Marie-Emmanuelle Chessel

Marie-Emmanuelle Chessel
+33140626570
84 rue de Grenelle - 75007 Paris - FR
Directeur de recherche CNRS
Histoire de la consommation , Histoire du patronat, Histoire des milieux chrétiens

Axes de recherche

  • Gouvernance, organisations économiques

biographie

Marie-Emmanuelle Chessel s’intéresse à l’histoire économique et sociale de la France au XXe siècle, en étant attentive aux circulations transnationales.

Son premier objet de recherche est la société de consommation. Elle étudie les acteurs et actrices qui participent à la construction de cette sphère, qu’ils ou elles soient expert.e.s de la fabrication des marchés ou militant.e.s d’associations de consommateurs.

Son deuxième objet est le monde des entreprises et les milieux patronaux, dans leurs rapports avec la société. Elle s’intéresse notamment aux méthodes de formation à la gestion et aux organisations patronales.

Dans ces deux domaines, elle étudie particulièrement les milieux chrétiens et leurs pratiques sociales militantes, par exemple dans le domaine des enquêtes empiriques

enseignements

Depuis 2018
Atelier de M2, avec Olivier Pilmis puis Gwenaële Rot, "Méthodologie qualitative. Sources écrites", Sciences Po, Département de sociologie

Depuis 2016
Atelier de M2, avec Gwenaële Rot, "Histoire d'enquêtes. Consommation et travail. XIXe-XXe siècle", Sciences Po, Département d'histoire. Tutorat d’étudiant-e-s, Sciences Po, Département d’histoire.

Depuis 2006
Participation au séminaire collectif du Groupe ESOPP (Études sociales et politiques des populations, de la protection sociale et de la santé), EHESS-Sciences Po.

autres responsabilités

Membre du comité de rédaction et du comité éditorial de Le mouvement Social
Membre du comité de rédaction de la revue Histoire@Politique
Membre du comité éditorial de Entreprises et histoire

Membre de la Commission 33 du Comité national du CNRS (depuis janvier 2019).

distinction

Médaille d’argent du CNRS (2014)

formation

2009
Habilitation à diriger des recherches en histoire, EHESS

1996
Doctorat d’histoire et civilisation, Institut Universitaire Européen de Florence (Italie)

Retour en haut de page