Kevin Arceneaux

Kevin (Vin) Arceneaux est professeur de sciences politiques au CEVIPOF depuis juin 2021.

Il étudie comment les gens prennent des décisions politiques, en accordant une attention particulière aux effets des biais psychologiques. Il a publié des articles sur l'influence des campagnes partisanes sur le comportement électoral, les effets des prédispositions sur la formation des attitudes, le rôle de la biologie humaine dans l'explication des variations individuelles des prédispositions, et la méthodologie expérimentale.

Son ouvrage Taming Intuition : How Reflection Minimizes Partisan Reasoning and Promotes Democratic Accountability (2017, Cambridge University Press, coécrit avec Ryan Vander Wielen), examine de plus près les raisons pour lesquelles les gens varient dans leur capacité à aller au-delà de leurs préjugés et explore les implications pour la capacité des citoyens à être à la hauteur des exigences de la démocratie. Il a remporté le prix du meilleur livre Robert E. Lane 2018 de la section de psychologie politique de l'APSA et a été co-lauréat du prix du livre de la section de recherche expérimentale de l'APSA 2018.

Son dernier livre, Changing Minds or Changing Channels : Partisan News in an Age of Choice (2013, University of Chicago Press, coécrit avec Martin Johnson), étudie comment les biais partisans des gens façonnent l'influence des médias politiques. Il a été co-lauréat du Goldsmith Book Prize 2014 décerné par le Harvard Kennedy School Shorenstein Center on Media, Politics, and Public Policy.

Il est rédacteur en chef du Journal Experimental Political Science et rédacteur associé de Political Communication.

Thèmes de recherche

Retour en haut de page