Toute l'actualité

Calls for Applications

for STSMS and ITC Conference Grants, ETHMIGSURVEYDATA
  • Logo ETHMIGSURVEYDATALogo ETHMIGSURVEYDATA

Call for Applications: STSMs (Short-term Scientific Missions) and ITC (Inclusiveness Target Countries) Conference Grants

As part of COST Action CA16111 "International Ethnic and Immigrant Minorities’ Survey Data Network" (ETHMIGSURVEYDATA), we are happy to announce new calls for applications for STSMs and ITC Conference Grants. The next round of applications for STSMs and ITC Conference Grants will be evaluated on 30 October 2018, but we will be accepting applications on a rolling basis until 15 March 2019.

STSMs
We invite applications for funding to complete a number of research stays of 5 - 180 days (STSMs) to undertake work relating to quantitative survey data on ethnic and migrant minorities, in line with the goals of the COST Action CA16111. STSMs must be hosted by a participant in the ETHMIGSURVEYDATA Network and must be completed before 30 April 2019.  A full description of the eligibility requirements can be found here: STSM Call for Applications (PDF 135 Ko)

ITC Conference Grants
We invite applications for funding to support the presentation of an oral or poster presentation at a conference by PhD students and Early Career Investigators on topics directly related to the COST Action CA16111 (quantitative survey data on ethnic and migrant minorities in Europe). Applicants must be affiliated with an institution located in an ITC country participating in the Action. The conference must also take place before 30 April 2019.  A full description of the eligibility requirements can be found here: ITC Conference Grants Call for Applications (PDF 252 Ko)  

 


Tags :

Charlotte Halpern

Villes sobres : une 3ème voie entre « business as usual » et décroissance ?, Cogito n°5
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Ville verte, durable, compacte, frugale, sobre, résiliente, intelligente… L’urgence environnementale donne lieu dans toutes les grandes villes du monde à la multiplication de projets urbains pour réduire la pollution, le gaspillage et l’empreinte écologique. Différents modèles de gestion optimisée des ressources naturelles se font jour pour penser autrement l’aménagement urbain et la gestion des services (eau, déchets, énergie). Villes sobres Nouveaux modèles de gestion des ressources Dominique Lorrain, Charlotte Halpern, Catherine Chevauché (dir.), Presses de Sciences Po, janvier 2018Souvent, les termes du débat se résument à l’alternative entre la poursuite de programmes massifs d’investissements dans des grands systèmes techniques ou la mise en place de solutions décentralisées, miniaturisées, voire individualisées à l’échelle des immeubles, îlots et quartiers. Pourtant, entre « business as usual » et décroissance, une troisième voie se dégage : celle de la sobriété. Lire la suite sur le site de la Recherche de Sciences Po.

Tags :

Richard Balme

La fabrique des politiques environnementales : le cas chinois, Cogito n°5
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Un environnement mis à l’épreuve par la modernisation

L’une des images les plus négatives associées à la République Populaire de Chine concerne certainement les questions d’environnement. Il y a à cela de bonnes raisons si l’on considère l’intensité de la croissance chinoise et l’ampleur des dommages qu’elle inflige à l’environnement. La politique d’ouverture lancée en 1978 y a en effet enclenché un processus d’industrialisation et d’urbanisation sans précédent. Pollution à Canton. Creative Commons CC0.S’y sont  concentrés en quatre décennies les mêmes impacts environnementaux que ceux qui se sont déployés sur près de deux siècles en Europe, en Amérique du nord ou au Japon. Si la Chine s’enorgueillit légitimement de sa croissance, grâce à laquelle des centaines de millions de personnes sont sorties de la pauvreté la plus extrême, l’accès au développement se traduit par des usages intensifs de l’ensemble des ressources naturelles (le sol, l’eau, les matières premières) et des consommations d’énergie très élevées. L’environnement est fortement mis à l’épreuve par la modernisation chinoise. Lire la suite sur le site de la Recherche de Sciences Po

Tags :

Le CEE recrute un.e chargé.e de médiation scientifique

(NOEMI CNRS)
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 Chargé-e de médiation scientifique

 

Numéro de fonction : O54041

Emploi-type :

Chargé-e de médiation scientifique

Mission :

La principale mission attachée à cette fonction est de participer au rayonnement et à la transmission des travaux scientifiques afin notamment de susciter l'intérêt pour la recherche scientifique.

