Les effets des quotas de genre

Equipe de recherche: 

José de Sousa, Université Paris Sud, affilié au LIEPP

Muriel Niederle, Université de Stanford

Descriptif du projet: 

Ce projet vise à étudier les effets des quotas de genre. Ces quotas représentent un outil favorisant l’accès des femmes à des postes de pouvoir, notamment dans les sphères économique, politique et sociale. L’utilisation de cet outil est cependant très débattue et les travaux académiques montrent des effets contrastés. Dans ce projet, nous profitons d’une expérience unique : l’introduction d’un quota de genre, en 1990, dans les compétitions de clubs d'échecs en France. Cette expérience nous offre le recul temporel nécessaire pour étudier les effets du quota. En outre, nous observons l’ensemble des joueurs et leurs performances au cours du temps. Ces atouts nous permettent d’établir des résultats clés concernant l’entrée et les progrès des femmes dans un environnement très concurrentiel.

 

Dans les médias : 

"Le jeu de la dame", mater les discriminations, Libération, 30/12/2020

 

Derniers événements de l'axe

See all events from this Research Group

Publications de l'axe

Retour en haut de page