Léonie Hénaut

Leonie Henaut
+33140626570
84 rue de Grenelle 75007 Paris
Chargée de recherche CNRS
Sociologie du travail, Sociologie des professions et des groupes professionnels, Sociologie des organisations

biographie

Sur différents terrains – musées et professions culturelles en France et aux États-Unis, politiques d’intégration et de coordination des soins en France et au Royaume-Uni – Léonie Hénaut étudie les processus de professionnalisation et de rationalisation du travail, et leur articulation. En particulier, elle s’intéresse aux nouvelles formes de travail pluri-professionnel qui émergent dans les organisations complexes, et à leur impact sur les hiérarchies et les identités professionnelles. 

Plusieurs collaborations alimentent les travaux de Léonie Hénaut. 

  • Les recherches sur le monde médical, social et médico-social ont été principalement menées avec Marie-Aline Bloch (EHESP) et se poursuivent à travers deux projets : sur l’accompagnement des situations complexes dans le Maine-et-Loire (projet ACODAC avec Lucie Chéron et Jeanne Casal, pilotes MAIA), et sur les jeunes aidants (avec Cyril Desjeux, Franck Guichet et Mylène Chambon).
  • Sur les professionnels du patrimoine en France, Léonie a beaucoup travaillé avec Frédéric Poulard (Lille 1) et continue d’étudier les professionnels de la conservation-restauration à travers des enquêtes qualitative (projet CORE avec Jasmina Stevanovic et Gabriele Pina, et projet CORE 2 avec Hadrien Riffaut, Justine Levy et Brianne Dubois) et quantitative (avec Gaspard Salatko). Elle a aussi commencé une recherche sur le développement d’offres de médiation culturelle numériques dans les musées nationaux au moment du confinement du printemps 2020 (projet COMED avec Aurélien Froissart).
  • Léonie collabore enfin avec deux collègues en poste aux Etats-Unis : Jennifer C. Lena (Columbia University) sur la transformation du travail et les identités professionnelles (projet ALLIANCE), et Shinwon Noh (Pace University) sur la création du programme d’accréditation des musées aux États-Unis dans les années 1970-80.

enseignement

Chargée d'enseignement dans le Master de sociologie de SciencesPo : 
Professions et division du travail avec Didier Demazière (2013-2018)
Dynamique du travail et de l’emploi avec Gwenaële Rot (depuis 2019).

Intervenante dans des formations professionnelles (depuis 2010) : Institut national du patrimoine, Ecole nationale supérieure de Sécurité sociale, École supérieure des beaux-arts d’Avignon, Ecole supérieure Montsouris, Master in Museum studies at Johns Hopkins University.

ATER en sociologie à l'université de Lille 1 Sciences et Technologies (2009).

Monitrice et ATER en sociologie à l'université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis (2003-2007).

autres responsabilités

Membre de l'EGOS – European Group for Organizational Studies (2020)

Membre de l'Association des scientifiques au service de la restauration de Notre-Dame (2019)

Membre de l'Eastern Sociological Society (2019)

Membre de la Commission "Innovation dans les pratiques de soins et d'accompagnement" (IPSA) de la Fondation de l'Avenir (depuis 2015).

Membre du Comité d'experts "Enquête sur la contribution des services de soins et d'accompagnement mutualistes (SSAM) à la recherche et l'innovation en santé" de la Fondation de l'avenir (2014-2015).

Membre du Comité scientifique et du programme de recherche et d’échanges de pratiques "Emploi des personnes handicapées dans la fonction publique" de l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) (2013-2015).

Co-responsable du séminaire doctoral du CSO avec Etienne Nouguez et Jeanne Lazarus (2012-2015).

Co-responsable du séminaire Hors-les-murs du CSO avec Jeanne Lazarus (2015-2017).

Représentante du CSO au bureau du Département de sociologie de SciencesPo (2015-2017).

formation

Doctorat de sociologie, Université Paris 8 (2008)

Diplôme de l’Ecole du Louvre (2004)

DEA de sociologie, Université Paris 8 (2003)

Retour en haut de page