Il s'agira ici de participer à la diffusion et à la promotion les activités et résultats de recherche du Centre d'études européennes et de politique comparée, auprès des différents publics potentiels : la communauté scientifique nationale et internationale, la communauté Sciences Po (étudiants, académiques, chargés d'enseignement, administratifs, anciens), le public intéressé (dont pouvoirs publics) et la presse. 

Activités :

Production de contenus
Identifier avec la direction du laboratoire et le conseil d'unité les publications ou projets/programmes de recherche devant faire l'objet d'une communication particulière au niveau de l'unité de recherche, de la Direction scientifique de Sciences Po, de l'INSHS du CNRS
Produire des contenus de valorisation (résumés, entretiens, vidéos) sur les principales publications, projets/programmes de recherche, évènements 
Produire des contenus pour les flyers, affiches, posters, plaquettes etc.

Participation à la diffusion d'informations
Concevoir des actions et rédiger des messages adaptés aux différents publics et aux différents médias
Alimenter les différents outils de diffusion tant vers l'externe que vers l'interne : site web, newsletters, réseaux sociaux, supports internes, mailings
Montage de sites spécifiques dédiés à un projet de recherche 

Contribuer à la conception et à l'organisation de manifestations 
Proposer, organiser valoriser des évènements de promotion (débats et conférences grand public) : identifier des publics, contacts avec les intervenant.e.s
Participer à la mise en place et à la promotion des manifestations scientifiques (congrès, journées d'études, colloques, séminaires), réalisées par l'unité de recherche
Relations avec les autres directions de communication des deux tutelles (CNRS et Sciences Po) et l'INSHS

Participation à la mise en place de collaborations scientifiques et de partenariats

Compétences :

- Connaissance générale des sciences de l'information et de la communication
- Connaissance des techniques de communication
- Règles déontologiques, éthiques, juridiques de la profession
- Connaissance du domaine scientifique
- Intérêt pour la recherche scientifique
- Maîtrise des techniques d'expression et/ou orales
- Culture internet


- Compétences rédactionnelles : capacité de synthèse, de rédaction, de conduite d'interviews
- Savoir interagir avec les chercheurs, apporter une réponse personnalisée
- Adapter son comportement aux différents types de public
- Intérêt pour les sciences sociales, capacités à les lire et à en comprendre les apports
- Bonne pratique de l'anglais
- Respecter les délais et gérer les urgences
- Suivre l'émergence de nouveaux médias et les intégrer aux actions
- Hiérarchiser les priorités
- Excellente maîtrise des nouveaux médias (web, réseaux sociaux)
- Notions d'iconographie

- Excellentes qualités relationnelles, notamment avec les chercheurs
- Capacité à communiquer
- Etre garant de l'image des deux tutelles (CNRS et Sciences Po)
- Travail en équipe et en mode collaboratif avec les autres services
- Sens de l'organisation, rigueur

Contexte :

Dirigé par Florence Haegel depuis septembre 2016, le Centre d'études européennes et de politique comparée de Sciences Po (UMR 8239) est une unité de recherche pluridisciplinaire qui se consacre à l'analyse comparative du politique. La réflexion sur les méthodes de recherche en sciences sociales occupe une place importante dans les travaux qui y sont menés. Les domaines de recherche privilégiés se regroupent autour de quatre grands axes de recherche qui s'emboîtent les uns aux autres : les transformations du capitalisme ; l'État comme producteur de politiques publiques ; les villes, frontières et (im)mobilités ; la mise sous tension de la démocratie représentative (https://www.sciencespo.fr/centre-etudes-europeennes/fr).
Le CEE rassemble aujourd'hui 30 chercheur.e.s confirmé.e.s (FNSP, CNRS, professeur.e.s des universités), 40 doctorant.e.s et jeunes docteur.e.s et 28 chercheur.e.s associé.e.s, français.e.s et étranger.e.s. Le CEE accueille également régulièrement des chercheur.e.s invité.e.s de renom, des post-doctorant.e.s et des doctorant.e.s pour des périodes d'un mois à un an.
Le.la chargé.e de médiation scientifique travaillera sous la direction hiérarchique de la Secrétaire générale de l'unité, et en lien direct (relations quotidiennes) avec les académiques, les doctorant.e.s, les post-doctorant.e.s et les professeur.e.s invité.e.s de l'unité. Il.elle participera aux réunions de l'équipe de soutien à la recherche dont il.elle sera membre (l'équipe est constituée à ce jour de 5 membres à temps plein). Son poste de travail sera situé dans les locaux de l'unité situés actuellement à Sciences Po au 28 rue des Saints-Pères 75007 Paris. 

