------------------------------------------------

 

CAF-CERI Visiting Fellowship

A partir de 2013, le CERI met en place un programme et une bourse de Visiting Fellowship destinés aux chercheurs latino-américains désireux de mener leur travail scientifique à Paris dans le cadre de l’un des axes de recherche du centre pour une période de un à trois mois. Ce projet a été rendu possible grâce au soutien financier de la Banque latino-américaine de développement (CAF).

La CAF est une institution financière multilatérale dont les ressources, mobilisées sur les marchés internationaux, servent à soutenir des programmes de financement et d’assistance technique de ses clients publics et privés dans les pays membres d’Amérique Latine. Elle œuvre en faveur du développement durable et de l’intégration régionale. Créée en 1970, avec son siège basé à Caracas, elle a actuellement des bureaux à Buenos Aires, La Paz, Brasilia, Bogota, Quito, Panama City, Asunción, Lima, Madrid et Montevideo. Elle réunit 18 pays – Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, République Dominicaine, Equateur, Jamaïque, Mexique, Panama, Paraguay, Pérou, Portugal, Espagne, Trinidad et Tobago, Uruguay, Venezuela – et 14 banques privées de la région.

Appel à candidatures 2015 : cliquez ici.

Lauréat 2014 :

- Mario Ranalletti, Université Nationale "Trois Février", Buenos Aires (automne-hiver 2014).   Lauréats 2013 :

Deisy Ventura, professeur associée, Instituto de Relações Internacionais, Universidade de São Paulo (séjour au CERI en mai 2013).

Juan Carlos Ruiz Vasquez, professeur associé, directeur du Master en science politique et relations internationales, Universidad del Rosario, Bogota (automne 2013).