Hugo Carlier

Hugo Carlier

reçoit le prix "Ithaque-Marquet" du mémoire d'histoire économique 2020
  • Hugo Carlier, Prix Ithaque-Marquet 2020Hugo Carlier, Prix Ithaque-Marquet 2020

pour son mémoire de master « Négocier la souveraineté monétaire sous la Troisième République. La monnaie métallique dans l'empire colonial français (1879-1939) » préparé sous la direction d'Alain Chatriot, professeur des universités à Sciences Po (CHSP). 

Nous lui adressons toutes nos félicitations.

Diplômé du master d’histoire en 2020, Hugo prépare actuellement l'agrégation d'histoire, et envisage de poursuivre une thèse sur sur la place des savoirs monétaires dans la pratique du pouvoir colonial et la définition de la souveraineté monétaire. 

Le prix Ithaque-Marquet récompense le lauréat par la publication du mémoire aux éditions Ithaka. Le livre est paru le 7 juin dernier, sous le titre :

La souveraineté monétaire dans l'empire colonial français 1879-1939

Au delà d'une domination monétaire coloniale, l’ouvrage montre une relation politique, administrative, et financière conflictuelle entre Paris et les administrateurs coloniaux. A travers l'enjeu de la répartition des bénéfices budgétaires qu'elle procure, la monnaie donne à voir une souveraineté métropolitaine confrontée à celle territoires de l'empire comme la Tunisie, où la souveraineté monétaire du Bey est protégée. L'iconographie monétaire républicaine apparait alors au second plan des préoccupations des acteurs, qui élaborent progressivement les critères budgétaires de la souveraineté. Des monnaies comme les piastres d'Indochine, les bons de caisse des Antilles et de la Réunion, ou encore les francs du Togo, du Cameroun et de Tunisie, sont à la fois témoins et objets d'une souveraineté disputée à l'intérieur de l'Etat colonial. 
  

 


______________________________________________

Le prix "Ithaque-Marquet" du Master d'Histoire économique récompense un travail original d'histoire moderne ou contemporaine sur une période postérieure au xviiie siècle. Le prix valorise le travail d'un étudiant de master rédigé en langue française, fondé sur l'exploitation originale, raisonnée, et justifiée de sources primaires -archives manuscrites, sources statistiques, orales, iconographiques ou électroniques. Le jury attend du lauréat des qualités d’érudition, une capacité à formuler une problématique et à traiter un thème large. Le prix récompense le lauréat par la publication de son mémoire aux éditions Ithaka. 

En savoir plus

[ Juin 2021 ]

Retour en haut de page