 

 ---------------------------------------------

 

Unité d'accueil 
UMR8239 https://www.sciencespo.fr/centre-etudes-europeennes 
SCIENCES PO PARIS 
27 rue Saint-Guillaume 
75337 PARIS CEDEX 07 

Responsable 
Mme Florence HAEGEL 

Institut
INSHS - Institut des sciences humaines et sociales
Corps
IE - Ingénieur d'études
BAP
F - Culture, communication, production et diff. des savoirs
Groupe de fonctions
Groupe 2 

Pour plus d'informations 
Si cette fonction vous intéresse, prenez contact avec la délégation DR1 - Délégation Paris-Villejuif 
Sce Res. Humaines 7 Rue Guy Moquet 94800 VILLEJUIF 
01.49.58.34.75 
mobiliteinterne.srh-DR01@cnrs.fr 

Pour postuler à cette fonction, vous devez joindre un cv et une lettre de motivation. 

 

 

Tags :

Patrick Le Galès, Médaille d’argent du CNRS 2018

Vidéo
  • Patrick Le GalèsPatrick Le Galès

Patrick Le Galès, Chercheur en science politique et en sociologie

Médaille d’argent du CNRS 2018

Politiste et sociologue comparatiste au Centre d’études européennes et de politique comparée1 : gouvernance, Europe, État, classes sociales, mobilité, action publique.

1987, Nuffield College, Oxford : Margaret Thatcher est réélue Première Ministre britannique. J’analyse la formation d’une société de marché pilotée par les indicateurs de performance, l’invention d’instruments d’action publique, la résistance des villes et le déclin du monde ouvrier anglais. 1996, Institut universitaire européen de Florence : je compare le retour des villes européennes, la montée des régionalismes et la recomposition des systèmes industriels locaux. 1999, UCLA, Los Angeles, et 2013, el Colegio de Mexico : les métropoles mondiales deviennent des acteurs politiques qui gouvernent, portées par les migrations, les technologies, la finance et s’attaquent à la pollution, au logement, aux transports, à la pauvreté. 2015, Cologne, Institut Max Planck : je compare la recomposition des États en Europe, la dénationalisation de l’autorité politique et la formation d’une société européenne par la mobilité des cadres supérieurs.

Tags :

Jenny Andersson

Présidente élue pour les sciences de l'histoire à la Bank of Sweden Tercentenary Foundation

 

Riksbankens Jubileumsfond (RJ) is an independent foundation with the goal of promoting and supporting research in the Humanities and Social Sciences. In 1962, the Riksdag approved a donation from Riksbanken (the Swedish Central Bank), aimed at celebrating Riksbanken’s 300th anniversary in 1968 and, simultaneously, supporting an important national objective.

Tags :

Ouvrages et directions d'ouvrages 2018

  • Le retour des domestiquesLe retour des domestiques

Le retour des domestiques. Carbonnier, Clément et Nathalie Morel. 2018. Paris: Editions Seuil

Depuis plusieurs décennies, la France soutient activement les emplois de services à la personne. Aujourd’hui, le secteur compte 1,2 million de salariés, représentant plus de 5 % de l’emploi total. Malgré ce succès apparent, cette stratégie n’est ni efficace ni juste. Elle crée un faible nombre d’emplois en comparaison de leur coût public. Précaires et mal rémunérés, ces emplois « bas de gamme » contribuent à la polarisation de notre société, ainsi qu’à l’augmentation des inégalités ethniques et de genre. En outre, l’État subventionne des services de confort pour les plus aisés, au détriment des services publics ouverts à tous. C’est ainsi qu’on en revient à une société de domestiques, comme au xixe siècle, avec de « nouveaux pauvres » au service de « nouveaux riches ». Heureusement, plusieurs pistes existent pour sortir de ce contre-modèle.

