Olivier Godechot étudie les conséquences de la financiarisation de notre économie contemporaine sur les inégalités socio-spatiales. A l’accroissement des inégalités, notamment salariales, s’ajoute les phénomènes de fractionnement du territoire et de ségrégation spatiale entre les villes intégrées dans des réseaux financiers internationaux, dîtes “...
Retour en haut de page