Elodie Druez

Postdoctoral Researcher


Elodie Druez a soutenu sa thèse de science politique intitulée « Is Blackness political? Racisation et politisation des diplômé.e.s d’origine subsaharienne à Paris et à Londres » le 17 juin 202à. 

Le jury était composé de Florence Haegel, Professeure à l'institut d'études politiques de Paris (Directrice de recherche)  et de Patrick Simon, Directeur de recherche à l'INED (Directeur de recherche) Audrey Célestine, Maîtresse de conférence, Université de Lille, CERAPS, Michèle Lamont, Professor, Harvard University, Julien Talpin, Chargé de recherche CNRS, CERAPS, Université de Lille  (rapporteur), Vincent Tiberj, Professeur des Universités, Sciences Po Bordeaux, Centre Émile Durkheim (rapporteur).

Elle est actuellement post-doctorante au CEE à Sciences Po dans le cadre du Projet ECR Religspace. Dirigé par Nonna Mayer et en partenariat avec Pazit Ben-Nun Bloom de l’Université hébraïque de Jérusalem (HUJI), ce projet porte sur la visibilité de l’Islam et sur l’intégration socio-politique des personnes de confession musulmane dans une perspective comparative. Elle est également fellow de l’Institut Convergences Migrations dans le cadre duquel elle participe au projet DIRA, visant à étudier l’effet des rapports de race dans la relation enquêteur/enquêté.

Thèmes de recherches

Sociologie de la race, du racisme et des discriminations, sociologie des migrations, comportements, attitudes et socialisation politiques, politisation, Politique comparée, Méthodes mixtes

 

	

Media