Ce projet a bénéficié du soutien apporté par l’ANR et l’État au titre du programme d’Investissements d’avenir dans le cadre du labex LIEPP (ANR11LABX0091, ANR 11 IDEX000502).

Clément Carbonnier est maître de conférences en économie à l’université de Cergy-Pontoise (THEMA). Nathalie Morel est assistant professor en sciences politiques à Sciences Po (CEE, LIEPP). Ils animent tous deux l’axe socio-fiscal du Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP) à Sciences Po.

Pour en savoir plus
Voir toutes les publications de Nathalie Morel sur Spire   
Les publications des membres du CEE

 


-------------------------------------------------------------------

Les ouvrages et directions d'ouvrages, 2018

Toute l'actualité
   CARBONNIER, Clément et MOREL, Nathalie. Le retour des domestiques. Paris : Editions Seuil. 2018. 106 p.   LASCOUMES, Pierre. Action publique et environnement. 2ème edit. Paris : Presses Universitaires de France, 2018. 128 p. (Que sais-je ?)
   HAY, Colin et SMITH, Andy, (dir.). Dictionnaire d'économie politique : Capitalisme, institutions, pouvoir. Paris : Presses de Sciences Po, 2018. 470 p. (Références).    LASCOUMES, Pierre et NAGELS, Carla. Sociologie des élites délinquantes. Paris : Armand Colin, 2018. 344 p. (U : Sociologie).
   ANDERSSON, Jenny. The future of the world : Futurology, futurists and the struggle for the post Cold War world. Oxford : Oxford University Press, 2018. 288 p.    ROZENBERG, Olivier et THIERS, Eric, (dir.). Traité d'études parlementaires. Bruxelles : Éditions Bruylant, 2018. 752 p.
Vidéo "Le parlement sous tous ses angles" par Olivier Rozenberg
   ROZENBERG, Olivier. Les Députés français et l'Europe : Tristes hémicycles ? Paris : Presses de Sciences Po, 2018. 320 p. (Académique).    LE GALÈS, Patrick et UGALDE, Vicente, (dir.). Gobernando la ciudad de méxico : Lo que se gobierna y lo que no se gobierna en una gran metrópoli. Mexico : El Colegio de México, 2018. 586 p.
   THIEMANN, Matthias. The Growth of Shadow Banking : A Comparative Institutional Analysis. Cambridge : Cambridge University Press, 2018. 302 p.    MANOW, Philip, PALIER, Bruno, SCHWANDER, Hanna, (dir.). Welfare Democracies and Party Politics : Explaining Electoral Dynamics in Times of Changing Welfare Capitalism. Oxford : Oxford University Press, 2018. 352 p.
  COUSIN, Bruno, KHAN, Shamus, MEARS, Ashley, (dir.). Elites, Economy and Society: New Approaches and Findingsy. Socio-Economic Review. 19 avril 2018, vol 16, n° 2. 233 p.    CHAUVIN, Sébastien, CLEGG, Peter, COUSIN, Bruno, (dir.). Euro-Caribbean Societies in the 21st Century : Offshore finance, local élites and contentious politics. Abingdon (UK) & New York : Routledge, 2018. 214 p.
  HALPERN, Charlotte, HASSENTEUFEL, Patrick, ZITTOUN, Philippe, (dir.). Policy analysis in France. Series: International Library of Policy Analysis. Bristol : Policy Press, 2018. 352 p.    LORRAIN, Dominique, HALPERN, Charlotte, CHEVAUCHÉ, Catherine, (dir.). Villes sobres : Nouveaux modèles de gestion des ressources. Paris : Presses de Sciences Po, 2018. 360 p.

Toutes les publications des membres du CEE sont disponibles sur Spire, l'archive ouverte de Sciences Po

Tags :