Amélia Legavre

Docteure en sociologie de l'éducation
  • Amélia Legavre (OSC-CRI)Amélia Legavre (OSC-CRI)

amelia.legavre(at)gmail.com

Logo Twitter  LinkedIn

 puce Sujet de thèse

L’engagement expressif à l’école primaire : une comparaison de courants pédagogiques novateurs, du plaidoyer aux élèves

Doctorat en co-direction : Agnès van Zanten, OSC et François Taddei, Centre de Recherches Interdisciplinaires (CRI). Université Paris Descartes, école doctorale 474, Frontières de l'Innovation en Recherche et Éducation.

Thèse soutenue le 24 novembre 2020 à 14h (en visioconférence), Université de Paris.
« Être soi » à l'école primaire. Circulation de l'idéal expressif dans le champ de l'innovation pédagogique.
Membres du jury : 
Anne Barrère, professeure des universités, Université de Paris (présidente)  
Héloïse Durler, professeure associée, Haute Ecole Pédagogique Vaud (examinatrice)  
Laurent Lescouarch, professeur des universités, Université de Caen Normandie (rapporteur)  
Éric Mangez, professeur, Université catholique de Louvain, (rapporteur)  
François Taddéi, titulaire de la chaire Université de Paris-Unesco Sciences de l’apprendre (directeur de thèse) 
Agnès van Zanten, directrice de recherche CNRS, OSC-Sciences Po (directrice de thèse).

Résumé de la thèse :

Cette thèse étudie l’engagement expressif à l’école primaire, en tant qu’ensemble de pratiques enseignantes basant la démarche d’apprentissage sur l'expression par l'élève de ses goûts, intérêts et besoins (Plaisance, 1986, Durler, 2015). L’expressivité à l’école est l’objet d’un plaidoyer convergeant de la part de multiples acteurs éducatifs, et porte sur trois registres principaux : le développement de la personnalité de l’enfant ; la bienveillance dans les relations interpersonnelles ; et la personnalisation des parcours d’apprentissage. Au-delà de ce cadrage discursif commun (Topalov, 1999), ce sont des courants hérités de diverses traditions éducatives qui sollicitent ces arguments afin de soutenir l’idée d’une nécessaire évolution des modalités pédagogiques à l'école. Ces différentes filiations – dont nous proposons une typologie - sont perceptibles dans les pratiques enseignantes observées au sein de sept classes de troisième cycle, notamment dans leur appréhension des différences entre les élèves. Nous notons également une variété d’usages des activités expressives, entre technique de concernement (Lahire, 2005), dispositif éducatif et idéal normatif. Enfin, les observations menées en classe et les entretiens réalisés avec les élèves permettent de comprendre le poids des parcours scolaires et des socialisations familiales en termes d’adhésion ainsi que de mobilisation des élèves face aux pratiques expressives.

- Durler, H. (2015). L'autonomie obligatoire. Sociologie du gouvernement de soi à l'école. Presses universitaires de Rennes.
- Lahire, B. (2005). L'esprit sociologique. Découverte.
- Plaisance, E. (1986). L'enfant, la maternelle, la société. Paris, PUF.
- Topalov, C. (1999). Laboratoires du nouveau siècle. La nébuleuse réformatrice et ses réseaux en France, 1880-1914. Paris, Éditions de l'EHESS.

Article mis à jour le 30-11-2020
Retour en haut de page