Recrutement : un.e assistant professor (tenure track) en sociologie de l’environnement et de la transition écologique

Recrutement : un.e assistant professor (tenure track) en sociologie de l’environnement et de la transition écologique

Dossier à soumettre avant le 15 février 2023
  • ©shutterstock-Mopic©shutterstock-Mopic

Profil général du poste

La transition écologique engage des transformations dans les organisations publiques, marchandes et non gouvernementales. Ces transformations touchent à leurs objectifs, leurs moyens d’action, leurs interactions et leurs modes de régulation. Mais elles sont encore mal connues et constituent souvent un impensé des politiques de transition. Le recrutement d’un·e assistant professor en sociologie renforcera les recherches du laboratoire sur l’environnement et la transition écologique, à la croisée des sociologies économique, des organisations, de l’action publique, des mobilisations, du travail, du droit et de l’expertise.

Fonctions

Recherche

La nouvelle recrue conduira des recherches empiriques approfondies, assises sur la production de données originales. Les terrains d’étude porteront, à titre d’exemple, sur :

  • la construction et la mise en œuvre des politiques publiques de transition nationales et territoriales ; le rôle des instruments, des régulations et du droit ;
  • les politiques de transition dans les organisations et les entreprises, les nouveaux modèles économiques, les instruments de l’évaluation environnementale ;
  • les mobilisations collectives dans la crise écologique ; les enjeux de justice sociale et environnementale ;
  • la production et la diffusion des savoirs et de l’expertise sur le réchauffement climatique, la soutenabilité et la transition (modèles) ;
  • la construction des instruments de régulation et de pilotage de la transition (scénarios prospectifs, instruments et mesures) ;
  • les controverses autour de la transition écologique ; les définitions et prises en charge de la crise écologique ;
  • les enjeux sur le travail, l’emploi, la formation, les professions et les relations professionnelles.

Les travaux de la nouvelle recrue devront s’inscrire dans les différentes démarches collectives autour de l’environnement à Sciences Po :

  • l’Initiative transformations environnementales,
  • l’Atelier interdisciplinaire de recherches sur l’environnement (AIRE),
  • l’axe Politiques environnementales du LIEPP,
  • la Chaire européenne sur le développement durable et la transition climatique,
  • le Centre des Politiques de la terre,
  • l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales.

Un investissement soutenu dans la vie collective du laboratoire est également attendu.

Enseignement

Le service d’enseignement est de 128h/an, soit 3 cours magistraux de 24 heures et 56 heures de services pédagogiques complémentaires, aux deux niveaux d’enseignement proposés par Sciences Po : collège et écoles (y compris le parcours doctoral). Le service est allégé à 88h/an pendant les 3 premières années de la tenure track (2 cours de 24 heures et 48 heures de service pédagogique complémentaire).

Il est attendu de la future recrue qu'il ou elle assure des cours en collège dans l’un des sept campus de Sciences Po, ainsi que des cours au niveau master dans l'une ou plusieurs des écoles de Sciences Po. Les candidat.e.s devront être en mesure d'enseigner la sociologie générale comme les approches organisationnelles de la transition.

La capacité des candidat·es à enseigner en anglais et en français, et sur des domaines et des objets qui dépassent les strictes limites de leurs intérêts de recherche sera particulièrement appréciée.

Profil

Les candidat·es devront avoir soutenu une thèse en sociologie ou en science politique et témoigner d’une excellente connaissance d’un ou de plusieurs champs dans lesquels s’inscrivent les recherches du CSO.

Leurs recherches devront se caractériser par un fort ancrage empirique, avec le recours à une combinaison de : méthodes qualitatives (entretiens, observation, analyse documentaire) ; méthodes quantitatives (méthodes statistiques, analyse longitudinale, analyse dynamique des réseaux ou analyse textuelle) ; méthodes numériques.

Les recherches devront également témoigner de ses capacités d’inscription dans des débats plus généraux en sociologie sur le capitalisme, l’État, le marché, l’action collective, les politiques publiques, les sciences et les techniques, ou la régulation.

Les candidat·es doivent être inscrit·es dans une démarche d’internationalisation à travers leurs publications et une insertion dans des réseaux scientifiques internationaux.

Un excellent niveau d’anglais est indispensable, un bon niveau de français est attendu.

Sciences Po est un employeur qui respecte l’égalité des chances et s’engage à assurer une représentation équilibrée des sexes, des zones géographiques et des minorités. Les candidatures de femmes sont particulièrement bienvenues.

Procedure de recrutement

Les candidat·es, titulaires d’une thèse au moment du dépôt de leur candidature, soumettront leurs dossiers électroniquement avant le 15 février 2023 à Sophie Dubuisson-Quellier, présidente du comité de recrutement. Ce dossier sera constitué des documents suivants :
- Une lettre de candidature avec un projet de recherche ;
- Un CV avec une liste complète des publications ;
- 3 publications marquantes ;
- Un syllabus de cours proposé en collège ou en master et, si possible, les évaluations d’enseignements déjà dispensés.

Examen des dossiers

Le comité de sélection examinera les candidatures en mars 2023 et procèdera à une sélection des candidats qui seront auditionnés.

Auditions

Les auditions auront lieu à Paris entre avril et mai 2023. Elles se dérouleront en deux parties. La première partie, ouverte au public, comprendra une présentation des travaux du candidat, suivie d’une discussion avec les membres du comité de sélection et les membres du public. La seconde partie consistera en un entretien avec le seul comité de sélection.

Décision, prise de fonction

La décision de recrutement sera prise au plus tard en juin 2023.

La prise de fonction est prévue le 1er septembre 2023.

Contact

Sophie Dubuisson-Quellier, sophie.dubuissonquellier@sciencespo.fr

Fiche de poste (PDF) 

Tags :
Retour en haut de page